CHRONIQUE PAR ...

67
Silverbard
le 20 juillet 2014




SETLIST

Death in the Eyes of Dawn
Ruun
Riitiir
Ethica Odini
Convoys to Nothingness
As Fire Swept Clean the Earth
Allfaðr Oðinn

AFFILIÉ

Enslaved
Clisson - Hellfest
(02 juin 2007)
Wacken
(03 août 2007)
Bergen - USF Verftet
(20 décembre 2008)
Wacken Open Air (wacken)
(01 août 2009)
Lyon - CCO
(02 mars 2012)
Hellfest (Clisson)
(20 juin 2009)
Hellfest (Clisson)
(19 juin 2016)
Paris - Le Divan Du Monde
(04 novembre 2016)

20 juin 2014 - Hellfest


Enslaved_Hellfest_20140620

Les gars d'Enslaved aiment le live. Il n'y a qu'à consulter leur agenda pour se rendre compte qu'ils passent leur vie sur la route à tourner pour jouer. Véritables passionnés, Grutle, Ivar et leur compagnons profitent de connaître enfin à la fois un succès commercial auprès d’une base de fans fidèles et les louanges unanimes de la critique au bout d'une carrière qui remonte à plus de 20 ans.

Signés depuis quelques albums sur le géant Nuclear Blast, Enslaved a adouci son propos avec une part toujours plus prenante des mélodies et du chant clair assuré par le claviériste Herbrand Larsen, sans jamais cependant renier ses racines black metal. Cette orientation va de pair avec des développements plus progressifs, le groupe étant ainsi plus facile d’accès en termes de son, plus lisse et plus clair, mais pas en termes de complexité musicale. Pourtant, en live, Enslaved se doit d’être efficace et le groupe se plaît à ne laisser de côté aucun album. On retrouvera donc deux titres issus du denrier album Riitiir, d’une part le titre éponyme, souvent joué car catchy mais relativement complexe et assez difficile à appréhender toutefois pour le néophyte, et d’autre part "Death in the Eyes of Dawn", titre choisi très étrangement en ouverture : bien que majestueux, il est assez lent. Peut-être les deux choix les moins légitimes de la setlist, quand bien même Riitiir s’affirme comme leur meilleur album depuis Below The Lights.
Pour le reste, on aura plutôt du classique pour ceux qui suivent le groupe régulièrement en live. Mais quel plaisir inarrêtable de se manger en pleine poire les riffs de "Ruun" et "Allfaðr Oðinn" ! C’est à ce moment précis qu’on réalise pourquoi Enslaved est si grand et pourquoi on est là à les revoir pour la n-ième fois ! "Ethica Odini" fait désormais aussi partie des titres phares du groupe, symbolisant la synthèse parfaite du black metal progressif dont le combo de Bergen est parvenu à se faire la tête de file. On retouvera également "Convoys to Nothingness" et "As Fire Swept Clean the Earth", deux morceaux déterrés de la discographie du groupe datant d'il y a déjà quelques années et dont la dimension live est extraordinaire ! Musicalement, l'interprétation est toujours au top avec un jeu de scène simple mais efficace, des musiciens qui ont toujours un petit mot pour la déconne et évidemment un charisme de malade (ah ces Vikings !).


Enslaved fait son boulot comme d’habitude avec une qualité remarquable. Se plonger dans l’univers runique des Norvégiens est toujours un sacré régal et le public sait au bout de cette heure de show pourquoi il est venu. Bientôt de retour en France pour le Fall Of Summer, on apprécierait grandement que les Vikings remodèlent leur setlist. Leur discographie est si riche qu’il serait dommage de se limiter à rejouer la même chose...


Galerie photo: Das Silverfofo (https://www.flickr.com/photos/120935864@N07/sets/)



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6