CHRONIQUE PAR ...

16
Kroboy
le 03 juillet 2008




SETLIST

March Into Fire
Forbidden Evil
Off the Edge
Follow Me
Step by Step
Through Eyes of Glass
Infinite
Chalice of Blood

AFFILIÉ

22 juin 2008 - Hellfest


Forbidden_Hellfest_20080622

Au rayon reformation des légendes du thrash, je voudrais Forbidden. Certes, ce groupe n'est pas le plus connu du grand public metal, mais il n'en reste pas moins une des formations les plus estimées parmi les afficionados du genre. Et ce ne sont pas mes voisins de camping qui écoutaient "Chalice of Blood" en boucle qui me contrediront ! Bref, après une reformation en début d'année pour un show en première partie de Death Angel (cette affiche de folie !), on était bien curieux de les voir de ce côté de l'Atlantique…

Le line-up de Forbidden a toujours été stable, et c'est quasiment la formation originale qui se présente devant le public du Hellfest. Seul manque à l'appel le célèbre Paul Bostaph (qui avait quitté Forbidden pour Slayer après le 2ème album, laissant les baguettes à Steve Jacobs), qui devait en être avant d'être embauché définitivement par Testament. Pour le remplacer, le nom de Chris Kontos, le monstrueux premier batteur de Machine Head, avait été évoqué mais c'est finalement un certain Mark Hernandez qui a hérité du poste. Alors OK, les musiciens ont pris un petit coup de vieux, surtout Russ Anderson qui a pris pas mal de bide depuis 10 ans. Mais fort heureusement, dès les balances qu'il effectue lui-même, il nous montre qu'il n'a rien perdu au niveau de sa voix haut perchée. A peine a-t-il ouvert la bouche qu'il reçoit une véritable ovation (visiblement, il y avait pas mal d'amateurs de thrash à ce Hellfest 2008).

De son temps, Forbidden avait réussi à sortir un vrai classique incontournable: je veux bien évidemment parler de leur premier album, Forbidden Evil. Du coup, pas étonnant de voir la setlist principalement articulée autour des titres de cet opus, même si personnellement j'aurais bien vu un petit "Twisted Into Form" à la place de "Follow Me" ou "Off the Edge". D'emblée, on est frappés par la qualité dans l'interprétation des morceaux. Russ Anderson est un peu sous-mixé au début, mais cela rentre très vite dans l'ordre et on peut enfin profiter de sa voix aiguë et agressive sur des brûlots comme "Forbidden Evil". Surtout, c'est la paire de gratteux Tim Calvert / Craig LoCicero qui impressionne. A l'aise en rythmique, les 2 compères se livrent à de nombreux duels de soli de tout premier choix. Voilà un duo largement au niveau de la H-Team d'Exodus, et loin devant King / Hanneman (une paire plus mythique que réellement performante).

Forbidden entame son set sur "March Into Fire", qui n'est pas le choix le plus évident pour débuter. Il est plus évident pour le public de prendre ses marques sur "Forbidden Evil", qui permet de rentrer dans la danse. Mais il faut attendre la deuxième moitié du set pour voir les fans se lâcher complètement. En effet, c'est avec l'énorme "Step by Step" que l'on peut enfin donner de la voix et répondre aux sollicitations d'un Russ Anderson intenable. Il est à peine 14h30, et Forbidden sort déjà les lights ! "Infinite" se taille également un beau succès, preuve que l'album Twisted Into Form n'a finalement que peu de choses à envier à son grand frère. Pour boucler son set, Forbidden envoie du très lourd avec les 2 meilleurs titres de son premier album : "Through Eyes of Glass" d'abord, puis ensuite son véritable hit avec "Chalice of Blood". Une nouvelle fois, la réponse des fans est très forte et les poings se lèvent jusqu'à la régie. Même le groupe semble tout étonné !


De prime abord, on ne savait pas tellement quoi attendre du retour de Forbidden, surtout au niveau de l'état de forme de ses membres. La réponse fut vite expédiée : dans un cas comme dans l'autre, la bonne réponse était « excellent mon capitaine » ! Rajoutez à cela une forte envie d'en découdre de la part du public, et vous obtenez un set parmi les meilleurs de cette cuvée 2008 ! Décidément, ce créneau de 14h10 (Death Angel, Sodom et Forbidden) était béni des dieux ! On en redemande, et vite !


Cliquez ici pour la galerie photo !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2