Recherche alphabétique chroniques
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #





























/

entre et

entre et /20



5 coups de coeur au hasard :



1017
Watcha - Falling By The Wayside
sa note : 16.5/20
C'est fou comme l'exposition médiatique peut porter préjudice quand elle est mal calculée. Watcha vivait sa petite vie tranquille de groupe de néo français admiré par certain et méprisé par d'autres (comme un groupe de néo français, quoi)... jusqu'à la sortie de Phénix et au clip du single "Un jour", chanson de pop-rock simpliste qui a méchamment plombé le groupe. Rejeté massivement par les fans, Watcha était officiellement devenu le groupe de la honte. Et pour tout arranger, leur section rythmique de renommée internationale se barrait juste après... on ne donnait pas cher de la peau de Watcha. On avait tort.



17431


Elderblood - Messiah
sa note : 16/20
« And 12 points go to… Ukraine! » Réfléchissez. Analysez. 12, c’est 6 + 6 . Et 66 c’est deux tiers du nombre de la bête. Et 2/3, c’est comme 2*3, c’est 6. Donc on retombe sur 666. Donc « and 12 point [...]
3844


Orphaned Land - The Never Ending Way Of ORwarriOR
sa note : 18/20
Orphaned Land se complait dans le luxe et la classe. Le luxe de prendre son temps entre ses albums - compter quatre ans minimum, celui d'avoir créé et amélioré un style inimitable et probablement inég [...]
5865


Soilwork - The Living Infinite
sa note : 17/20
Il y a beaucoup à dire sur l'infini. Forcément. Mieux vaut donc éviter les traditionnelles palabres introductives pour s'attaquer d'emblée à la grosse bestiole qu'est The Living Infinite, par Soi [...]
4914


Frostmoon Eclipse - The End Stands Silent
sa note : 16.5/20
Frostmoon Eclipse n'en sont pas à leur premier essai puisqu'ils ont publié avant celui-là pas moins de quatre full-length albums, et d'innombrables splits et démos. Le groupe fut fondé en 1994 par q [...]





5 coups de gueule au hasard:



3999
The Monolith Deathcult - The White Crematorium 2.0
sa note : 8/20
AGROUGROUM. Bon je sais, pas génial comme moyen d'introduire cette chronique, mais faut dire aussi que je suis pas content après ce que je viens d'entendre, de ré-entendre et d'entendre encore. Que les poètes de The Monolith Deathcult aient décidé de ressortir leur second album (que je ne connaissais pas) et que cette galette soit donc une ré-édition, passe encore, tout le monde fait ça. Mais quand on ré-édite un album, c'est en général qu'il est bon et qu'on souhaite lui offrir un bien meilleur son : ouais, sauf qu'en l'occurrence « cet album est à chier » (comme Denver, comprendra qui pourra) et que le son l'est tout autant.



5420


Volksmetal - Volksmetal
sa note : 5/20
Je ne suis pas un homme joyeux. Même devant un habile humoriste, je ne parviens le plus souvent qu’à esquisser un sourire quasiment indétectable, pouvant facilement être confondu avec un rictus sadiq [...]
2161


Jesus On Extasy - Beloved Enemy
sa note : 7/20
Si la vision du rimmel coulant, des habits fetish portés près du corps et des crêtes keupon ne vous rebute pas d’entrée, vous pouvez poursuivre la lecture de cette humble chronique. Autre avertissemen [...]
495


Riefenstahl - Instinkt
sa note : 6.5/20
Figure mythique voilée de mystère, le chroniqueur est l'objet de tous les fantasmes. Les siens d'abord – bimbos, rails de coke, coups de fil de Rock Hard le suppliant de les rejoindre - et ceux des le [...]
3578


U.D.O. - Dominator
sa note : 8.5/20
Les nerfs des amateurs de heavy allemand ont été mis à rude épreuve ces derniers temps. Running Wild vient de prendre sa retraite, Grave Digger se montre plus irrégulier que jamais, Primal Fear à déci [...]


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1