Summer Breeze 2008


Summer Breeze

UN REPORTAGE DE...




SOMMAIRE

Jour 1 : 13 août 2008
Jour 2 : 14 août 2008
Jour 3 : 15 août 2008
Jour 4 : 16 août 2008

REPORTS DU JOUR



GALLERY

 


Jour 1 :13 août 2008



Nous voilà en 2008, c'est l'année de la 11è édition du Summer Breeze, du 13 au 16 août. Comme l'an dernier, mais contrairement aux années d'avant, le festival compte 3 scènes, à savoir : la grande scène appelée Main Stage, la scène secondaire nommée Pain Stage, ainsi que la Party Tent, petite scène accueillant des groupes à succès moindre, mais pas toujours de moins bonne qualité. Il faut noter que le Summer Breeze est un festival dont la popularité est montée en flèche ces dernières années.

Le festival ne commence véritablement que demain, mais il y a déjà quelques groupes qui jouent dans la Party Tent dès la fin de l'après-midi. Nous décidons donc de partir de notre village alsacien en début d'après-midi pour arriver à temps, histoire de regarder jouer les quelques groupes de la petite scène (qui comptent quand même quelques pointures). Chose que nous ne parviendrons finalement pas à faire, et pourtant, nous n'avons pas traîné sur la route. Pas volontairement en tout cas.

PhotoNous partons de notre petit village situé à la frontière franco-allemande à 14h, pour arriver à proximité du fest vers 17h30. Et vlan, bouchon jusqu'à 3 heures du matin, histoire de laisser le temps à l'équipe du festival de fouiller toutes les voitures pour trouver d'éventuels récipients en verre, comme les pots de nutella, entre autres. Première déception, donc, par rapport à l'organisation des années précédentes : pas assez de files pour la fouille des véhicules, et une attente de 9h30 pour faire une dizaine de kilomètres.

Ce sera le premier, mais heureusement aussi le dernier reproche qu'on pourra faire au staff (si on exclue le fait que Cradle of Filth fasse partie des têtes d'affiches). Heureusement, ce n'est pas encore une journée à proprement parler, puisqu'il n'y a que la Party Tent qui est déjà active, avec quelques petits groupes mais aussi des pointures comem Hail of Bullets, qu'on aurait tout de même aimé voir, chose qui s'avéra tout bonnement impossible pour ceux qui ne sont pas partis de chez eux le matin du jour d'avant. Le groupe préféré du public, ou plutôt, de ceux qui sont venus en avance, ouvrira le fest véritable demain à 13h. Vers 3h30 du matin, on installe notre camp parmis près de 30 000 métalleux, et c'est parti.Pour compenser l'attente sur la route, il y a une bonne surprise à l'accueil : il y a des vrais cuvettes dans les toilettes type festoches !

Photo

Bref, ce n'est pas encore une journée de festival à proprement parler, mais il n'empêche que le staff aurait pu être plus nombreux pour fouiller les véhicules. Sachant que de toute façon, un type qui veut faire rentrer ses canettes sur le camping y arrivera de toute façon en dissimulant la marchandise, la fouille n'étant pas éxhaustive, et donc pratiquement inutile. On peut considérer que ce fut une erreur stratégique dans l'organisation du fest, puisqu'en plus de l'inconfort provoqué par la situation, les groupes ayant joué ce soir n'ont pas pu être appréciés par tout le monde.


Lire le report :
suivant


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6