Le TOP 2020



 


La résumé des résumés



Tout d'abord, commençons par le plus simple, les albums les plus cités. Ceux qui représentent (probablement) la crème de la crème du metal de 2020, tout du moins pour les Eternels (et pour les false ne se nommant pas TheDecline01, snif).

Album le plus cité : Draconian - Under a Godless Veil

5 nominations
Photo_1_140h_140w


Félicitations à lui, il s'agit de l'album le plus plébiscité par les Eternels, terre de doom death gothique qui saura vous accueillir avec son cocktail détonnant de dépression et de mélancolie.

Sur ses talons : HavukruunuUinuos syömein sota

4 nominations 

Photo_4_140h_140w

La surprise black folk mélo venue de Finlande se forge un nom à la force de sa seule musique.

Avec 3 nominations chacun, un mix de jeunes-pousses et de bon gros vieux dinosaures toujours vaillants. Par ordre croissant d'âge (sic) :

Second to Sun - Leviathan
Crippled Black PhoenixEllengæst
Paradise Lost - Obsidian
Sepultura - Quadra

Photo_2_140h_559w


Particularité commune, tous ces albums ont pour nom un mot unique. Etonnant non ? Plus sérieusement, ils représentent bien la diversité qui sévit sur votre site favori. Black metal, Post rock, Thrash, Doom, de quoi faire pour toutes les personnalités et tous les goûts.

Pour clore ce florilège d'albums ayant eu les honneurs de la multi-représentation éternelle, ceux ayant recueilli 2 votes chacun. La sélection s'épaissit encore pour laisser exploser les attirances multiples de vos chroniqueurs (par ordre alphabétique, n'y voyez aucune préférence) :

Akhlys - Melinoë
Anaal Nathrakh - Endarkenment
Belore - Journey through Mountains and Valleys
Counting Hours - The Will
Delain - Apocalypse & Chill
Faceless Burial - Speciation
Helioss - Devenir le soleil
Light Field Reverie
- Another World
Mors Principium Est - Seven
Myrkur - Folkesange
Of Feather And Bone - Sulfuric Disintegration
On Thorns I Lay - Threnos
Svart Crown - Wolves Among the Ashes
Thy Catafalque - Naiv
Ulver - Les fleurs du mal
Vredehammer - Viperous

Et fatalement, restent toute la palanquée d'albums limités à un seul vote unique de leur chroniqueur favori, ces albums que seuls eux semblent en mesure de chérir... à moins que vous lecteurs ne partagiez également leurs amourettes ? Sachez quoiqu'il en soit que cela représente pas moins de 67 sorties ayant reçu les honneurs d'une citation.

67... avouez que vous avez alors de quoi largement piocher pour accompagner vos longues soirées d'hiver, puis éviter autant que faire se peut le retour du soleil en vous enfermant religieusement dans votre chambre ou salon pour écouter toutes ces perles (ainsi que toutes les pépites cachées des années précédentes !).

Fait marquant : il y a dans cette liste la présence d'un compétiteur tout particulier, car malgré sa nomination dans le top 10 d'une personne de haute dignité, il a réussi l'exploit de récolter un... 8/20 lors de sa chronique ! Cela ne l'a donc pas empêché de tout de même plaire à un autre chroniqueur bien plus réceptif à ses atours. Son nom ? Katatonia.
Comme quoi, tous les goûts sont dans la Nature, et les Eternels le montrent !

Merci à tous pour la lecture, et encore une joyeuse année 2021 de la part des Eternels. Qu'elle soit inondée de superbes sorties metal !

Photo_3_102h_350w


Bonus, les stats à la con :

Quatre initiales ne sont pas représentées dans les noms de groupe : Q, X, Y, et de manière beaucoup plus surprenante, R. Raison cosmique ?

A contrario, le S écrase de sa majesté toutes les autres représentantes de l'alphabet : 12 occurrences. Une lettre que le metal semble apprécier particulièrement de manière générale (la sifflante sonorité sibilante serpentine ?)

Les chroniqueurs ayant choisi en moyenne les mêmes albums que les autres sont : Wotan et Shamash avec respectivement, des albums choisis par 2,6 et 2,4 chroniqueurs en moyenne (pour ceux qui ont besoin d'éclaircissement, un top qui ne serait partagé avec personne aurait une moyenne de 1, et un top partagé par les onze chroniqueurs aurait donc une moyenne de 11).

A l'opposé, Belzaran et Oriza se tiennent dans un mouchoir de poche en se contentant de partager leurs albums avec en moyenne, et toujours respectivement, 1,29 et 1,30  (c'est précis) chroniqueur.

La palme du titre d'album le plus long va à Hexecutor et son Beyond Any Human Conception of Knowledge… On remercie chaudement Bal-Sagoth de ne plus sortir d'album depuis fort longtemps !

La palme du titre le plus court revient au III de Demons&Wizards, visiblement lassés par la quête des titres.







©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6