Death-metal : les hérétiques



 


Deux OVNI



Pour finir cette petite revue des années 92-95, voici deux oeuvres plutôt étranges, qui ne rentrent a priori dans aucune catégore précise de sous-genre du death metal.

Projet obscur, ayant acquis néanmoins un certain statut « culte », les Suédois de Pan-Thy-Monium sont véritablement sortis des sentiers battus tout au long de leur (courte) carrière.

Photo_dm17_200h_200w
L'un des multiples projets de Dan Swanö

Le premier album, Dawn of Dreams, est un opus de métal assez extravagant. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter le premier titre (de plus de 20 minutes) pour comprendre, (ou plutôt ne pas vraiment comprendre) que ce projet qui a réuni au début/milieu des années 90 des musiciens dont l’identité n’a jamais été révélée (mais bon il y avait Dan Swanö dans le coup) défie toute tentative d'étiquetage. Un chroniqueur de l’époque avait dit que Pan-Thy-Monium était formé du guitariste de Yes, du chanteur et du batteur de Cannibal Corpse, et d’un saxophoniste fou. Pas mal vu.
L’album suivant Khaooohs est un peu plus standard, mais pas beaucoup plus, et tout aussi bon.

Track I


Moins barrés que Pan-Thy-Monium, les Hollandais de Phlebotomized ont commencé par du gros death bien gras, avant de varier leur propos. Immense, Intense, Suspense est parfois grind, parfois très mélodique, parfois bizarre. Les quelques parties de violon sont bien intégrées et l’on ne s’ennuie pas. L’album suivant, Skycontact, offre un style plus death/rock, dans la lignée de Convulse, par exemple.

Photo_dm18_200h_200w
Dessin fait main, mais musique grandiose !

Barricade
Desecration of Alleged Christian History
Mellow Are the Reverberations









©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5