5352

CHRONIQUE PAR ...

56
Dexxie
Cette chronique a été mise en ligne le 28 juillet 2012
Sa note : 19/20

LINE UP

-David Eugene Edwards
(chant+guitare+divers)

-Paul Fonfara
(violoncelle)

-Ordy Garrison
(batterie)

+

-Stephen Taylor
(guitare)

-Daniel McMahon
(orgue+piano)

TRACKLIST

1) The Good Hand
2) My Russia
3) Blue Pail Fever
4) Glass Eye
5) Wooden Brother
6) Ain't No Sunshine
7) Story and Pictures
8) Arrowhead
9) Your Russia
10) Last Fist

DISCOGRAPHIE

Woven Hand (2002)
Consider The Birds (2004)
Mosaïc (2006)

Wovenhand - Woven Hand
(2002) - rock folk - Label : Glitterhouse



Voilà, nous en sommes en 2002, l'année de la sortie du quatrième album studio de Sixteen Horsepower, Folklore, et c'est cette même année que David Eugene Edwards, ce virtuose du banjo et du bottleneck, publie en parallèle le premier album, éponyme, de son projet Woven Hand (depuis typographié Wovenhand). Quand on prend en compte le fait que chacun des quatre albums de Sixteen Horsepower, tout en étant très différent, se situe parmi les meilleurs, il y a toutes les raisons de se réjouir de la naissance de ce nouveau projet...

On commence par le titre "The Good Hand", et on comprend que l'influence de D.E.E se situe toujours à la fois dans l'Église et dans la religion des esprits. On entend quelques cordes grattées, peut-être son fameux instrument hybride entre le banjo et la mandoline, qu'on a le plaisir de voir à l'oeuvre dans le Tiny Desk Live (cf. YouTube). Ce morceau, aux successions d'accords simples mais très efficaces, met également en avant la batterie d'Ordy Garrison, le rythme du morceau étant vraiment bien ficelé. On notera également le violoncelle de Paul Fonfara, qui se fera toutefois moins discret par la suite, et c'est pour le bonheur de nos oreilles. En effet, le titre "My Russia", encore un peu moins conventionnel que le morceau d'introduction, et plus lent, restera sans doute, comme la plupart des titres de cet album, dans les annales de 16HP / WV, et ce de par le chant, le jeu, la composition, et ainsi de suite. Un seul regret : ça manque un tout petit peu de banjo et de slides, mais cette absence contribue également à la logique d'ensemble du disque, et, rappelons-le, le but n'est certainement pas de succéder à Sixteen Horsepower, qui ne splitera d'ailleurs officiellement que trois ans plus tard.
Rien n'est à jeter sur cet album, qui n'est autre qu'une succession d'incroyables tueries, et qui s'enchaînent magnifiquement bien encore. Ce disque, qui, sur le plan de la qualité, rivalise donc tout à fait avec la période Sixteen, restera peut-être le meilleur de Woven Hand, et probablement de loin le plus charmant. On retrouvera un peu plus loin, dans le morceau "Blue Pail Fever", les influences plus américano-folkloriques de notre ami, et là aussi, c'est immense. Et que dire des grandioses pistes vocales, comme dans "Story and Pictures", ou encore "Wooden Brother"... n'omettons pas le droit de cité du mystifiant chant indien de "Your Russia", qui nous confirme que ce grand vocaliste est un véritable virtuose, capable de susciter n'importe quelle émotion dans son auditoire. En effet, chaque morceau mériterait une chronique. Nous vous laissons la discrétion d'imaginer ce que l'on vous raconterait dans celle du titre "Last Fist" (dont la mélodie rappelle vaguement les 2BE3, et ça, vous ne pouvez pas le désécouter) ! Dans tous les cas, certains titres seront réutilisés et adaptés aux spectacles de danse de la troupe Ultima Vez, ces versions revisitées seront d'ailleurs disponibles l'année suivante sous le nom de Blush Music.


Un album gigantesque, que tout amateur de Sixteen Horsepower, de rock sympathique, de folk, de belles mélodies, et de belles ambiances, pourra acheter les yeux fermés. Au passage, ce genre de morceaux, originaux tout en comportant des successions d'accords simples, sont un régal pour celles et ceux parmi vous qui aiment jouer dans la guitare sans forcément vous contortionner. Un must...


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3