Recherche alphabétique chroniques
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #





























/

entre et

entre et /20



5 coups de coeur au hasard :



17433
Sektemtum - Panacea
sa note : 17/20
Aut Caesar, Aut Nihil avait posé les bases d’un groupe de black moderne, soucieux de ne se soucier de rien, et surtout pas des modes, même s’il revendiquait hautement et fièrement une approche très clairement contemporaine du genre susnommé. Le clip du groupe (avec notamment l’immolation des albums cultes du genre dans un feu de la Saint-Barthélémy) abondait dans sa volonté de ne pas sombrer dans le moule black metal, mais au contraire afficher clairement une posture citadine, dans l’air du temps, et pour tout dire, à la mode, bien en dehors des courants traditionnels du black. Des chieurs en somme.

Panacea



5496


Under The Abyss - A Wavering Path
sa note : 17/20
On aimerait bien qu’il en soit autrement, mais voilà : les Éternels, c’est une petite équipe bénévole et passionnée, mais petite. Donc, à notre grand regret, nous ne sommes pas en mesure de chron [...]
6479


Gazpacho - Demon
sa note : 19/20
En général, quand j'écoute un album promotionnel pour la première fois, je le lance en faisant autre chose (surfant sur le net, lisant...). Cela permet un test tout simple : en fonction de ce qu [...]
4603


Arkan - Salam
sa note : 15/20
Eh non, malgré les apparences, Arkan ne vient ni de Tunisie, ni du Maroc, ni du Qatar ni d’on ne sait où encore : Arkan est un groupe français, parisien pour être précis. Et pourtant, à l’écoute [...]
17733


White Ward - Futility Report
sa note : 17/20
Voici une chronique qui risque de marquer une forte dissidence dans les rangs de nos amis blackeux. Car non-content de venir d’Ukraine, pays émergent, et qui commence de plus en plus à faire son trou [...]





5 coups de gueule au hasard:



4409
Down - Diary of a Mad Band
sa note : 8/20
Voir Down en Live, c'est quand même quelque chose. L'immense charisme d'Anselmo (sa mégalo aussi), la chape de riffs du duo Keenan/Windstein et le groove trainant, délicieusement sudiste de la section rythmique, on n'est pas bien loin de l'orgasme musical. Mais cette espèce d'alchimie, cette immense jouissance collective que tous ceux qui ont assisté un jour à un concert de Down ont ressentie, serait-elle transposable sur galette de plastique? Allons-y sans ambages : la réponse est non.





2329


Ken Hensley - Blood On The Highway
sa note : 10/20
Ressortie dans une édition Limitée-Collector-Ultimate-Deluxe, Blood On The Highway montre combien un album studio on ne peut plus commun peut prendre de l’ampleur lors de sa transposition sur scène. A [...]
3547


Hysterica - Metalwar
sa note : 8.5/20
Attirer l'attention du métalleux moyen n'est pas foncièrement difficile, et le label Sound Pollution le sait bien. Imaginez, il suffit de mettre en avant un groupe de BONNASSES SUÉDOISES EN CUIR avec [...]
17752


Juratory - Dark Works In Progress
sa note : 3/20
Mais qui sont ces gens ? Qui produit leurs albums ? Pourquoi sont-ils encore en activité ? Pourquoi ont-ils une activité à la base ? Qui sont leurs fans ? Qui programme leurs concerts ? Comment se fai [...]
4654


Elitist - Fear in a Handful of Dust
sa note : 4/20
La vie d'un chroniqueur peut parfois comporter bien des épreuves, de nature à vous faire regretter d'avoir embrassé cette voie. Souffrance auditive et agression orale, voilà des chefs d'inculpation q [...]


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5