Turner, Joe Lynn

Entretien avec Joe Lynn Turner - le 27 mai 2009

5
Fishbowlman

Une interview de




Turner,_Joe_Lynn_20090527

Toujours très occupé entre la sortie du nouvel album de Sunstorm, House Of Dreams (chronique ici) et la tournée d'Over The Rainbow, le tribute-band de Rainbow, Joe Lynn Turner a trouvé le temps de nous en dire plus sur ses projets.


Fishbowlman : Salut Joe ! As-tu prévu une tournée avec ton groupe Sunstorm ?

Joe Lynn Turner : Actuellement, il n'y a pas de tournée de prévue. Sunstorm reste un projet, nous avions juste prévu d'enregistrer un disque, c'est tout. Ceci dit, si le dernier album marche bien, pourquoi pas ! Les musiciens de Sunstorm sont excellents, mais ce ne sont pas mes musiciens. C'est Frontiers qui a monté le projet.

Fishbowlman : Quelles réactions avez-vous reçu à propos du premier et second album de Sunstorm (Sunstorm et House Of Dreams) ?

Joe Lynn Turner : Les réactions ont été très positives. J'ai été très occupé en tournée donc je n'ai trop eu le temps de voir les réactions pour le dernier album. Mais la plupart des chroniques que j'ai pu lire sont positives. Frontiers croyait en ce projet et nous a donné l'opportunité d'enregistrer un second disque. Et beaucoup de personnes apprécient ce type de rock mélodique.

PhotoFishbowlman : Peux-tu nous en dire plus sur la composition de House Of Dreams ? De quand datent les chansons ? Des années 80 ou de maintenant ?

Joe Lynn Turner : Je n'ai pas composé tous les morceaux donc je ne pourrais pas te dire de quand elles datent exactement. Par contre, ce qui est sûr, c'est que les morceaux auxquels j'ai participé ont été écrits au milieu des années 80, à l'époque de mon premier album solo Rescue You. Nous avons inclu des chansons qui n'ont pas été retenues pour Rescue You comme "I Found Love", que j'utilisais souvent pour ouvrir mes concerts lors de la tournée Rescue You. Il y a aussi "Forever Now" et "Save a Place in Your Heart", qui ont été co-écrites plus tard par Paul Sabu. Frontiers m'a également demandé de reprendre "Walk On" que j'avais écrite à l'époque avec Desmond Child pour Jimmy Barnes. Jim Peterik a contribué à l'écriture de "Tears on the Pages", "Say You Will" et "Gutters of Gold". James et Tom Martin ont composé tout le reste.


Fishbowlman : Que penses-tu des autres groupes d'AOR signés chez Frontiers ? Beaucoup d'entre eux sonnent pareil je trouve ! Et la plupart d'entre eux ne partent jamais en tournée après avoir sorti un album, c'est ridicule !

Joe Lynn Turner : J'ai donné beaucoup de concerts avec la plupart des projets dans lesquels j'ai participé. Pour les autres groupes, je ne peux pas dire car je n'ai pas eu le temps de suivre leurs carrières. Sinon, je pense que si les groupes ne font pas de tournées, c'est tout simplement parce que financièrement, ce n'est pas possible pour eux.

Fishbowlman : A propos d'Over The Rainbow, ton tribute-band à Rainbow, peux-tu m'en dire plus sur le groupe ? Est-ce que cela a posé problème de regrouper des musiciens qui n'ont jamais joué ensemble avant (Ndlr : la plupart des musiciens présents ont joué dans des périodes différentes de Rainbow !) ?

Joe Lynn Turner : La franche camaraderie et l'immense honneur de pouvoir jouer tous les classiques de Rainbow l'ont emporté sur toutes ces considérations. Pour en savoir plus sur Over The Rainbow, vous pouvez aller voir notre page MySpace : http://www.myspace.com/overtherainbowrocks

Le line up est le suivant :
- Chant : Joe Lynn Turner (Rainbow 1980-1984)
- Claviers : Tony Carey (Rainbow 1975-1978)
- Batterie : Bobby Rondinelli (Rainbow 1980-1983)
- Basse : Greg Smith (Rainbow 1994-1997)
- Guitare : Jurgen "J.R." Blackmore

Cela fait longtemps que l'on me réclame une reformation de Rainbow, donc c'est comme ça que j'ai eu l'idée de contacter Jurgen Blackmore, Tony Carey, Bobby Rondinelli et Greg Smith pour monter le groupe. Nos concerts ont très bien marché en Russie, Biélorussie et en Ukraine, nous jouions devant environ 2000 à 4000 personnes chaque soir ! Nous venons de terminer notre tournée au Japon, l'ambiance était électrique !

Fishbowlman : Préparez-vous un enregistrement avec Over The Rainbow ?

Joe Lynn Turner : On en parle en ce moment oui, aussi bien pour un live que pour un album studio. La tournée continue, on verra plus tard. Dans quelques jours, nous allons passer au Sweden Rock Festival et en juillet, nous ferons plusieurs dates aux USA.

Fishbowlman : Comment avez-vous préparé la set-list d'Over The Rainbow ? Y'a t-il des surprises de prévu dans le choix des classiques de Rainbow ?

Joe Lynn Turner : Nous voulions que toutes les périodes de Rainbow soient représentées. Nous ne voulions pas que cela soit concentré sur une seule période (la mienne, en l'occurrence) ou sur les titres les plus heavy de Rainbow. Bien sur, cela a été difficile de choisir une set-list qui représenterait toutes les facettes de Rainbow, on en a longuement discuté avant. Mais il semblerait que les fans aient apprécié notre choix. Pour les surprises, je pense que travaillerons davantage sur les medleys ou les transitions entre chaque morceau.
Photo


Fishbowlman : N'a t-il pas été difficile pour toi de (re)chanter certains titres des périodes Ronnie James Dio, Graham Bonnet ou Doogie White ? Ne penses-tu pas que tu es meilleur pour chanter tes propres titres (des trois albums de Rainbow avec Joe Lynn Turner et de Slaves & Masters de Deep Purple) ?

Joe Lynn Turner : Non, je me sens à l'aise pour chanter les chansons de chaque période, même celles que je n'ai pas écrites. C'est vraiment agréable pour moi de pouvoir leur donner une nouvelle vie, ça nous permet de proposer aux fans des versions différentes.

Fishbowlman : As-tu reçu des commentaires de la part de Ritchie Blackmore ? J'ai lu plusieurs critiques plutôt négatives concernant le jeu de son fils Jurgen.

Joe Lynn Turner : Je n'ai eu aucun retour de la part de Ritchie. Mais la plupart des commentaires que j'ai lu à propos du jeu de Jurgen Blackmore sont positifs, et de loin ! Ceci dit, c'était Ritchie lui-même qui me disait que si j'accordais du crédit à tous les commentaires positifs qui me sont faits, alors il fallait également en faire de même pour les critiques. Donc c'est pour ça que j'essaye de ne pas y prêter trop d'attention. En tout cas, dans le groupe, nous sommes tous admiratifs devant le travail de Jurgen.

PhotoFishbowlman : Quel est ton album préféré parmi tous ceux que tu as enregistré avec Ritchie Blackmore (Difficult To Cure, Straight Between The Eyes, Bent Out Of Shape et Slaves & Masters) ?

Joe Lynn Turner : Je n'ai pas vraiment de favori, je les aime tous pour différentes raisons. Ils sont uniques et ont chacun leur style. C'est comme avoir des enfants, on ne peut pas en aimer un plus qu'un autre.

Fishbowlman : Après le split de Rainbow, n'as-tu jamais envisagé de rejoindre un autre groupe ?

Joe Lynn Turner : Je joue dans d'autres groupes... je suis actuellement en tournée avec Big Noize en Espagne. J'ai déjà mentionné Over The Rainbow. Et je joue aussi avec Rock & Pop Masters, un all-star band qui regroupe plein de grands chanteurs et musiciens.

Fishbowlman : Un passage en France pour Over The Rainbow est-il prévu ?

Joe Lynn Turner : J'aimerais bien.


Fishbowlman : Tu es en tournée actuellement avec ton groupe en solo. Peux-tu nous présenter tes musiciens ?

Joe Lynn Turner : Si tu parles du Joe Lynn Turner Band, le line up n'est jamais le même. Cela dépend du lieu où nous allons jouer. Normalement, quand nous programmons un concert, nous précisons toujours sur l'affiche quel sera le line up pour le concert. Seul mon guitariste Karl Kochran a été présent ces deux dernières années à chaque concert du JLT Band.

Voici le line up pour Sunstorm :
- Dennis Ward (basse, chœurs et guitare)
- Uwe Reitenauer (guitare)
- Thorsten Koehne (solos de guitare)
- Gunther Werno (claviers)
- Chris Schmidt (batterie)
- Marco Bavati (solo de guitare sur I Found Love)

Fishbowlman : Un DVD de Brazen Abbot va bientôt sortir. Qu'en penses-tu ? Et as-tu été impliqué dans sa réalisation ?

Joe Lynn Turner : Je n'en sais pas plus à ce sujet. Mais je fais confiance à Nikolo Kotzev, lui et ses musiciens sont excellents. Pour les plans du DVD, j'imagine qu'il fera du bon boulot également, j'ai hâte de voir le résultat !

Fishbowlman : Feras-tu un autre disque avec Brazen Abbot ?

Joe Lynn Turner : Brazen Abbot n'est plus en activité depuis plusieurs années. Je sais que Nikolo est occupé avec Robin Gibb et d'autres projets aussi. Peut-être qu'il y aura un nouveau Brazen Abbot dans le futur, qui sait ?

Fishbowlman : Ta carrière est vraiment difficile à suivre pour les fans, tu as tellement de projets différents ! Ne penses-tu pas que cela représente un handicap pour ta carrière ? Et ne serais-tu pas intéressé pour te concentrer sur un seul groupe ?

Joe Lynn Turner : Je suis impliqué et concentré sur tous mes projets. J'ai toujours aimé faire des choses différentes, varier les plaisirs. C'est un choix, pour moi ce serait comme avoir plusieurs petites amies ! (rires) Je suis toujours actif, je ne m'ennuie jamais.

Fishbowlman : Que penses-tu du label Frontiers Records ? En es-tu satisfait ? Beaucoup d'artistes comme Glenn Hughes sortent énormément d'albums depuis qu'ils sont chez Frontiers, c'est vraiment difficile de suivre leur rythme, la quantité finit par l'emporter sur la qualité !

Joe Lynn Turner : Les gens de chez Frontiers sont passionnés par ce qu'ils font, ils aiment et croient en leurs projets. C'est une bonne expérience pour moi.
Photo


Fishbowlman : Quel regard portes-tu aujourd'hui sur le monde de la musique (avec Internet et tous les problèmes de téléchargement illégal) et sur le marché du disque ?

Joe Lynn Turner : C'est un nouveau monde, très différent de l'époque où j'ai démarré ma carrière. Les évolutions technologiques font que maintenant, n'importe qui peut enregistrer un disque sans devoir disposer d'un budget énorme. C'est une bonne chose car le public a plus de choix. Pour le téléchargement illégal, on ne peut pas faire grand chose pour le stopper. Mais cela peut aussi aider un artiste à se faire connaitre étant donné que les radios ne diffuseront pas son œuvre.

Fishbowlman : Y'a t-il des artistes avec lesquels tu aimerais collaborer ?

Joe Lynn Turner : Bien sur, il y en a tellement, impossible de tous les citer maintenant. En premier lieu, je dirais avant tout Paul Rodgers ! J'aimerais bien travailler aussi avec des artistes plus jeunes comme Chris Daughtery, Chad Kroger, Johnny Lang.


Photo



Fishbowlman : Récemment, tu avais déclaré avoir vu David Coverdale chanter en playback pendant un concert de Whitesnake. As-tu lu sur Internet la réponse que David Coverdale t'a adressé ? Beaucoup de fans de Whitesnake ne partagent pas ton avis.

Joe Lynn Turner : J'ai répondu à ces commentaires et cela devrait faire l'objet d'un article sur le prochain numéro de Classic Rock Magazine. C'était en réponse au premier article publié sur Classic Rock il y a un mois. Je préfère attendre que le prochain article soit publié afin de clarifier les choses.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1