CHRONIQUE PAR ...

56
Dexxie
le 27 août 2008




SETLIST

N/A

AFFILIÉ

Helloween
Paris - Elysée Montmartre
(11 décembre 2005)
Paris - Elysée Montmartre
(05 janvier 2008)
Hellfest (Clisson)
(21 juin 2008)
Paris - Trianon
(28 avril 2016)
Lyon - Transbordeur
(12 janvier 2011)
Hellfest (Clisson)
(21 juin 2013)
Paris - Olympia
(08 avril 2013)

14 août 2008 - Summer Breeze


Helloween_Summer_Breeze_20080814

Il est un peu moins de 23h au premier jour de festival du Summer Breeze 2008. C'est l'heure à laquelle une des plus grosses têtes d'affiche du festival est censée jouer : Helloween.

Premier constat : on a du mal à croire que les gars de ce groupe-là sont dans le milieu depuis maintenant 25 ans, voire plus selon les membres, et semblent dans tous les cas être encore très en forme, tout particulièrement le chanteur Andi Deris. Les lignes de chant sont parfaitement exécutées, et le son est d'ailleurs excellent, digne de la scène principale de ce festival. Le groupe assume donc pleinement son statut de principale tête d'affiche du fest.

Concernant le décor, il contribuait grandement à l'ambiance dégagée par la musique des allemands : la scène était décorée principalement avec des éléments empruntés à l'atmosphère de leur dernier album, sorti en 2007, Gambling With The Devil. Comme vous vous en doutez, il y avait des citrouilles çà et là. Le batteur jouait sur une plate-forme surélevée, et ce avec un nombre impressionant de cymbales. D'autres aménagements permettaient aux musiciens de faire des tours de scène et de donner à l'aspect visuel du show une importance capitale.

Le premier titre fut "Halloween", suivi de "March of Time" et de pas mal d'autres morceaux qui pour certains avaient plus de 20 ans. La qualité musicale était au rendez-vous, mais, même si un medley et un solo de batterie rehaussèrent le niveau, il faut admettre que ce genre de groupes finit par tourner en rond et ça devient bien vite lassant. Un sentiment global confirmé par les deux titres joués en rappel : "Future World" et "I Want Out".


C'est toujours sympathique de pouvoir dire : « Yeah, j'ai vu Helloween en live ». Mais en l'occurence, le spectacle était monotone de par les compositions du groupe, même si le son était excellent et que le show était joli.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2