Entombed A.D.

Entretien avec Victor Brandt - le 05 septembre 2015

124
Shamash

Une interview de




Entombed_AptDpt_20150905

C'est lors de l'excellent Gohelle Fest du début du mois que j'ai eu la chance de rencontrer le bassiste d'Entombed A.D. pour lui poser quelques questions. Le très sympathique Victor Brandt a bien voulu répondre à mes interrogations quelques minutes avant de monter sur scène.


Shamash : Il n'est pas toujours facile d'être en tournée me semble-t-il. Comment fais-tu pour trouver chaque soir l'énergie qui te permet de monter sur scène?

Victor Bradt : C'est une bonne question. En fait, c'est ce que nous aimons faire. Parfois ce n'est pas simple, mais nous devons le faire. Que tu sois malheureux, fatigué ou autre, tu dois le faire. Donc, tu mets tout ça de côté, dans une partie de ton cerveau et tu le fais. Pour cette tournée, les conditions sont bonnes. Nous voyageons en bus, l'alimentation est correcte. Je ne vais pas me plaindre tu sais. Au final c'est un super boulot.

Shamash : Je vais te poser quelques questions à propos de la séparation d'Entombed. Cela ne pose aucun problème?

Victor Bradt : Non pas du tout.

Shamash : Nous ne connaissons pas réellement les raisons qui ont engendré cette séparation. Alex Hellid a quitté le groupe, mais ça reste très flou pour les fans. A-t-il joué sur Back to the Front ?

Victor Bradt : En fait, je ne suis pas certain d'avoir bien saisi de quel problème il s'agit. Nous avions prévu qu'il enregistre les guitares sur cet album, mais il voulait sûrement faire quelque chose, mais pas avec nous. Il n'a en effet pas répondu à nos appels téléphoniques, ni à nos mails. De mon point de vue, il s'agit d'un problème antérieur à mon arrivée dans le groupe et qui n'a cessé de grossir au fil des ans et... "Hey! Salut les gars. " (NDR : le reste du groupe vient d'entrer en provenance de l'hôtel où ils ont résidé. Les suédois me saluent et L.G Petrov s'excuse de l'interruption qu'ils viennent de causer).

Shamash : Pour quelles raisons le groupe a-t-il changé de nom?

Victor Bradt : Nous souhaitons poursuivre l'aventure avec un nouveau nom.

Shamash : Entombed existe-t-il toujours?

Victor Bradt : Je ne sais pas quoi te répondre… Entombed A.D lui existe bel et bien.

Shamash : A quoi ressemble une journée-type en tournée?

Victor Bradt : Nous nous levons, déjeunons, allons au sound check. Ensuite, nous passons le temps. Nous allons voir des concerts si c'est un festival, nous buvons quelques bières, nous mangeons. Cela peut-être parfois rébarbatif et fatiguant. Mais ici tout va bien, comme tu peux le constater, nous avons une superbe assiette de fromage (NDR : en français dans le texte). Les conditions sont parfois difficiles, mais ici c'est vraiment super. L'accueil est vraiment au top.

Shamash : Tu as voyagé à travers le monde pour promouvoir ta musique. A chaque fois que nous posons cette question, nous avons toujours droit à la même réponse. Le pays dans lequel se trouve  le meilleur public du monde. Or, je ne suis pas dupe et j'aimerais que tu me dises où se trouvent vraiment les meilleurs fans de metal du monde.

Victor Bradt : En ce qui concerne Entombed A.D., je dirai qu'en Europe la France, la Finlande et la Pologne sont les endroits où le public réagit le mieux à nos prestations.  Nous y sommes très appréciés. En dehors de l'Europe, l'Amérique du Sud est vraiment une région où les fans sont vraiment extrêmes. C'est toujours un plaisir de s'y rendre.

Shamash : Préfères-tu te produire dans une petite salle ou sur les scènes de gros festivals?

Victor Bradt : J'aime les deux en fait. Il faut bien comprendre que donner un concert dans une salle ou lors d'un festival est une chose très différente. Dans les salles, l'ambiance est plus intime. Lors des festivals, c'est aussi le moment où nous revoyons des amis d'autres groupes et c'est souvent le moyen de faire la fête.

Shamash : De quoi sera fait le futur d'Entombed A.D.

Victor Bradt : Après cette tournée, nous allons directement en studio pour enregistrer notre second album. La plupart des compositions sont terminées. Dès la fin du mois de septembre et durant le mois d'octobre, nous nous rendrons en studio afin de graver tout ça.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5