Top 2022 - le débat final (pour le moment)



 


Certitude de tomber sur une musique envoûtante et différente. La liste d'Oriza ne laissera personne indifférent.



\
Photo_1_450h_452w

Zeal and Ardor
- Zeal and Ardor

Un album ultra puissant tant par ses compositions et ses interprétations que par ses textes. Syncrétisme délectable assénant des passages ultra enragés mêlés de vagues émotionnelles sophistiquées et variées. Mention spéciale pour les rythmiques et le chant dialogué qui apportent une dimension jubilatoire à cette musique poignante et créative. Comment sublimer la colère.

Brutus - Unison Life

Quand ton cœur s'emballe, que ta peau frissonne, que tu éprouves l'envie de revenir encore et encore... C'est peut-être de l'amour ? Le trio belge insuffle une émotion si palpable et charnelle dans sa musique qu'on en oublierait presque la richesse des compositions. La première couche, celle qui atteint le cerveau en premier, vous happe. Et au fil des écoutes, toutes les subtilités se mettent en place. La musique de Brutus est étiquetée «post punk» mais c'est bien limitant pour un truc si intense et inspirant...

Scalping - Void

À l'image de son artwork, Void est une créature non identifiée issue d'une manipulation génétique impulsive. Electro, noise, hardcore, britannique... fuyez ou soyez envoûtés !

Lost In Kiev - Rupture

Onirique et solastalgique, Rupture est un majestueux album. Les morceaux, bien qu'offrant une cohérence parfaite, s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Un seul titre chanté : "Prison of Mind", délicieuse pépite ! Les sonorités sont ultra-perfectionnées et parfaites. C'est triste, c'est doux, ça fait mal...

Russian Circles - Gnosis

Un son lourd et gras ultra séduisant, une batterie enragée et implacable mixée en avant, une nappe synthétique grave et enveloppante, une putain de basse, des ingrédients parfaits pour... abandonner toute lutte ! Inutile de nager contre la tempête. Tu te laisses mettre en pièces et tu te tais !

N.A.N - Euterpe

J'ai une affection particulière pour le travail de N.A.N qui mêle toujours mélancolie et espoir. Nous ne sommes pas ici dans la nostalgie mais dans l'évolution naturelle de la cold wave toujours en mouvement et profondément humaine.

Messa - Close

Entre sonorités stoner et structures doom, la musique de Messa est une litanie transcendante, sobre et suave. Parfois répétitive, assez uniforme mais avec une belle force vitale.

Ibaraki - Rashomon

C'est un album qui raconte des histoires. Et comme tout livre de contes, on peut le lire et le relire pour en tirer des visions différentes à chaque fois.

Disillusion - Ayam

Disillusion, groupe allemand à l'histoire complexe, qui avait splitté (ou pas ?) et a ressuscité de ses cendres. Même si mon cœur reste partagé entre Back To Times of Splendor et Gloria, Ayam recèle des moments fabuleux, ne serait-ce que pour l'excellente "Longhope" !







©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4