Grand Magus

Entretien avec Janne "JB" Christoffersson (chant + guitare) - le 09 décembre 2013

67
Silverbard

Une interview de




Grand_Magus_20131209

A l'occasion de la sortie de leur nouvel album Triumph And Power, il aurait été dommage de rater un entretien avec Grand Magus, qui s'impose depuis plusieurs albums comme un solide représentant de la scène heavy metal actuelle. Le groupe s'est toujours défendu de faire dans l'originalité, préférant revisiter avec un brio quasi-inégalié l'esprit 70's des pères fondateurs du genre. C'est JB, le leader charismatique du groupe, qui nous faire l'honneur de répondre à nos questions.

Silverbard : Après un « doomy » Hammer Of The North avec quelques influences stoner et un The Hunt qui faisait la part belle aux sonorités 70's, vous revenez à un son très typé heavy metal « old school » avec Triumph and Power. Est-ce une priorité pour vous de faire des albums cohérents et de renouveler votre style à chaque fois? Est-ce un processus naturel ou réfléchissez-vous à cela?

JB : Pour nous, tout est très naturel et instinctif. Nous avons toujours fait exactement ce que nous voulions à chaque moment particulier de notre carrière et chaque album est une déclaration très honnête sur l'endroit où le groupe en est à ce moment précis.

Silverbard : Ta voix a toujours été très influencée par Rob Halford et je pense que c'est plus fort que jamais sur ce nouvel album. J'aimerais savoir à quel point êtes-vous fans de Judas Priest ? Pouvons-nous voir ce nouvel album comme un hommage ?

JB : Nous sommes tous d'énormes fans de Priest ! Ca a été l'un de mes groupes préférés depuis que j'ai commencé à écouter de la musique. Je suis un peu surpris de tu mentionnes une influence Halford sur cet album, car je ne fais pas vraiment de « screaming ». Mais je suis d'accord de toute façon et je sens que c'est probablement quelque chose qui est là, même si je n'y pense pas.

Silverbard : Vous avez toujours combiné puissance et mélodie pour faire des albums très épiques. Ne trouves-tu pas ce dernier encore plus épique que les précédents, avec un tempo plus rapide et refrains plus forts ?

JB : Oui, le but était de faire un album vraiment majestueux et puissant cette fois-ci et je pense que nous avons réussi.

Photo_1_334h_600w

Silverbard : C'est la troisième fois consécutive que vous travaillez avec Nico Elgstrand en tant que producteur. Comment a été le processus d'enregistrement ? Une sorte de routine ? 

JB : Le processus a été essentiellement le même que pour The Hunt dans la mesure où il n'y a pas eu de choses spéciales à dénoter, c'est juste une question de poser sur bande chaque chose le mieux possible. Nico fait en sorte que nous nous donnions à 100% pour la performance et l'écriture. Nous avons une très bonne relation de travail et nous avions parlé de faire cet album depuis longtemps. 

Silverbard : Votre logo du groupe avait déjà une caractéristique très particulière dans sa typographie, en se référant à un grand groupe de viking métal suédois ... Dans la mesure où l'artwork de Triumph And Power est très explicite aussi, je dois te demander comment appréciez-vous lesœuvres de Bathory dans le groupe ?

JB : J'aime Bathory et ils ont été une grande influence sur Grand Magus, pas spécifiquement niveau musique peut-être, mais assurément quand il s'agit de l'atmosphère et des idées générales .

Silverbard : Il ya deux morceaux acoustiques : "Arv" et "Ymer". Peux-tu expliquer la signification des titres et comment les avez-vous écrits et enregistrés ?

JB : "Arv" signifie « patrimoine »et a été écrit par Fox lui-même. Il est très fortement relié à la musique folk suédoise. Fox y joue la guitare et la basse, je n'ai rien fait sur cette piste, une première pour un titre de Grand Magus! (rires) "Ymer" est co-écrit par moi et Nico et comporte beaucoup de choses. J'ai joué quelques-unes des guitares acoustiques et la guitare électrique saturée. Nico a joué le reste. Ymer est le nom du premier et du plus grand géant. Les dieux l'ont tué et ont utilisé son corps pour construire le monde .

Silverbard : Votre son a toujours été très « organique », cette fois, il est plus compressé : la guitare est plus lourde et la basse est plus forte. Peux-tu expliquer ce choix ?

JB : Je ne suis pas d'accord que l'album est plus compressé mais je suis d'accord que le son est plus lourd et que la basse est plus forte dans le mix. En fait, nous voulions un son plus lourd sur cet album et les chansons sont écrites d'une manière qui rend ceci plus prononcé.

Photo_2_337h_600w

Silverbard : Vous êtes tête d'affiche d'une tournée européenne à partir du printemps prochain. A quel point êtes-vous excité à ce sujet ? Connaissez-vous bien vos premières parties : Audrey Horne, Zodiac et Vintage Caravan ?

JB : Je suis très excité, ça va être une tuerie je pense ! Je ne connais pas bien les autres groupes, mais j'ai entendu de très bonnes choses à leur sujet et la musique que j'ai écouté sonne vraiment bien. Je pense que ce sera une excellent affiche et que chacun y trouvera son compte.

Silverbard : Comme vous venez d'écrire beaucoup de nouveaux hymnes, quelles sont les nouvelles chansons que vous vous préparez à jouer pour cette tournée ?

JB : Je ne sais pas encore, ça va être un cauchemar pour fixer la setlist de cette tournée car nous avons trop de morceaux « indispensables » maintenant. Sur la dernière tournée, nous avions joué cinq nouvelles chansons de The Hunt.... et je pense que Triumph And Power est l'album le plus solide que nous ayons jamais fait. D'où des décisions difficiles à venir ...

Silverbard : Le dernier mot pour toi !

JB : « The time for Triumph and Power has arrived ! »


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1