Le TOP 2020



 


Belzaran



Photo_1_300h_411w


Pouvons-nous écouter du death mélo (entre autres) et pourtant être crédible sur les Eternels ? Apparemment oui, matez donc le top 10 (enfin presque, il s'arrête à 7) de Belzaran !

NaatFallen Oracles

Dans la catégorie post-rock instrumental, Naat frappe un grand coup. Avec un album aussi maîtrisé et riche, d’une cohérence parfaite d’un bout à l’autre, c’est une belle preuve de maturité et de talent que nous montrent les Italiens. Une pépite du genre.

Svart CrownWolves Among The Ashes

Du death qui sent bon les tripes. Violent, puissant et c'est hexagonal.

Mors Principum Est - Seven

Après un Dawn Of The 5th Era qui avait mis la scène melodeath à ses pieds, Embers of a Dying World s'était révélé décevant. Seven renoue avec un melodeath incisif et accrocheur et remet les pendules à l'heure.

Caligula's Horse - Rise Radiant

Dans la catégorie rock prog, Caligula's Horse continue de nous enchanter avec sa musique riche et aérienne. Sans forcément atteindre le niveau de ses prédécesseurs, Rise Radiant ravira le fan. Quel groupe !

Pile of Priests - Pile of Priests

Conçu comme une pièce d’ensemble, cet album progresse à la faveur d'une musique accrocheuse et riche, et de quelques beaux moments de bravoure. Sur ce deuxième LP, la section de Denver prouve que la maturité est déjà là. Et si vous êtes particulièrement amateur de basse, vous y trouverez un intérêt supérieur encore. Pour les amateurs de death mélodique un peu gras sur les bords.

Omniarch - Omniarch

Un premier album qui tabasse, avec des séquences remarquables, des musiciens au top et une musique variée mais cohérente d’un bout à l’autre… C’est un sans-faute pour les Canadiens ! Du metal extrême et catchy de grande qualité, à tous les niveaux, qui ne cesse de se bonifier au fur et à mesure du temps. À écouter d’urgence !

Dark Tranquillity - Moment

C'est du Dark Tranquillity : mélodique, maîtrisé et avec une patte reconnaissable entre mille. L'ensemble manque un peu de rythme et de moments de bravoure, mais cela reste un des albums de l'année.







©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7