19305

CHRONIQUE PAR ...

97
Winter
Cette chronique a été mise en ligne le 08 septembre 2023
Sa note : 16/20

LINE UP

-Bastien "Arsonist" Mailhot
(tout)

TRACKLIST

1) Lorsque les cœurs s'assèchent
2) Quand tout est bruit, fureur et haine
3) Le voyage céleste
4) Le ver est dans le fruit
5) Nous sommes passés
6) Le blasphémateur

DISCOGRAPHIE


Ars Moriendi - Lorsque les coeurs s'assèchent
(2023) - black metal - Label : Archaic Sound



Dans le monde du metal, les références musicales habituelles à l’univers extérieur/profane/non metal sont connues. Dès qu’un compositeur chevelu doit montrer l’étendue de sa culture et, par là même, de ses influences musicales, on a le droit aux mêmes choses : un coup de compositeurs classiques par ici, une touche de Depeche Mode par là, sans oublier le vieux rock à papa, le punk, et, pour les plus fous, un soupçon de chanson française. Mais "Sadeness", je ne l’avais pas vu venir...

Et pourtant, cela fait deux fois que je tombe dessus. La première fois, c’était sur "A Manipulation of Numbers" de Mesarthim. Les quatre notes bien connues de tous les « jeunes branchés » du tout début des nineties. Pour le coup, il peut s’agir d’une (heureuse ?) coïncidence. Néanmoins, dans le cas de Lorsque les cœurs s’assèchent, septième œuvre d’Arsonist le Clermontois prolifique, aucun doute possible. Non seulement, Monsieur Ars Moriendi m’a confirmé l’influence, mais même sans sa confirmation, les chœurs monacaux et les beats qui hantent les deux derniers tiers du nouvel album rappellent Enigma sans hésitation possible. Et dans le fond, rien d’étonnant. D’une part, la « modernité grégorienne » construite par le projet allemand est absolument miscible dans une certaine forme de metal, et, d’autre part, quel réceptacle plus idoine qu’Ars Moriendi pour recevoir l’offrande ? Le black metal mélodique et éclectique du one man band auvergnat intègre parfaitement ce type d’influences. Mieux : il la fait sienne et continue à présenter ses signes d’identité habituels au fan, à savoir un nombre considérable de mélodies maideniennes sur les bords (cf. le milieu "Le ver dans le fruit", par exemple), montées sur des titres virevoltants au rythme très changeant.
Simplement, jamais Ars Moriendi ne s’était autant aventuré sur la sphère non-metal, à tel point que si les guitares saturées n’abandonnent pas totalement "Nous sommes passés", ce dernier titre aurait très certainement pu se passer d’elles sans que personne n’y trouve rien à redire. En tant que fan de musique gothique/indus/cold wave, Arsonist montre qu’il sait aller voir ailleurs. Niveau chant, son timbre peut se faire plus doux, avec une note d'amertume, un peu à la manière de Geoffroy de Dernière Volonté. Il s'avère donc totalement compatible avec des ambiances plus dark et electro. Soyons clairs : le nouveau travail d’Ars Moriendi est bon, très bon même. J’ai toujours tendance à trouver certaines ruptures et certains blasts un peu superflus, mais des titres comme "Le blasphémateur" qui nous narre les malheurs du Chevalier de La Barre constitue une merveille d’équilibre entre un metal inspiré et passages d’inspiration plus néoclassique ou electro. Plus traditionnels dans leur approche, les deux premiers titres de l’œuvre déroulent également le savoir-faire de leur créateur, jamais avare en mélodies bien ficelées. Mais personnellement, j’adorerais le voir relever le défi d’un album totalement dédié aux muses gothiques. Sous le nom d’Ars Moriendi ou sous un autre ? C’est le cadet de mes soucis…


En attendant, savourons avec plaisir Lorsque les cœurs s’assèchent, preuve irréfutable que l’inspiration de son créateur, elle, ne s’assèche pas (lol, ptdr). Riche et varié, le septième album d’Ars Moriendi s’aventure sur des terrains qu’il devrait explorer encore plus (oui, j’insiste un chouia…).« Sade, dis-moi ! »





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6