6337

CHRONIQUE PAR ...

119
DarkyPunky
Cette chronique a été mise en ligne le 04 janvier 2014
Sa note : 17/20

LINE UP

-Neige
(chant+guitare+basse+claviers)

-Winterhalter
(batterie)

TRACKLIST

1) Autres Temps
2) Là où Naissent les Couleurs Nouvelles
3) Les Voyages de l'Âme
4) Nous Sommes l’Émeraude
5) Beings of Light
6) Faiseurs de Mondes
7) Havens
8) Summer's Glory

DISCOGRAPHIE


Alcest - Les Voyages de l'Âme
(2012) - post rock atmosphérique - Label : Prophecy Productions



On ne présente plus Alcest : projet solo de ce multi-instrumentaliste talentueux qu'est Neige, caché à Bagnols-sur-Cèze près d'Avignon. Voila que le troisième volet de cet incroyable histoire prend vie: Les Voyages de l'Âme. Un album n'a jamais aussi bien porté son nom. Maintenant, asseyez-vous, vous qui êtes fatigués de ce monde et de ce quotidien oppressant. Fermez les yeux, et laissez vous guider dans un monde inconnu et merveilleux, celui d'Alcest.

Lorsqu'on lit un roman, on se transporte dans un monde rien qu'à nous, qu'on se crée au fur et à mesure des lignes. Tel est Alcest. Ce troisième opus nous emporte dans un océan de poésie, dans des prairies verdoyantes, en des lieux enchanteurs qui ravivent notre cœur et ressourcent notre esprit. L'auditeur se voit alors ensorcelé, captivé par le son d'Alcest, et de son monde bien à part. La poésie des morceaux nous berce, entre les rimes embrassées et les sensations de mélancolie, entre la voix à la fois claire et obscure de Neige et son instrumental qui invite tout simplement à cette fabuleuse aventure.

La qualité d'écriture est indéniable, ce voyage respire l'espoir, la chaleur bienvenue du soleil, et également cette envie de s'évader vers un monde nouveau. Pourtant elle n'est qu'en partie responsable du pouvoir évadant de l'album. Il y a cette voix, à la fois douce, mélancolique, mais également en retrait. La production d'Alcest est particulière, le chant français de Neige se marie à merveille à la partie instrumentale. Un instrumental doux et angélique, accentué par les guitares rythmiques et électriques, se fondant parfaitement dans l’atmosphère délectable de ce voyage de l'Âme. Deux morceaux sont d'ailleurs entièrement dédiés à l’instrumental. Les influences black métal sont toujours présentes, faisant notamment appel à un chant sombre et hurlé et à un rythme de caisses claires et de riffs rapides sur certaines pistes.

Les morceaux se succèdent, le voyage avance, les sentiers se dévoilent et les paysages changent. Le plaisir reste intacte, nos oreilles en redemande. L'atmosphérique est bien là, à travers un post-rock assez jouissif aux riffs puissants et envoûtants. Un petit mot sur l'artwork, qui toujours chez Alcest, est à l'image de la musique et parfaitement choisi. Une arche ouvert vers de nouveaux horizons, à dominante de vert, qui, au travers de ses nuances, nous rappelle bien les feuilles délicates et les arbres de ce monde, imaginés durant l'écoute. Chaque écoute d'Alcest est unique, et chaque personne percevra cet album différemment, et imaginera ce voyage d'une manière peut être totalement différente.

Comme toujours, Neige nous fait voyager. Ici, l'auditeur arpente un monde presque parfait, où la nature règne. Durant ses 50 minutes, on est transporté par une profonde musique venant d'un autre monde, le monde d'Alcest, que l'on se régale à imaginer et à façonner encore et encore à la réécoute de l'album. Vous savez ce qu'il vous reste à faire, plongez-vous dans cet univers si particulier, et offrez donc a votre âme ce voyage d'une rareté certaine.



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7