19373

CHRONIQUE PAR ...

106
Belzaran
Cette chronique a été mise en ligne le 26 novembre 2023
Sa note : 10/20

LINE UP

-Markus Kristoffersson
(chant)

-Rubén Sánchez Guillén
(guitare)

-Antonio Grillo
(guitare)

-Francesco Grillo
(basse)

-Guido Romano
(batterie)

TRACKLIST

1) Hungering Inside
2) You Still Remain
3) The Gate of Hell
4) Fit into the Mold
5) Save Me
6) Broken Bond
7) My Will Dominates
8) Trying
9) Honesty Is a Dream

DISCOGRAPHIE


Miara - Hungering Inside
(2023) - melodeath - Label : Inverse Records



Miara est un groupe italien de melodeath. On ne va pas se mentir, ce n’est pas ce qui court le plus les rues… C’est le premier album de ce jeune groupe et tous les musiciens ont droit avec Hungering Inside à leur dépucelage. Ça avait l’air bien fait, alors j’avais décidé de me lancer dans les écoutes et la chronique. On m’avait alors souhaité « bon courage… » Pourquoi ? Je l’ai compris dès le premier morceau…

Miara est un groupe qui singe In Flames. Alors, certes, des groupes de melodeath qui copient les Suédois ou qui s’en inspirent fortement, il y en a des plâtrées, mais là c’est tellement flagrant que c’en est gênant. Je n’ai pas fait l’effort d’essayer de repérer d’où provenait chaque riff, mais l’album est plein à 90% de citations des anciens de Göteborg. Autant dans la construction des morceaux, que des guitares ou du chant (jusque dans les gimmicks). Miara ressemble furieusement à un cover band. On s’amuserait presque à deviner les passages qui vont arriver tant ils sont prévisibles. L’impression d’avoir déjà écouté l’ensemble ne nous quitte jamais. Alors forcément, quand on pille un groupe culte, cela aboutit sur une musique pas désagréable à écouter. Mais outre la primauté, il manque l’originalité et, surtout, le talent. Aucun passage ne nous transcende véritablement. C’est du In Flames amputé de ce qui en fait la force, ce qui a rendu les Suédois fers de lance d’un mouvement.

Si vous êtes complètement en manque de melodeath et que le dernier In Flames vous a laissé de marbre, vous pouvez toujours vous jeter sur ce Hungering Inside en laissant votre probité au placard. J’ai rarement vu un groupe avoir si peu de personnalité au point d’en pomper autant un autre… Intrinsèquement, l'album vaudrait presque un 14/20, beaucoup moins pour la démarche. Alors coupons la poire en deux.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7