Lenore S. Fingers

Entretien avec Lenore S. Fingers - le 31 mars 2014

109
S1phonique

Une interview de




Lenore_Spt_Fingers_20140331

A l'occasion de leur très bon premier album InnerTales sortit en Mars, nous avons voulu en savoir en peu plus sur ce groupe Italien aux compositions fortes qui s'immisce lentement et doucement comme une morphine musicale. Quitte à être « addicted » autant connaitre un peu plus son dealer. Federica, Patrizio, Domenico, Giuseppe et Gianfranco se sont ainsi rendu disponibles pour quelques questions.

S1phonique : Bonjour. S'il vous plaît pourriez-vous présenter le groupe à nos lecteurs qui ne vous connaissent pas encore?

Patrizio : Nous sommes un groupe de cinq membres originaires d'Italie, formé en 2010, sur la base des idées et des compositions de Federica Lenore. Nous nous référons à notre musique comme « décadent melancholic art ». Je joue de la guitare, Federica est le compositeur principal à la fois pour les paroles et la musique, elle est aussi la chanteuse et la guitariste principale, Gianfranco est notre batteur et l'homme derrière toutes nos œuvres et les mises en page ou artwork de Inner Tales, Domenico est notre bassiste et Giuseppe est notre clavier .

S1phonique : Un mot sur le nom du groupe?

Federica : Patrizio m'a donné un jour le surnom de « Lenore ». Il m'appelait comme ça parce qu'il a toujours dit que j'étais proche de Roman Dirge Lenore, The Cute Little Dead Girl. En ce qui concerne mon caractère et l'attitude. Et  « S. Fingers » signifie Salad Fingers, le dessin animé en flash de David Firth diffusé sur YouTube. Si vous jetez un œil à Lenore et Salad Fingers, je pense que vous trouverez qu'ils se rapprochent visuellement de la description de notre musique.

S1phonique : À propos de votre Label My Kingdom Music: quelles sont les modalités de ce partenariat ? Qu'est-ce que le plan de la promotion ?

Patrizio : Nous avons signé un contrat de sept ans pour l'édition et la distribution de deux albums. Le premier est Inner tales, bien sûr, qui a été publié le 24 Février. En ce moment, nous travaillons dur sur l'agencement des chansons pour le second, et nous espérons qu'il soit prêt pour l'année prochaine. Le Label prend également soin de notre promotion, et nous sommes très satisfaits du travail qu'ils ont fait pour Inner tales, qui a reçu un accueil positif dans plusieurs pays .

S1phonique : Pourriez-vous nous parler de vos inspirations : Lénore , The Cute Little Dead Girl de Roman Dirge et Salad Fingers de David Firth ?

Federica : Même s'ils sont à base de notre nom, ils ne sont pas notre seule source d'inspiration, ni la principale. Mais comme je l'ai dit précédemment, je pense que leur image inquiétante et les atmosphères plutôt psychédéliques peuvent représenter notre musique.
Domenico : Quand j'ai rencontré Patrizio et Federica ils étaient vraiment "limite" dépendants de ces caricatures ... Mais je ne pouvais pas les supporter. Je suppose que je n'ai même pas regardé tous les épisodes. Ils étaient tellement imbéciles et inquiétants dans un sens, je n'arrive pas à comprendre, en particulier pour Salad Fingers. Mais ces deux œuvres m'ont finalement permis d'en apprendre beaucoup sur les personnalités de Patrizio et Federica. Donc, je suis entièrement d'accord avec le fait dans notre musique on pourrait penser que Federica  est un peu plus que la chanteuse et ressemble ou se rapproche de The Cute Little Dead Girl.

       Photo_2_420h_600w
S1phonique : Un mot sur le bel artwork ?

Gianfranco : La fille sur le lit que vous pouvez voire est une jeune dame qui rêve, fantasme, imagine ce que sa vie future ne pourrait jamais être. Si vous jetez un œil sur les détails de l'œuvre, en particulier les images et les photographies dans la pièce, vous pouvez voir quelques images qui en quelque sorte vous racontent que sera son histoire. En allant plus loin on pourrait probablement penser que les rêves que l'on devine ainsi dans les yeux de la jeune femme sont destinés à être brisés.
Patrizio : Et aussi, si vous regardez dans l'autre partie de l'artwork fournie dans le livret avec le cd, vous pouvez voir une autre œuvre représentant la même pièce, mais cette fois elle est vide. Nous voulions faire en sorte que  l'auditeur puisse mettre ces deux œuvres en relation, parce qu'elles veulent ou peuvent  représenter le contraste entre la beauté de la jeune femme et la tragédie de sa vie, exactement comme tout ce que évoque l'album.

S1phonique : A l'écoute de l'ambiance et de l'atmosphère dégagées par le disque nous nous demandons comment ces chansons sont composées ? Pourriez-vous nous en dire plus ?

Domenico : Normalement tout commence avec une ligne vocale et une ligne de guitare acoustique composée par Federica de son coté. Mais il arrive aussi qu'elle a commence à partir d'une ligne de piano, comme dans " To the Pass of Loss" .
Federica : J'essaie d'exprimer ce que je ressens autant que possible à travers mes paroles, par mon style vocal et à travers mes arpèges.
Domenico : Oui tu composes et écris beaucoup de chansons, donc il y a toujours beaucoup de choix quand il s'agit de travailler un morceaux ou un autre. Parfois, je voudrais que l'on compose des chansons à partir de zéro tous ensemble pendant les répétitions, mais nous n' avons pas eu besoin de cela jusqu'à présent. Toutefois, de cette façon, le processus d' arrangement n'est pas si simple et facile, et nous avons mis beaucoup temps veiller à apporter un soin particulier à ces derniers, car nous essayons toujours de construire quelque chose de nouveau et d'intéressant .
Patrizio : Oui, nos chansons sont le résultat des idées de Lenore transportées en musique et interprétées par nous tous, selon nos sentiments et humeurs. Habituellement, elles sont régies par des arpèges avec un fond de distorsions, mais nous sommes également toujours portés à maintenir le rôle principal de la voix mélancolique de Federica .

S1phonique : Avez-vous des retours sur la sortie pour le moment ?

Federica : Nous avons eu beaucoup de commentaires positifs de la part de plusieurs webzines de nombreux pays différents, mais ce qui nous procure le plus de plaisir ce sont les messages d'appréciation que nous recevons de personnes inconnues ou non professionnelles, bref notre public direct.

S1phonique : quelle est votre chanson préféré sur de l'album ?

Federica : Hmm .. Je ne sais pas .. je dirais "The Calling Tree" et "The Last Dawn".
Patrizio : c'est "The Last Dawn" pour moi aussi .
Giuseppe : Honnêtement, je les aime tous , mais si je dois vraiment choisir, je serais pour "Victoria".
Domenico : Mes choix sont "Victoria" et les trois derniers titres de l'album : "Doom", "The Calling Tree" and "An Aching Soul".
Gianfranco : Pour moi, c'est à la fois "The Last Dawn" et "The Calling Tree"
Photo_1_238h_300w

S1phonique : Imaginez que demain , le label vous annonce : « Ok partons pour une tournée de 50 dates ! » Comment réagissez-vous ? Prêt à tester le groupe dans un bus de tournée ?

Patrizio : Bien sûr! Je serais la personne la plus heureuse sur la terre parce que je pourrais ainsi réaliser mon rêve .
Federica : Je ne sais pas vraiment comment je réagirais ... je vais laisser les autres répondre à cette ...
Giuseppe : Question difficile ?!... et je ne suis pas ce genre de gars qui fait ce genre de plans.. Humm une fois qu'on sera dans cette situation je vous le dirai, mais a chaud je dirai « Okey on y va ». 
Gianfranco : J'aimerais vraiment et je sais que nous n'irons pas nous entre-tuer dans le tour bus, ou au moins nous essayerons.
Domenico : Tourner est un travail difficile, mais je pense que c'est le rêve de tout musicien, donc je ne ne me poserai pas de questions, même si je dois avouer être un peu inquiet et prudent parfois ... Cela signifie que j'envisage toujours le pire des scénarios, surtout quand les autres pensent que tourner n'est que rigolades et plaisir. Peut-être que je me sens trop responsable, mais c'est parce que je m'inquiète, je ne sais vraiment pas si je serais profiter pleinement du voyage, mais je ferais de mon mieux pour prendre mon pied.

S1phonique : A l'exception du groupe, quels sont vos hobbies et passions ?

Patrizio : Je pense que pour nous tous l'intérêt principal est la musique ... alors après peut être les jeux vidéo (Federica inclue) .
Federica : J'aime aussi lire, regarder des films, peindre et écrire.
Giuseppe : J'aime les jeux vidéo, la lecture, lire des mangas, étudier et composer de la musique pour mon divertissement personnel .
Gianfranco : j'aime les arts graphiques en général, la conception numérique et les jeux vidéos .
Domenico : Jeux vidéo aussi pour moi  ... mais aussi le catch ! Regarder des films, écouter de  toutes les  musiques,  découvrir de nouveaux types de gastronomie  et donc cuisiner. Ajoute un peu de vie sociale ici et là (trop pourrait faire souffrir) et puis ... hummmmm ... pourquoi personne ne parle des pornos ?

S1phonique : Le dernier mot pour vous :

Giuseppe : Je veux juste dire que ce n'est pas facile de réaliser ce que nous avons fait si vous vivez ici dans le sud de l'Italie. Je n'ai jamais été positif à ce sujet, et je n'ai reçu d'aide de personne. Je ne peux toujours pas croire en l'occasion que notre label nous a donnée, on peut dire que c'est un miracle si l'on considère notre scène locale. Maintenant, je suis assez confiant, nous sommes plein de passion, d'espoir, et surtout nous sommes tous déterminés à faire et jouer beaucoup notre musique que nous savons être de qualité.
Federica : Nous espérons que nous pourrons continuer à composer notre propre musique et si il y a des occasions de jouer en live dans le monde entier ou même simplement collaborer avec d'autres artistes ... Ce serait formidable .
Gianfranco : Merci aux Eternels de nous donner l'occasion de parler de nous et du travail acharné pour sortir Inner tales, nous espérons vous voir bientôt sur la route !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6