19500

CHRONIQUE PAR ...

100
Merci foule fête
Cette chronique a été mise en ligne le 14 avril 2024
Sa note : 13/20

LINE UP

-Ralph de Boer
(chant+basse)

-Bram Hilhorst
(guitare)

-Alex Seegers
(guitare)

-David Schermann
(batterie)

TRACKLIST

1) Retaliate
2) Pervitin
3) Onward Doomsday
4) Gates of Malignancy
5) Dreadlord (live)
6) Unbroken (live)
7) The Swamp (live)
8) Charlatan Messiah (live)
9) The Dark Age (live)

DISCOGRAPHIE


Bodyfarm - Malicious Ecstasy (EP)



L’enregistrement-pour-faire-patienter-les-fans constitué d’une poignée de morceaux inédits et une autre de captations live, modèle validé depuis, disons, Lies de Guns n’ Roses (même si le concert était factice), paru en 1988, n’est pas l’apanage des rocks stars californiennes à bandana. Les brutes du metal extrême le font aussi. Dans le cas présent, ce sont les Néerlandais de Bodyfarm qui se livrent à l’exercice, répondant au doux nom de Malicious Ecstasy.

Comme souvent avec ce type de réalisations, les occurrences en studio sont placées au début et la première est la meilleure. Bingo. "Retaliate" est lancée sur un rythme frénétique – ça blaste - par un riff terrassant à la Necrophobic faisant office de refrain, à l’instar des autres compositions. Couplets à fond, solo nerveux, court ralentissement puis retour du tabassage : le death old school comme on l’aime. Ou non, mais en ce cas il n’est pas utile de s’attarder davantage - les gars d’Utrecht font dans le vintage depuis quinze ans, ce n’est pas maintenant qu’ils vont virer AOR. Ainsi sur "Pervitin", le quatuor reste en mode surchauffe et remet les gaz après un semblant de pause en faisant grésiller les guitares sur une seconde partie portée à incandescence. Alors certes, pour l’originalité on repassera, les riffs lâchés par la paire Hilhorst – Seegers restent dans des tonalités éprouvées et le chant de Ralph de Boer s’inscrit dans la lignée des vocalistes du dutch death metal (dont Bodyfarm se revendique), mi grommellement, mi virulence thrash. Mais il y a toujours une petite trouvaille à savourer, ainsi le solo aussi mélodieux que décadent porté par une scansion à la "Left to Die" qui groove velu sur "Onward Doomsday" ou la modulation puis le solo... harmonisé qui offre un éclat inattendu au mid tempo "Gates of Malignancy".
Quant aux séquences en public, il s’agit d’une sélection issue d'une prestation ayant eu lieu au Kamienna12 de Cracovie le 14 mars 2023. Un titre par album, pour un mini best of qui présente une image fidèle de ce que vaut la horde sur scène, mais aussi en studio puisque les versions présentées ici sont très proches des originales, au (faux?) violoncelle de "The Swamp" près. "Charlatan Messiah", le tube des Bataves avec son accélération syncopée à la Cannibal Corpse figurant sur Malevolence, écrasant LP inaugural, est présent, de même que "The Dark Age" (Battle Breed) auquel avait participé le vénérable hurleur Martin Van Drunen d’Asphyx, doté d’un solo mélodique digne de Fast Eddie Clarke. Même intervention rock n' roll à la Motörhead sur "Unbroken", groovy et virulent, très représentatif de la formation, de même que "Dreadlord", moins notable toutefois. David Schermann derrière les fûts abat un travail intense, en droite ligne de ce que pratiquait Quint Meerbeeck, son prédécesseur décédé à la fin de l’année 2023.


De nouvelles compositions de bonne facture, des extraits live conformes à ce que la troupe donne sur les planches : l’EP Malicious Ecstasy remplit son rôle. En proposant près de quarante minutes de musique, Bodyfarm ne s’est pas moqué de ses auditeurs potentiels, que ce soit leurs suiveurs qui auront un peu de matériel neuf à se mettre sous la dent ou ceux qui découvriraient le groupe à cette occasion. Ceci étant dit, les quatre gaillards restent figés dans un créneau death rétro certes dynamique mais qui ne sort pas des clous.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6