5686

CHRONIQUE PAR ...

88
Mita
Cette chronique a été mise en ligne le 21 décembre 2012
Sa note : 15/20

LINE UP

-Alexis Damien
(instruments+chant)

-Asphodel
(chant)

-Nicolas Damien
(piano)

TRACKLIST

1) My Never Heard
2) Irrelevant Waste
3) Add As Friend
4) Ego Ego Go
5) Sun Xp

DISCOGRAPHIE

2 Unlimited (2008)
342 (2010)
B-Sides (2012)

Pin-Up Went Down - B-Sides
(2012) - barré inclassable - Label : Autoproduction



Pin-Up Went Down … un groupe qu'on ne présente plus, mais on va le faire quand même juste pour le plaisir ! Formation née de la rencontre d'Alexis et Asphodel, à laquelle on a greffé pour le second brûlot Nicolas, fruit de la folie de nos voisins de France, deux opus nés à ce jour complètement barrés, tout comme leur chanteuse est un caméléon. Ça vous parle ? Et comme ils sont d'une générosité sans égale et qu'on rêve d'entendre de nouvelles choses d'eux, voilà qu'ils envoient dans notre tronche un tout nouvel EP : B-Sides.

Autant dire tout de suite que la formation ne perd pas son côté barré comme ça, et le fait de poser à nouveau une oreille sur de nouveaux morceaux du trio déluré procure un certain plaisir. La recette est toujours la même, fort heureusement, le combo n'a pas perdu sa folie en cours de route, même s'il commence par le calme avant la tempête : "My Never Heard" a un côté Lisa Gerrard dans les ambiances qui se veut tout de suite plaisant. Et ça fonctionne plutôt bien : si la piste en elle-même n'est pas un monument de l'atmosphérique et ne marquera pas non plus l'histoire, son écoute est agréable grâce à la performance majeure de la frontwoman au timbre identifiable en une fraction de secondes. Et s'il y en a bien une qui ne chôme pas dans tout cet ensemble, c'est bien l'organe vocal d'Asphodel.
On savait déjà cette nana barrée et capable de tout. Et elle n'ira certainement pas contre une telle réputation au cours des cinq morceaux qui peuplent ce petit régal qu'est B-Sides. Si l'accompagnement de "My Never Heard" ne dépasse pas le potentiel émotionnel d'une musique de Dead Can Dance, tout comme la Française ne fait pas autant de merveilles que Lisa, la voix de la jeune femme reste sensationnelle. Connue pour ses petits bruits, ses rires, ses growls ou même son chant clair à la personnalité affirmé, les caractéristiques qui ont fait le succès de Pin-Up Went Down se retrouvent dès "Irrelevant Waste" : disposant d'un aspect simple combiné à des lignes bien plus complexes et techniques dans ce qu'on peut appeler un foutoir cohérent, force est de constater que le combo a les arguments pour se classer dans le panthéon des groupes de metal barré, aux côtés d'Unexpect ou Ram-Zet.
Ceci dit, Aspho n'est pas seule au chant. Les vocaux hurlés d'Alexis sont, eux aussi, au rendez-vous, se mariant toujours bien avec cette voix féminine impeccable. Et les titres eux-mêmes ? Ils sont bons, aucun doute. Parmi les grands classiques de Pin-Up Went Down ? Là, par contre, ce n'est peut-être pas sûr. Certes, "Add as Friend" est fun avec des lignes vocales à la Mike Patton, "Ego Ego Go" dispose d'un potentiel agressivité non-négligeable et "Sun Xp" prendrait presque des tournures d'hommage à The Gathering dans sa période récente (Asphodel sonnerait presque comme Anneke / Silje). Est-on surpris pour autant ? Pas vraiment. Cela ne change rien à la qualité intrinsèque des pistes, notamment à "Add as Friend" et "Sun Xp" qui valent réellement le coup, surtout la dernière citée. Mais, sans tomber dans le déjà-vu, certaines recettes semblent avoir déjà été utilisées par le groupe. Gageons qu'ils nous reviendront avec encore plus de surprises la prochaine fois.


Les dernières lignes peuvent sembler moins positives, mais attention : B-Sides est un recueil de très bons morceaux qui nous permettent de calmer un peu notre impatience quant à un prochain effort des Français de Pin-Up Went Down. Et puis, c'est toujours un plaisir de faire de telles retrouvailles. Alors le prochain disque a intérêt à être une tuerie vu le niveau des livraisons habituelles, mais il est difficile de douter d'eux à l'écoute de cette œuvre, tant les bons moments sont présents. Un grand bravo, une fois de plus, au trio.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6