2564

CHRONIQUE PAR ...

10
Beren
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 17/20

LINE UP

-Sharon Den Adel
(chant)

-Robert Westerholt
(guitare)

-Ruud Jolie
(guitare)

-Jeroen Van Veen
(basse)

-Martijn Spierenburg
(claviers)

-Stephen Van Haestregt
(batterie)

TRACKLIST

1)Deceiver Of Fools
2)Stand My Ground
3)Jillian (I'd Give My Heart)
4)It's The Fear
5)Forsaken
6)Angels
7)Towards The End
8)Memories
9)Intro
10)See Who I Am
11)Aquarius
12)Pale
13)Jane Doe
14)Caged
15)Mother Earth
16)Candles
17)The Other Half (Of Me)
18)Ice Queen

DISCOGRAPHIE


Within Temptation - The Silent Force Tour (DVD)
(2005) - metal symphonique - Label : BMG



Within Temptation en live, c'est bel et bien toujours du "meuuutal". Bien loin de contredire ce qu'il est devenu sur disque, le groupe néerlandais nous prouve, tout de même, qu'il est capable de ressortir l'artillerie lourde sur scène. Imaginez-vous Sharon Den Adel, icône parmi les icônes, headbanguer élégamment sur une grande majorité des morceaux. Imaginez-vous une scène au cadre élégiaque, au bord de l'eau, en décalage avec de la pyrotechnie digne de Rammstein. Imaginez-vous le retour du chant death. Si, si: Within Temptation, ce groupe devenu phare au sein d'une scène metal à chanteuse désormais critiquée plein pot (j'en suis le premier désolé), propose mieux que Lacuna Coil et Nightwish réunis en concert. Vous vous demandez grâce à quoi j'ai compris cela?

En regardant le dernier DVD du groupe, pardi ! The Silent Force Tour, c'est son nom. Quoi de plus logique après une première sortie, sobrement intitulée Mother Earth Tour ? Le problème, c'est que l'on peut tout à fait penser que Within Temptation nous y pousse, à la tentation. En effet, deux DVDs live en trois albums, ça fait un peu beaucoup. Mais les Hollandais sont malins, très malins même. Au lieu de nous sortir le meilleur de leurs trois albums, Sharon et sa bande ont décidé d'axer naturellement le contenu des trois disques (!) sur leur dernier bébé, The Silent Force, et ce qui gravite autour. En résulte un long concert, magistral, filmé sur l'Ile de Java (non, non, pas en Indonésie, ça serait décidément trop beau) en Hollande, deux autres courts concerts filmés respectivement en Finlande et en Belgique (une vingtaine de minutes chacun), un disque contenant trois heures de bonus et un CD live du concert de l'Ile de Java. Tout ça pour une somme plus que modique, quand on voit l'enrobage, très professionnel.

Les moyens mis à disposition du groupe sont phénoménaux. Le résultat final est mirobolant: la partie concert bénéficie d'un son bien réparti, enveloppant, mettant en valeur les guitares (le caisson de basses s'en prend plein les mirettes) et d'une traitement graphique plus que limpide, d'une définition exemplaire. Avec Lamentations d'Opeth et A Sound Relief de The Gathering, j'ai rarement vu aussi professionnel que ce DVD. Les cadrages sont excellents, bien que souvent axés sur Sharon Den Adel (mais qui s'en plaindrait?), le montage tout aussi coulant et en symbiose totale avec la musique. Bref, un quasi sans-faute, d'autant plus qu'à la différence du Mother Earth Tour, le concert n'a pas été monté avec des images provenant de divers shows. L'unité de l'ensemble n'en est que grandie. Quasi sans-faute, parce que les deux autres concerts ne méritent pas autant la palme de la perfection, mais il vaut mieux les considérer comme des suppléments.

Au niveau du contenu, la set-list des concerts et des bonus s'articule naturellement sur The Silent Force. L'album est défendu plus qu'honorablement par le groupe, qui prend visiblement plaisir à jouer devant un public conquis, se permettant même un retour aux sources surprenant, au moment de jouer "Candles" avec les anciens membres du groupe et "The Other Half Of Me", avec le brailleur d'Orphanage. Les morceaux de The Silent Force passent magnifiquement bien le cap de la scène, et je viendrais même à préférer ces versions live aux originales, tant la fidélité à l'album, réhaussée d'une aura plus heavy ("See Who I Am" et "Mother Earth", énergiques à souhait), est au rendez-vous. Les bonus s'attardent, sur près de trois heures, sur la conception de l'album et sur les tournées qui ont suivi, bien loin des sempiternels making-of que nous proposent la majorité des labels aujourd'hui. Très intéressant pour découvrir la personnalité du groupe.


The Silent Force Tour n'aurait pu être qu'une énième sortie capitalisant sur le phénomène Within Temptation. S'il ne faut toutefois pas écarter cette éventualité, il faut avouer que le groupe s'y prend avec les honneurs et par un malin tour de passe-passe (la technique aidant), parvient même à supplanter le DVD Mother Earth Tour. Un de nos plus respectables chroniqueurs, pourtant plus porté sur Slayer que sur Evanescence, avait même d'ailleurs craqué en l'achetant à l'époque. C'est dire le niveau élevé de ce nouveau DVD, indispensable pour les amateurs et très intéressant pour les non-initiés.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6