6470

CHRONIQUE PAR ...

109
S1phonique
Cette chronique a été mise en ligne le 16 mars 2014
Sa note : 10/20

LINE UP

-Rachel Aspe
(chant)

-Staif
(guitare)

-Damien
(basse)

-Yom
(batterie)

TRACKLIST

1) Ex Umbra In Solem
2) Samantha (live)
3) Bulimiarexia (live)
4) Crucifère (live)
5) Voragine (Rachel)
6) Harmaguedon (Rachel)
7) Proserpina (Rachel)

DISCOGRAPHIE

Autopsie (2000)
Samantha (2002)
Sôma (2004)
III (2012)
Ex Umbra In Solem (EP) (2014)
Ankaa (2016)

Eths - Ex Umbra In Solem (EP)
(2014) - metalcore - Label : Season Of Mist



Avec le départ de Candice fin 2012 on pouvait se poser beaucoup mais alors beaucoup de question sur l'avenir de Eths. Si la décennie précédente a plutôt sourit au groupe avec la sortie des EP puis des trois albums plutôt réussis, le 18 septembre 2012 et le communiqué de la plus belle et féroce des growleuses françaises semblait sonner le glas. Jusqu'à l'arrivée de l'incroyable talent (voilà comme ça c'est fait) qu'est Rachel Aspe. Revue de l'EP Ex Umbra In Solem symbole du passage de témoin entre les deux filles et de la poursuite du groupe.

Presque un an après sa nomination, le groupe nous propose enfin de la nouvelle matière sonore et nous permet de nous demander si Eths est encore Eths. Un an ne signifie bien sûr pas que le groupe est resté passif car avec la gestion sortie de III, le départ de Candice, l'amorce d'une tournée et quelques dates avec Virginie Goncalves, puis l' arrivée de Rachel, on pouvait craindre le pire : une lente descende vers l’asphyxie du groupe jusqu'à sa disparition. Le Ex Umbra In Solem proposé ici se veut un EP tiré à 1000 exemplaires uniquement avec une composition originale. Trois chansons live et trois réenregistrements de morceaux  du dernier opus. Tout est fait pour formaliser définitivement l'arrivé de la « nouvelle » growleuse/chanteuse qui de toutes les façons a déjà bien pris ses aises dans le groupe. Et passer après Candice est tout sauf un cadeau. Chacun garde en tête un ou deux grognement bien senti dont la belle avait le secret. Il ne sera pas utile de comparer car une certaine continuité est présente dans l'approche des compositions : les chants clairs ou les gros passages caverneux sont du Eths sur mesure et ne sont en rien dénaturés, même si l’interprète vocal a changé.
A part ça ? Et bien cette nouvelle chanson est justement équilibrée avec un bon dosage mélodie/hargne et ne fera que rappeler tous les fans de toute époque. Notons cependant un son particulier sur les guitares qui tirent vers un son brut de démo, 4 pistes (sans le souffle du magnéto une piste !) plutôt dans les aiguës et finalement pas tout à fait dans l'agréable par rapport à ce que proposait le groupe jusqu'à présent. On enchaîne avec trois (ultra) classiques enregistrés au divan du monde et déjà visible sur Youtube. Histoire de rappeler que les chansons sont déjà appropriées par Rachel tout en gardant leur essence initiale. Alors bien sur Candice avait tellement donné vie aux "Samantha" et "Crucifère" que certains growls de la mère Aspe nécessitent un temps d’adaptation. Quand aux trois titres studios ils ne présentent à vrai dire que peu d’intérêt musical, n'étant pas moins bons ni meilleurs que l’enregistrement initial. Cet exercice réalisé parfois par certains groupes peut se révéler légitime ou logique (voire uniquement mercantile) quand le nouveau chanteur a fédéré un "nouveau" public pour le groupe et dont ces fans souhaiteraient réapproprier à l’interprète les classiques d'un autres line up. En l'occurrence, ni cette démarche (les trois morceaux proviennent du dernier album), ni leur composition même ne parviennent à attirer l'attention.Dommage


Mais pourquoi sortir un EP de sept titres avec uniquement une vraie nouveauté ? Formaliser l'arrivée de Rachel ? Consommer le départ de Candice ? Tenter de relancer un peu les ventes des albums précédents en attendant le nouveau? A l'heure numérique une campagne de titres légalement téléchargeables n'aurait elle pas été une meilleure approche marketing ? La nouvelle chanson est encourageante si le prochain LP est dans cette vaine, le reste, pour une fois et même avec la compréhension d'une vision de fan, reste plus que dispensable. OK en cadeau , certainement pas en achat !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4