CHRONIQUE PAR ...

3
TheDecline01
le 08 septembre 2007




SETLIST

Chaos For Freedom
Run For the Globalization
Look
Manhunt
Night's Blood

AFFILIÉ

03 août 2007 - Wacken


Wargasm_Wacken_20070803

Que de missions assignées à Wargasm en cette édition 2007 du Wacken. Finaliste français de la compétition nouvelles pousses metal avec à la clé pour le vainqueur un contrat avec une maison de disque, il avait aussi la dure responsabilité que d'être le seul représentant de la Gaule ... et oui, l'Allemagne ne fait que peu de cas de son voisin français en terme de metal.

C'est donc avec un show plus long que pour leur finale parisienne de sélection que le groupe se présente sur scène. Chanteur grimé, gratteux en kilt, on retrouve Wargasm tels qu'on les avait laissés à Paris. Le groupe semble à l'aise sur la scène et nullement impressionné par la foule qui, bien que clairesemée horaire oblige, était nettement plus conséquente qu'au minuscule Klub à Paris. Le chanteur attire toujours autant les regards par son regard perçant proche du psychopathe. Il possède aussi un timbre de chant très particulier qu'il faut savoir dompter. Personnellement, c'est en dehors de mes canons. Mais cela ne nuit point au groupe, au contraire, ça lui donne une touche de particuliarisme bienvenue (et soyons chauvins un peu que diable en ces terres germaniques !). Par contre, ce qui dessert nos gaillards français, c'est un son approximatif qui empêche de goûter pleinement aux compositions. C'est dommage car c'est justement là-dessus qui Wargasm avait fait la différence à Paris. Il reste toutefois des chansons agréables portées par des riffs solides et quelques menus changements de tempo bienvenus.

La foule a semblé apprécier en tout cas puisque le moshpit qui se forma lors du concert fut l'un des plus denses de toute la compétition jeunes pousses. Moshpit qui recelait bon nombre de français soit dit en passant. De plus, le groupe a eu la bonne idée de reprendre un grand classique du black/death qui lui sied si bien : "Night's Blood" des grands et regrettés Dissection. Malheureusement cette reprise sera sacagée pour plusieurs raisons. La première, évidente, le son évoqué plus haut. Sa faiblesse ne convenait pas à ce monument. Ensuite, il manquait l'ambiance indescriptible et unique propre à Dissection. Encore une fois, ce n'est pas directement imputable au groupe. Enfin, timing ultra serré oblige, la reprise fut interrompue en plein milieu (!!) juste avant le fabuleux passage à la guitare sèche !! Malgré tout ceci, cela colla un bon boost à la fosse...


En conclusion, un concert qui restera comme un bon concert pour un jeune groupe. Mais loin d'être inoubliable au milieu de la multitude des concerts du festival. Petit détail pour la route qui ne surprendra personne : Wargasm n'a pas gagné la compétition, mais s'est fait une grande expérience.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5