CHRONIQUE PAR ...

109
S1phonique
le 02 juillet 2015




SETLIST

Khaos Overture
Yesterday Is Dead and Gone
Burning Angel
War Eternal
Ravenous
Stolen Life
You Will Know My Name
My Apocalypse
As the Pages Burn 
Dead Eyes See No Future
Avalanche
No Gods, No Masters
Nemesis

AFFILIÉ

Arch Enemy
Toulouse - Zénith
(26 novembre 2015)
Tournée
(27 novembre 2014)
Summer Breeze (Dinkelsbühl)
(14 août 2008)
Paris - Bataclan
(04 20 2008)

21 juin 2015 - Hellfest


Arch_Enemy_Hellfest_20150621

« Vous êtes génial ! »
Elle n'a pas fini de raisonner dans ma tête cette petite phrase d'Alissa. Arch Enemy ce vieux groupe qui continue de sortir des albums, tourner et tourner partout dans le monde. Pour cette dixième édition en forme de Best-Of, le Hellfest accueille le groupe qui n'était pas revenu depuis 2010. Que ce soit les organisateurs, les festivaliers ou les musiciens, personne ne va le regretter.


Altar, dimanche 21 juin 2015, 23h45. Pour résumer, la fin du festival est proche. L'édition a été une nouvelle fois fabuleuse en faisant un débriefe à chaud et en attendant le groupe de Mister Amott. Altar est pleine à craquer et lorsque débute "Khaos Ouverture", tout le monde s'énerve encore un peu plus. Le show sera minuté et organisé pour festival, sera ainsi donc très énergique. Arch Enemy ouvre son bal « mélodess » avec "Yesterday Is Dead and Gone ". Le son n'est pas parfait , le jeu de lumière sera lui impeccable, et Alissa White Gluz, remontée comme jamais commence dès la première minute à débaucher une incroyable énergie.
Toujours aussi techniques et agressifs, les solos ne seront que pur régal à chaque intervention, le tout sublimé par la complicité latente d'un Loomis / Amott. La setlist pioche bien sûr dans les classiques du groupe, mais fera une belle place aux deux derniers albums, Khaos Legions et War Eternals. Le groupe enchaîne sur "Burning Angel " avant de placer un "War Eternal" repris à loisirs par le public. La chanteuse déploie une sacrée bonne humeur et la langue française aidant, ne cessera haranguer la foule avec des interventions usuelles de tournée, mais aussi d'autres bien plus spécifiques et entièrement dédiées au concert du jour (« merci énormément d'être ici ce soir »).  
Même si le groupe tourne régulièrement, que ce soit en tête d'affiche ou en opener d'autres combos, le très divers public prend un pied d'enfer. Lorsqu'Alissa demande si le public connait "Ravenous" c'est la fosse qui se met à exploser totalement et tout le monde se prend à sauter partout. Et la triplette "You Will Know My Name " , "My Apocalypse " et  "As the Pages Burn " va déchaîner les slams et donner encore un peu de boulot à la superbe équipe de sécurité qui finalement s'amuse bien de recevoir des métalleux pressés, après crowdsurfing, de retourner dans le mosh pit.  
Le groupe accélère naturellement le tempo des chansons, mais la cohésion d'ensemble est complète, tant est si bien que la dernière partie du concert sera totalement folle, avec une espèce de lâcher prise du public comme du groupe. Et même si Alissa aura utilisé la formule lors des précédentes dates de la tournée, le « Vous êtes génial ! » du jour lancé en fin de concert lui permet définitivement de séduire le reste du public pas encore convaincu par les déluge de blast, double, riffs, solo et growls du combo. Chaque groupe a au moins son propre hymne et "Nemesis" clôture le concert de la plus belle des manières. La traditionnelle photo de groupe grave à jamais le souvenir de la soirée où les sourires et la fatigue apparente figeront l'instant. 


Les métalleux adorent chanter, gueuler, grogner, sauter, sourire, rire, pogoter, slammer etc.. Arch Enemy aura été l'un des meilleurs fournisseurs de sa catégorie pour cette dixième édition. Celui qui découvre aura été largement séduit et les autres auront retrouvé un groupe proposant une excellente prestation. Pure fucking metal.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6