18051

CHRONIQUE PAR ...

132
Eudus
Cette chronique a été mise en ligne le 19 décembre 2018
Sa note : 15/20

LINE UP

-Sharon Janny den Adel
(chant)

-Robert Westerholt
(chant+guitare)

-Michiel Papenhove
(guitare)

-Martijn Westerholt
(clavier)

-Jeroen Van Veen
(basse)

-Ivar De Graaf
(batterie)

TRACKLIST

1) The Dance
2) Another Day
3) The Other Half (of me)
4) Remix Restless
5) Remix Candles & Pearls of Light

DISCOGRAPHIE


Within Temptation - The Dance (EP)
(1998) - metal symphonique gothique - Label : DSFA



À peine un an après la sortie de leur premier et excellent album, Enter, Within Temptation embraye avec un EP, The Dance, transition vers leur futur album culte Mother Earth. Et comme avec son prédécesseur, les Bataves nous livrent une bien jolie œuvre.

Bon, on passera les deux derniers titres, "Remix Restless" et "Remix Candles & Pearls of Light". Pour le premier, la chanson originale est tellement belle que cette version n’apporte strictement rien mais se laisse écouter avec plaisir. Quant au second, c’est une espèce de match up entre les deux titres mais qui là encore ne révèle rien de neuf. Je me demande encore l’intérêt de cette proposition. En revanche, les trois nouvelles pistes concoctées par Within Temptation ne laissent pas de marbre et évoluent dans un registre relativement différent. Si elles ont bien entendu une atmosphère en commun (son lourd, éléments atmosphériques/gothiques) elles vont se distinguer par leurs rythmiques respectives. "Another Day" tend vers la ballade et nous place dans une ambiance assez religieuse, grâce au talent de Martijn, le claviériste et se rapproche de "Grace" (Enter) notamment sur les parties vocales de Sharon, là encore irréprochables sur cet EP. La voix est cristalline, pure, en un mot magnifique.
"Another Day" est une très bonne mise en bouche avant "The Other Half". Titre faisant partie des plus cultes dans la discographie des Néerlandais (à l’instar des "Mother Earth", "Ice Queen", "Jane Doe"). Ce seront les quasis derniers grunts de Robert au sein de Within. "The Other Half" est puissant rythmé et taillé pour le live. Mais le grand moment de "The Dance" est le titre éponyme. Grosse caisse, claviers à la mode de la fin des années quatre-vingt-dix, mid tempo, sorte de fusion entre les morceaux "Enter", "Another Day", "Gatekeeper", il représente pour moi le Within Temptation 1.0, celui délivrant un metal gotique mélodique et atmosphérique qui malheureusement disparaîtra au fil des proposition du combo. "The Dance" est clairement à ranger aux côtés des "Candles", "Mother Earth", "The Howling" à savoir, et à mon humble avis, de grands morceaux qui prouvent que malgré des choix de carrière discutables (voir la chronique d’Hydra) Within Temptation est un grand groupe.


Cet EP marque une transition entre un Enter brut, sauvage et ingénu et un Mother Earth qui va clairement définir la suite de la carrière de Within Temptation. Je ne saurais trop vous conseiller de vous plonger dans le duo Enter-The Dance, période naïve des Bataves mais magnifique et sans calculs. Une bien belle époque.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2