818

CHRONIQUE PAR ...

6
Lord Henry
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 14/20

LINE UP

-Alexandra Bernard
(chant)

-Mehdi Khadouj (guitare+claviers)

-Sammy Khadouj
(basse)

-Julien Nicolas
(batterie)

TRACKLIST

1)Sweet Surrender
2)Binary Me
3)Tribute To Mrs Keystone
4)A Dose Of Life
5)Lumina
6)Into The Maze
7)Ethereal Drift
8)Chrysalis
9)A-mazing Grace (part I)
10)A Mazing Grace (part II)
11)Patterns
12)Them Changes

DISCOGRAPHIE

Intuispection (2005)

Beyon-D-Lusion - Intuispection
(2005) - heavy metal ambient - Label : Adipocère



Vous savez comme on est, chez les Eternels : si on peut aider, on ne s'en prive pas. Le nom de Beyon-D-Lusion, si vous êtes fidèle lecteur, ne vous est donc probablement pas inconnu. Leur première démo, datant de 2004, n'était pas passée inaperçue chez nous. Dans la logique des choses, voici que sort enfin le premier album de ce groupe hexagonal prometteur. La fiche promo nous parle du "groupe à chanteuse que la France attendait depuis des années"... Vrai, mais attention tout de même à ne pas ranger Beyon - D -Lusion trop vite aux côté des Epica et autre Within Temptation. L'esprit est différent, la musique aussi.

Différent, en ce sens que Intuispection s'attache à couvrir un spectre musical plus large. Bien sûr, la recette de base de Beyon-D-Lusion reste le metal, et les riffs en fer forgé de Mehdi Khadouj sont là pour nous le rappeler. Mais les structures, les ambiances, les thèmes évoqués s'expatrient bien plus loin, aidés en cela par une vocaliste - cocorico, et même plutôt deux fois qu'une - talentueuse. Alexandra Bernard possède en effet cette capacité de modulation, lui permettant d'adapter son chant aux différentes atmosphères amorcées par la musique: virevoltant dans le style arabisant à la Xandria par ci, pop musclée à la Christina Aguilera par là, ou encore soprano à la Tarja dans le coin, là. Tous les domaines passées en revue lui réussissent, et si un ton parfois semblable à celui d'Anneke Van Giersbergen évoque forcément The Gathering, la multiplicité des styles ne laisse aucun doute quant à la personnalité et l'originalité de miss Bernard.

C'est heureux, car le contraste est souvent recherché chez Beyon - D -Lusion. Le metal sans concession de "Tribute To Mrs Keystone" ou de "A-Mazing Grace" est contrebalancée par une voix légère, enfantine, mais sachant se faire plus virulente quand il le faut. Et alors quand la douceur domine, comme sur les couplets acoustiques de "A Dose Of Life", ça devient carrément touchant... Mehdi a plus d'un tour dans son sac, et il s'avère que le gratteux de Furia sait y faire également avec les claviers. Souvent déterminants, comme sur le légèrement trip-hop "Binary Me", ou sur le mélodique "Chrysalis", le titre qui se rapprocherait le plus du heavy metal "traditionnel", ses sons synthétiques font partie intégrante de l'identité Beyon - D -Lusion, même si l'innovation dans ce domaine n'est pas nécessairement toujours de mise. Colorant les multiples breaks et passages calmes, le clavier ne fait pas que du remplissage. Peut-être faudra t'il penser à un musicien additionnel pour les concerts?

Intuispection est en tous les cas à la hauteur des espoirs que l'on fondait en notre groupe. Souvenons-nous qu'il s'agit d'un premier album, et qu'il n'est pas donné à tout le monde de convaincre de cette façon. Pour formuler quelques reproches, car il le faut malgré tout, lançons que la production insiste peut-ête trop sur la guitare, laissant celle-ci se détacher trop fermement du reste. Signalons aussi une petite faute de goût, à mon sens en tout cas, en la présence de beuglements hardcore pas bien subtils, sapant l'atmosphère pourtant jouissivement oppressante de "A-Mazing Grace" et du final "Them Changes", où la section rythmique est, en revanche, à créditer. Quelques morceaux, par ailleurs, n'étaient pas forcément indispensables ("Patterns"...) Mais l'essai est concluant malgré tout, car on sent que l'on a affaire à de vrais musiciens, motivés et ayant des choses à dire. Encourageons-les.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1