CHRONIQUE PAR ...

15
Flower King
le 20 janvier 2008




SETLIST

The Leper Affinity
Advent
Deliverance (version écourtée)
Godhead's Lament
The Drapery Falls
Credence
Serenity Painted Death
A Fair Judgement

Rappels:

Happy birthday to you Peter!
Demon Of The Fall

AFFILIÉ

Opeth
LKA - Longhorn - Stuttgart
(11 novembre 2016)
Lyon - Transbordeur
(11 décembre 2005)
Cincinnati - Bogart's
(16 février 2004)
Paris - Bataclan
(05 novembre 2014)
Hellfest (Clisson)
(22 juin 2014)
Summer Breeze 2009 (Dinkelsbühl)
(15 août 2009)
Hellfest (Clisson)
(19 juin 2011)

06 mars 2003 - Lille - Splendid


Opeth_Lille_-_Splendid_20030306

Opeth... voilà un groupe qu'il me tardait de voir sur scène. Quand on a goûté à la magie des oeuvres studio, on est curieux de savoir comment cela peut rendre en live. Eh bien croyez-moi, je n'ai pas été déçu. Mais nous y reviendrons plus tard... Ouverture des portes un peu avant 19h00, à peine le temps de s'acheter un T-Shirt et d'entrer dans la salle que le 1er groupe entre! Histoire de couvre-feu à 23h00, certainement... le chanteur tente un «bonsoir» timide aux quelques 50 personnes (maximum :-) ) présentes à cet instant dans la salle. Ce groupe, comme pour Lyon, c'est Ellipsis. Et même remarque qu'à Lyon: très bon chanteur, bassiste mignonne, claviériste qui se prend pour un guitariste, musique à sonorités egyptiennes, avec du chant latin! Pas mauvais, mais c'est pas ça qui me fera acheter leur disque...

Petite pause pendant laquelle je rencontre enfin mon idole, celui qui a bercé mes rêves d'enfant et qui m'a fait devenir un homme meilleur: -the lord! :-) (note de -the lord: ça c'est gentil!) avec un pote, on discute quelques temps mais très vite arrive le groupe suivant: MADDER MORTEM. Et là, on comprend que la chanteuse a bouffé un paquet de Frosties: elle ne paie pas de mine avec son visage potelé et ses quelques rondeurs (était-elle enceinte), mais pourtant, quelle énergie!! Et vas-y que je te headbangue, vas-y que je me déhanche... en plus, elle a de la voix! (un peu trop, diront certains: c'est vrai qu'elle avait une certaine propension à gueuler). Comme pour Ellipsis, musique pas trop mal, mais rien de bien transcendant...

Et puis, la salle remplie, OPETH arrive. Alors là, c'est simple: soit je vous fais un résumé titre par titre, soit je vous fais un résumé global. J'opte pour la solution la moins fastidieuse: ce concert était tout simplement GRAND. Dès "The Leper Affinity", on sent que ces mecs ont une présence énorme, que ce soit les deux guitaristes ou Lopez, le bassiste (dont la tête est constamment noyée dans ses cheveux). Ils auraient pu nous faire vingt-cinq pains par morceau (car il y en a eu: pas beaucoup, mais il y en a eu) que ça n'en aurait pas fait un mauvais concert. Les titres, s'enchaînent, tous plus forts les uns que les autres, excepté peut-être "Serenity Painted Death", mais qui rend tout de même mieux en live que sur Still Life, peut-être, comme le dit -the lord, par l'aspect brutal renforcé. Mention spéciale à "A Fair Judgement", qui m'a carrément fait... comment dire... décoller? Quel bonheur... Et Mikael, quelle voix! Pourtant pas très assurée sur les parties claires au début du concert, il n'a cessé de s'améliorer tout au long... et quelle voix death, mes aïeux! Encore plus puissante que sur disque, vraiment impressionnante! On pourra aussi féliciter l'attitude des zicos, très sympa sans tomber dans le côté potache, ni trop bavard ni laconique (je parle pour Mikael là, puisque c'est le seul à parler de toute manière). Et puis, il y a des choses qui ne peuvent donner qu'un grand concert: ce 6 mars 2003, Peter Lindgren (guitariste) fêtait ses 30 ans! Ce qui a donné, juste avant le rappel, un "Happy Birthday" chanté par toute la foule, un très grand moment! Et pour terminer en beauté, un p'tit "Demon of the Fall" absolument destructeur, et voilà, c'est déjà fini, Mikael et Peter vont serrer les mains des premiers rangs (mais pas la mienne! snif :-( ) et je repars, des images plein la tête de ce concert exceptionnel. Juste un regret: aucun morceau de Damnation! Mais peut-être veulent-ils garder la surprise...




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6