CHRONIQUE PAR ...

67
Silverbard
le 08 juillet 2012




SETLIST

Tal Ifern 
Le Déluge 
Terre de Brume 
Gorsedd 
Morfondu 
L'Enfer Froid

AFFILIÉ

15 juin 2012 - Hellfest


Belenos_Hellfest_20120615

Crânes de cervidés sur les coins de la scène, pas de doute, nous sommes bien chez Belenos par Toutatis ! Les fumigènes embrument la scène, le rituel païen des Bretons peut alors commencer ! Succédant aux autres Français de Merrimack sur la scène black Le Temple, le groupe mené par Loïc Cellier saisit ce festival proche de sa terre natale et maintenant reconnu internationalement comme une tribune pour gagner en réputation.

En effet, comparé à un groupe de pagan comme Moonsorrow, formé également au début des années 2000, Belenos fait figure de groupe underground. Il n'y avait donc rien à perdre pour les Bretons ! Le show commence très fort puisqu'à travers un son vraiment bluffant, le groupe parvient à recréer une ambiance sombre et maléfique qu'on est en droit d'attendre d'un vrai groupe de black. On voyage dans des paysages sombres, on est pris aux tripes par ces riffs bourdonnants mais incisifs, entrecoupés de magnifiques arpèges aériens noirs de mélancolie. Les choeurs sont très bien rendus et contrastent parfaitement le chant black.
La setlist a été bien murie à l'avance puisque l'ensemble s'enchaîne à merveille et vient piocher dans la vaste discographie du groupe. Toujours épique, demeurant souvant dans le mid-tempo, on est vite hypnotisé tant musicalement que visuellement. Pas de grande folie scénique, ni de discours interminables entre les morceaux, mais plutôt une présence extraordinaire qui impose unanimement le respect dans le public. On remarquera en particulier un final magistral composé de l'enchaînement  "Morfondu" issu du premier album Errances oniriques et de "L'Enfer Froid" de Chemins de souffrance qui résume à lui seul la qualité de la musique des Gaulois.

 
On ressort enchanté de cette performance de Belenos, qui réhabilite sans mal son statut de groupe culte de black et qui donne un premier avant-goût de la tuerie que sera la performance de Moonsorrow le soir. Mais rendons à César ce qui lui appartient, Belenos est venu, a vu et a vaincu !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7