CHRONIQUE PAR ...

56
Dexxie
le 02 septembre 2009




SETLIST

Voivod
The Unknown Knows
Ravenous Medicine
Tribal Conviction
Overreaction
Panorama
Global Warning
Brain Scan
Tornado
Nothing Face
Nuclear War
Astronomy Domine

AFFILIÉ

Voivod
Hellfest (Clisson)
(19 juin 2009)

15 août 2009 - Summer Breeze 2009


Voivod_Summer_Breeze_2009_20090815

Dernier jour de ce festival bavarois du Summer Breeze 2009, ce soir quelques très gros noms clôturent l'affiche, comme Opeth ou Voivod. Je pensais que Voivod serait sympathique, sans plus, alors que les suédois d'Opeth seraient énormes. Le set d'Opeth fut finalement des plus minables. Celui de Voivod, en revanche, dépassa toutes mes espérances...

On sera en droit de reprocher la faible qualité musicale des derniers albums de Voivod, et même pourquoi pas des précédents. Il faut tout de même admettre que nos Québécois font partie des pionniers du metal, et que le concept d'évolution de leur personnage au cours des albums, évolution qui passe aussi par la description et une analyse du monde qui l'entoure ainsi que de sa psychologie, fait partie des meilleurs. Rappelons que le défunt Piggy était un guitariste très self-made man, qui mettait au point lui-même une partie de son matériel et de ses effets. En somme, il s'agit du genre de personnes et de groupes qui font évoluer la musique, parfois sans qu'on leur donne le crédit qu'ils méritent.

La bande ne manquera par ailleurs pas de nous servir quelques accords robotiques et riffs rock 'n roll au cours de la soirée. Le son est excellent, chose qui profitera bien au chanteur Snake au style assez thrashy, qui rameutera les différents headbangers devant la scène. Newsted, souffrant du dos, est jusqu'à nouvel ordre remplacé par l'ancien bassiste du groupe Blacky (qui cherche de la « weed » auprès du public), au déhanché particulier, et qui jouit d'un son de basse parmi les meilleurs et les plus expressifs. Le guitariste qui, je cite Snake, « remplace l'irremplaçable », fait pourtant du bon boulot. La bande est ravie d'être là, et le public aussi, bien qu'il soit peuplé de manière sporadique.


Si Voivod a connu un léger gain de succès avec l'arrivée de Jason Newsted à la basse, le public n'était pas des plus massifs ce soir. Mais la bande a servi un bon concert et pour une fois, on félicite l'organisation du festival d'avoir choisi une tête d'affiche pour sa qualité plutôt que pour sa renommée. Un des meilleurs concerts du fest, merci messieurs !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6