Recherche alphabétique chroniques
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #






























/

entre et

entre et /20



5 coups de coeur au hasard :



17136
Hate Eternal - Infernus
sa note : 17/20
La Floride est une terre fertile en termes de metal extrême, ayant enfanté bon nombre de formations de death metal devenues cultes. Les années 1990 ont été un peu l’âge d’or pour les groupes de cette région. A la fin de cette décennie, les amateurs de brutalité ont été excités à l’annonce de la création d’Hate Eternal. Erik Rutan, fraîchement débarqué de Morbid Angel, s’était notamment entouré de Doug Cerrito de Suffocation pour offrir un premier album marqué du sceau de la violence. Dix-huit ans ont passé, le line-up a connu d’importants remous, cinq albums ont été enregistrés, et au grand dam de certains, Hate Eternal n’a jamais pu s’imposer totalement comme le roi du death metal brutal et sans concessions.




6189


Ataraxie - L'être et la nausée
sa note : 17/20
« Moins c'est mieux. » - A l'heure où les gens s'éparpillent de tous les cotés, à l'heure où le chroniqueur ne compte plus les sorties mais commence à les subir, à cette heure où chacun [...]
17956


Solstice - White Horse Hill
sa note : 18/20
Certaines formations connaissent un succès rapide et une renommée mondiale, sans pour autant que l’on comprenne parfois pourquoi. Et d’autres passent malheureusement sous les radars, alors qu’elles se [...]
17297


The Arrival Of Satan - Passion. Sodomy. Terror.
sa note : 18.5/20
Pas d’intro poétique et pas d’étoiles dans vos yeux, vous m’en voyez désolé… Mais aujourd’hui, ça n’est pas possible. The Arrival Of Satan a balayé la dernière once de joie qu’il me restait, pourri le [...]
3133


Mistaken Element - Mind Over Matter
sa note : 17/20
Après Engraved In Memory, sorti en 2006 et plutôt bien accueilli par la presse, les Poitevins de Mistaken Element sont de retour en ce début d'année avec Mind Over Matter, second album du groupe. Avec [...]





5 coups de gueule au hasard:



3582
Nemas - If We Could Play Faster, We Would
sa note : 6/20
Nemas est un groupe suédois qui déboule de Göteborg avec un premier album long de 22 minutes. 9 chansons et quelques mélodies plus tard, indubitablement il s’agit de punk rock mélodique à la sauce californienne. D’ailleurs, ils aiment tellement le punk rock californien qu’ils s’en inspirent. Oh que oui ! En fait, quitte à trouver des idées, autant prendre celles qui ont déjà fait leur preuve. Allez, ils sont fous, ils vont même jusqu’à ne pas mettre de leurs propres idées, des fois qu’elles pourraient dépareiller. Tant qu’à faire, moi chroniqueur, je vais faire pareil, je vais prendre des idées dans mes autres chroniques.



5029


Landmine Marathon - Gallows
sa note : 8/20
« Le monde se divise en deux catégories : ceux qui passent par la porte et ceux qui passent par la fenêtre. » Ou du moins c’est un truc de ce genre là que dit le truand dit au bon dans le plus gr [...]
1525


Atargatis - Nova
sa note : 6/20
Et un disque de métal symphonique de plus, un. Le genre ne s'essouffle pas et les sorties continuent d'affluer à un rythme soutenu, avec un rapport qualité/quantité assez faible. Effet de mode aidant, [...]
6404


Mogwai - Rave Tapes
sa note : 6/20
Ceux qui écoutent de la musique sur leur ordinateur sauront de quoi je veux parler. Car, voyez-vous, il est fréquent, lors d'une première écoute, de se divertir en notant une première impression via l [...]
3018


Napalm Death - Time Waits For No Slave
sa note : 6/20
Et un album de plus, un ! Que ce soit la pochette ou le titre de l'album, avec ses connotations sociales habituelles, on sait à quoi s'en tenir. On commence à le savoir, Napalm Death tourne méchamment [...]


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7