19543

CHRONIQUE PAR ...

3
TheDecline01
Cette chronique a été mise en ligne le 31 mai 2024
Sa note : 18/20

LINE UP

-Glen Michael BBenton
(chant+basse)

-Eric Hoffman
(guitare)

-Brian Hoffman
(guitare)

-Steven Kenneth Asheim
(batterie)

TRACKLIST

1) Satan-Spawned, the Caco-Daemon
2) Dead but Dreaming
3) Repent to Die
4) Trifixion
5) Behead the Prophet (No Lord Shall Live)
6) Holy Deception
7) In Hell I Burn
8) Revocate the Agitator

DISCOGRAPHIE


Deicide - Legion
(1992) - death metal - Label : R/C Records



« Bêêêêêêh ! » Nous sommes tous les moutons de Dieu. Et Dieu, il va prendre cher car Glen en a plein le cul de ses\ simagrées. Car il en dit des conneries le dieu. Et il le rejette. Tellement. Oh tellement !! À s’en graver/brûler une croix renversée sur le front. Trve. Dévotion. Et autant en faire de la musique bordel, car il serait bien dommage de parquer tout ce fiel. Les moutons doivent savoir. Et Dieu aussi au passage.

Bande de merdes, vous n’aviez pas compris ? Vous allez comprendre votre douleur. Le death metal est encore en plein développement en cette année 1992, bien que fermement implanté en tant que genre musical extrême à part entière désormais. Deux ans après les débuts (sans compter les deux années Amon), avec le line-up « classique » composé des frères Hoffman aux guitares et des inusables Benton et Asheim pour la partie rythmique, Deicide décide (ouais ouais ok… mais ça passe) de pousser le bouchon. Le bouchon du ressentiment. Benton vocifère désormais à la perfection, dégueulant de haine, d’un rejet total envers Dieu et sa religion. Un véritable maître-étalon qui glace l’échine, tout autant qu’il apporte un frisson de plaisir. Ce growl pas si bas placé s’impose comme LA star immédiate de l’album.
Pourtant, les stars sont multiples. Il suffit en fait de s’attarder sur les riffs et soli. Les frères Hoffman sous l’impulsion du grand Malin moulinent les accords avec précision impeccable et saccades pétulantes. Et les accords pleuvent ! Aussi surprenant que cela puisse paraître pour ceux qui ont découvert Deicide avec Once Upon the Cross par exemple (au hasard, c’est mon cas), la complexité et la richesse de ceux-ci tournent à la révélation. Virtuoses sans regarder de haut, le but n’est pas d’accabler l’auditeur mais simplement de prendre les dispositions nécessaires pour être les plus corrosifs possible. Cela prend la forme de compositions malignes, complexes sans être compliquées à assimiler, performance de choix. Legion pose des jalons impressionnants en compagnie des Death, Morbid Angel et autres Suffocation.
Qui plus est. Ben oui, vous savez. Le bonus Kisskool : la BASSE. Quand tu es leader d’un groupe et que tu joues de la basse, tu as envie de la faire entendre. Iron Maiden, NoFX. Deicide aussi. Elle claque, martèle, virevolte et s’exprime entre les guitares. C’est avec un bonheur non feint qu’on constate sa présence d’avant-plan. Sa contribution à la lourdeur du propos est une évidence qu’il serait indécent de rappeler. Puis le temps de s’extasier sur l’éclatante réussite qu’est Legion, le voici déjà terminé. Vingt-neuf minutes tout mouillé de chaud. Vu la cavalcade permanente (sans véritable blast est-il utile de rappeler), c’est pour le mieux probablement. On reste bons amis, on tire la substantifique moelle de chaque divine seconde mise à notre pâture auditive.


Pour un groupe à peine sorti de son enfance, embourbé dans une adolescence tumultueuse, cracher un Legion à la face du monde est une offrande infernale. Réussite cataclysmique à tous les niveaux, l’album a passé le test du temps. Il rappelle la pureté originelle tout autant que ce qu’avoir du talent veut dire. Et il rappelle également que jamais Deicide ne refera vraiment ce type de death.



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3