5193

CHRONIQUE PAR ...

39
Pietro
Cette chronique a été mise en ligne le 28 avril 2012
Sa note : 13.5/20

LINE UP

-Joe Lynn Turner
(chant)

-Uwe Reitenauer
(guitare)

-Dennis Ward
(basse)

-Justin Dakey
(claviers)

-Chris Schmidt
(batterie)

TRACKLIST

1) Never Give Up
2) Emotional Fire
3) Lay Down Your Arms
4) You Wouldn't Know Love
5) Wish You Were Here
6) Torn In Half
7) Gina
8) The Higher You Rise
9) Emily
10) Follow Your Heart
11) All I Am

DISCOGRAPHIE

Sunstorm (2006)
House Of Dreams (2009)
Emotional Fire (2012)

Sunstorm - Emotional Fire
(2012) - hard FM - Label : Frontiers Records



On est toujours surpris quand on dresse la liste des groupes dont a fait parti Joe Lynn Turner au cours de sa carrière, principalement dans les années 80. Jugez plutôt : Rainbow, Yngwie Malmsteen et Deep Purple pour ne citer que les plus connus ! Autant dire le très haut du panier, et pourtant on ne peut pas dire que notre chanteur ait laissé une trace indélébile derrière lui ou qu’il ait fait oublié Ronnie James Dio, Jeff Scott Soto ou Ian Gilan. Turner serait-il un looser magnifique, un type n’ayant jamais réussi à saisir totalement sa chance malgré de belles opportunités ?

Pour défendre le bonhomme il faut reconnaitre qu’il s’est toujours retrouvé dans des situations difficiles, succédant à de véritables légendes dans des groupes qui traversaient des périodes délicates. Qui se souvient par exemple de l’album Slaves and Masters de Deep Purple ? Depuis cette époque Joe Lynn Turner enchaine les participations à divers projets, réalise quelques albums solo, cachetonne à droite à gauche et se retrouve ponctuellement plus en avant lorsque son nom est associé à un projet plus sérieux ou renommé. On peut citer par exemple les deux très bons albums réalisés avec Glenn Hughes sous le patronyme HTP ou la récente ‘presque reformation’ live de Rainbow sous le nom Over the Rainbow avec d’anciens membres du groupe et le fils de Ritchie Blackmore à la guitare. Parmi les nombreux projets du chanteur se trouve Sunstorm qui nous intéresse ici, énième projet monté de toutes pièces en 2006 par le label italien Frontiers, spécialisé dans le recyclage d’anciennes gloires des années 80. Il s’agit pourtant de l’un des plus intéressants, le label ayant souhaité monter une formation de pur hard FM typiquement 80’s, style de prédilection de notre chanteur.
Pour cela le stakhanoviste du label Dennis Ward (il participe à presque toutes les sorties Frontiers) a été appelé à la rescousse avec son compère de Pink Cream 69 Uwe Reitenauer ainsi que le batteur Chris Schmidt (qui a depuis rejoint PC 69) et le claviériste Justin Dakey. Après Sunstorm et House of Dreams, Emotional Fire est donc déjà le troisième album de ce groupe pour l’instant destiné à rester à l’état de projet studio. En plus des compos de Ward (reconnu pour ses talents de bassiste-compositeur-producteur) et d’une équipe de compositeurs extérieurs, Sunstorm (ou plutôt Frontiers) est allé piocher dans des albums auxquels Turner a participé en tant que choriste au cours de sa carrière. On se retrouve donc avec trois morceaux initialement parus sur des albums de Michael Bolton et de Cher ! Mais pas d’inquiétude, l’album commence par deux excellents titres de bon gros hard FM bien pêchus et accrocheurs comme il se doit, et on ne retrouve que peu de ballades sirupeuses comme on aurait pu le craindre.
D’ailleurs si 'All I Am' qui clôt l’album est vraiment dégoulinante de bons sentiments et de mièvrerie, 'Lay Down Your Arms' fait plutôt figure de très bonne power ballade qui atteint son but sans trop en faire, notamment grâce à un excellent refrain. On retrouve d’autres refrains parfaitement travaillés pour entrer dans le cerveau de l’auditeur et ne plus en sortir tout au long de l’album : 'Wish You Were Here', le très bon 'Torn In Half', ce 'Gina' facile mais efficace piqué à Michael Bolton… Tout au long de l’album on pense tour à tour au Whitesnake commercial des 80’s ('You Wouldn't Know Love'), à Foreigner ('The Higher You Rise') ou à Toto sur le plus pop 'Emily' (appeler une chanson par un prénom féminin, ça aide pour faire penser à Toto !). Enfin le clavier très kitch (une constante sur presque tout l’album) de 'Follow Your Heart' n’est pas sans évoquer le Van Halen très FM de 5150. Quant à l’excellent 'Emotional Fire' qui donne son titre à l’album, difficile d’imaginer qu’il s’agit à l’origine d’un titre écrit par Michael Bolton et interprété par Cher !


Tout artificiel qu’il puisse paraitre de premier abord, ce nouvel album de Sunstorm est plutôt une réussite. Emotional Fire atteint son but sans problème : permettre à Joe Lynn Turner de briller de milles feux en posant son chant parfait sur ce type de musique, ce hard FM à la fois kitch et redoutable d’efficacité. Le chanteur est en effet particulièrement à l’aise sur ces compos, et prouve son talent sans problème. Non vraiment, ce type aurait mérité une autre carrière.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6