CHRONIQUE PAR ...

67
Silverbard
le 20 juillet 2015




SETLIST

Tread Lightly
Once More 'Round the Sun
Blasteroid
The Motherload
Chimes at Midnight
High Road
Aqua Dementia
Halloween
Bladecatcher
Black Tongue
Megalodon
Crystal Skull

AFFILIÉ

Mastodon
Paris - Zénith
(22 août 2014)
Hellfest (Clisson)
(21 juin 2009)
Paris - Bataclan
(20 janvier 2012)
Paris - Trabendo
(06 juillet 2009)

19 juin 2015 - Hellfest


Mastodon_Hellfest_20150619

Mastodon nous a habitué à tellement de mauvais en live, qu'on se demande parfois si notre avis est vraiment objectif en les voyant... Débarrassé depuis maintenant un bon nombre d'années de son ancien ingé son sourd, le quatuor d'Atlanta a encore longtemps traîné sa réputation de groupe statique, sans énergie et à la force communicative d'une huître...

Cependant il faut avouer que leur dernier passage dans la capitale en support de Slayer se voulait rassurant : on voyait pour la première fois le groupe bouger, assumer une présence significative sur scène, allant jusqu'à oser même quelques poses ! Le chant - autre gros point noir du combo en live - a lui aussi connu de beaux progrès. Et comble de la surprise, toutes ces améliorations se sont vues largement amplifiées à ce Hellfest, au point que l'on se demande si on a toujours bien affaire au même groupe décevant qu'on a connu il y a quelques années ! Incroyable mais vrai, Troy Sanders chante aujourd'hui BIEN. Oui oui ! Même Brent Hinds et Brann Dailor assurent derrière le micro. Quant aux poses, elles sont encore plus nombreuses et presque naturelles, Mastodon a grandi et on ne va pas s'en plaindre !
S'étant plus concentrés sur leur dernier album en date que sur le dixième anniversaire de leur culte Leviathan lors de la dernière venue au Zénith, on ressortait toutefois forcément déçu de la setlist. Malheureusement sur ce point, la déception ne sera qu'accrue au Hellfest, puisque le groupe va puiser à outrance dans le répertoire de leur dernier effort qu'ils joueront pour plus de la moitié. Certes, ce Once More 'Round The Sun est loin d'être désagréable, mais comparé à la boucherie que sont les titres de Leviathan ("Blood And Thunder", "Iron Tusk" ou encore le sommet "Hearts Alive"), on a du mal à comprendre qu'aucun de ces morceaux ne puisse trouver une place dans le set. Du mal à comprendre aussi que le chouchou des fans, "Crack The Skye", soit entièrement passé sous silence...


Au final, la conclusion pour beaucoup sera la même : oui on a bien assisté au meilleur concert de Mastodon qu'on ait jamais vu. Mais malgré ça, on a quand même beaucoup à redire sur la setlist ! Le groupe n'a visiblement pas encore gravi tous les échelons pour arriver à égaler le niveau de l'excellence... Ou alors sommes-nous devenus trop exigeants avec ce groupe ?


Album photo : Das Silverfoto
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6