19480

CHRONIQUE PAR ...

106
Belzaran
Cette chronique a été mise en ligne le 28 mars 2024
Sa note : 14/20

LINE UP

-Kevin "Heavy Kevy" Stout
(chant)

-Philipp "The Inphiltrator" Gimpl
(guitare)

-David "The Dave of Death" Furtschegger
(guitare)

-Philip "Slapmaster Puke" Dollinger
(basse)

-Klemens "Don Melanzani" Mayr
(batterie)

A participé à l'enregistrement :

-Mario "Hauwitzer" Haueis
(guitare sur 1)

TRACKLIST

1) Welcome To The Moshpit (Guns n' Roses cover)
2) Beer In The Park (Iron Maiden cover)
3) Beerless Fiesta (George Michael cover)
4) Moshemian Thrashody (Queen cover)

DISCOGRAPHIE


Insanity Alert - Moshemian Thrasody (EP)
(2024) - thrash metal reprises - Label : Season Of Mist



J’aime bien quand le thrash ne se prend pas au sérieux. La vitesse, les accointances avec le punk-rock rend le style parfait pour des délires. Certains groupes du revival thrash savent s’emparer de ce côté humoristique (Crisix par exemple). Insanity Alert, après cinq ans d’absence, a décidé de profiter de ce principe à fond pour leur retour en signant un EP de quatre titres de reprises foutraques intitulé Moshemian Thrashody. Vous craignez le pire ? Vous avez raison.

Je ne connaissais pas ce groupe avant de recevoir leur dernière galette. Insanity Alert officie dans un thrash crossover classique. Comme on peut le deviner sur la pochette, ils nous gratifient de reprises de Guns N’Roses, Queen, Iron Maiden et… George Michael (sans doute la plus délirante de toutes). Le tout est bien sûr joué à fond les ballons, accéléré à tout-va. Pour tout dire, l’ensemble atteint péniblement les douze minutes. Connaissant la durée initiale des morceaux, c’est une performance ! Comme les chansons originales ont fait leurs preuves, les reprises se révèlent catchy et mémorables. Le côté fun et délirant est complètement assumé. Les zikos s’amusent et nous aussi. Le groupe a fait l’effort de modifier complètement les paroles. Désormais, il est question de moshpit et de bières. "Fear in the Dark" devient ainsi "Beer in the Park". Si le chant est parfois limite (difficile d’assurer "Bohemian Rhapsody" même en déconnant…), il est parfaitement adapté avec ses accents irrévérencieux. Qui plus est, les paroles sont très compréhensibles, ce qui ajoute au plaisir d’écoute.

Cet EP est une pochade délirante. Évidemment, ce sont des reprises et le matériau original n’a plus rien à prouver. Mais avec ce côté punk et fun, Moshemian Thrashody a un petit goût de reviens-y… En tout cas, si vous n’êtes pas des puristes et acceptez qu’on déconstruise vos morceaux préférés, jetez donc une oreille amusée sur la galette. Pour ma part, ça m’a donné envie d’écouter le reste de la discographie du groupe.






©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4