19313

CHRONIQUE PAR ...

3
TheDecline01
Cette chronique a été mise en ligne le 17 septembre 2023
Sa note : 09/20

LINE UP

-Miikka Virtapuro
(chant)

-Alexis Kärkkäinen
(guitare)

-Eppu Puhjo
(kantele)

-Juho Aarnio
(basse)

-Vesa Laamanen
(batterie)

TRACKLIST

1) My Crown
2) Tribe
3) Swan Song (Lemminkäinen)
4) Ukko
5) Moraš
6) Fireborn
7) Karjalan Kunnailla
8) Summer Nights
9) Iku
10) Tule Kokko
11) Thunderbird
12) Vana
13) Kuolematon
14) Land of Fallen Leaves – Song Up the Skies

DISCOGRAPHIE

Reborn (2023)

Valkeat - Reborn



Non mais dans quoi vas-tu te fourrer ? Sérieux, des fois (souvent ?) on peut légitimement se poser la question. Valkeat, folk metal/ rock, pourquoi ? Les aléas de l’existence. Le hasard des rencontres, la curiosité. Une bonne humeur et une écoute test convaincante. On sent de l’énergie positive, et le style peut produire de bons moments au coin du feu, alors tentons.

Tentage, ratation ? C’est bien joli de se lancer dans des expérimentations mais ensuite il faut assumer. Dans le cas qui nous préoccupe, chroniquer. Sans trahir de secret, votre obligé s’affaire naturellement dans l’extrême crasseux alors se mesurer à du happy folk, cela s’évalue calmement et méthodiquement. Tout d’abord, le niveau de folk. Il y a un kantele, instrument à cordes pincées traditionnel de Finlande. Validation donc. Ensuite on claque du refrain. Re-validation. On fait les troubadours et les percussions se font tambours, encore une fois tout va bien. Pas de problème sur les caractéristiques premières. Le chant est clair, plutôt haut perché et ne sera pas sans rappeler un Beriedir. Peut-être les enflammades en moins. S’il n’est pas plat, cela manque de coffre très clairement. Les chœurs font leur effet classique, sans emporter l’Univers sur son passage.
Musicalement attendez-vous à un metal gentil très… (tu l’as deviné oui ?) classique. Saupoudrez d’un peu de Stratovarius (on vient de Finlande merde !) afin de donner un semblant de speed à ce qui est autrement effectivement un metal tendance mélodico-heavy et surtout, pas trop heavy. On comprend la connotation rock donnée à l’appellation. Cela pourra passer entre toutes les oreilles sans risquer d’égratigner les tympans. Seulement voilà, il faudra malgré tout passer le test qualité. Les compositions brillent de leur classicisme, vous l’aurez désormais bien compris. Pour autant, parviennent-elles à nous apporter félicité et bonheur ? C’est beaucoup plus mitigé. Les idées ne fusent pas, tout comme un manque de dynamisme coupable empêche l’auditeur de s’impliquer profondément dans l’écoute. Bref, vous voyez venir le couperet : moyen. Tiède. On ne nous épargne même pas le coup de la ballade ou de la pseudo musique de film sur l'irritante et inutilement longue chanson-titre.


Reborn appelle un Re-reborn si vous voulez mon avis. Les Finlandais vous devoir sérieusement bosser leur imagination s’ils veulent mériter notre attention. Sympathique tout au mieux, n’espérez pas plus qu'un album trop fade. Et long, il y a du matériel.



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5