645

CHRONIQUE PAR ...

7
Count D
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 14/20

LINE UP

-Aphazel
(guitare+basse+claviers)

-Kaiaphas
(chant+batterie)

-Jesus Christ
(guitare+basse+violoncelle)

-Erichte
(narration)

TRACKLIST

1)Malkavian Twilight (Intro)
2)A Mad Blood Scenario
3)The Draining
4)Um Sonho Psycodelico
5)Sleeping Princess Of The Arges
6)Her Northern Majesty
7)Blackeyes
8)The Emerald Tablet
9)Willothewisp
10)Neptune (Instrumental)
11)5 (Instrumental)
12)Hecate, My Love And Lust
13)Vampirize Natasha
14)Black Funeral
15)Morte El Potere

DISCOGRAPHIE


Ancient - Mad Grandiose Bloodfiends
(1997) - heavy metal metal symphonique black metal black théâtral à ambiances - Label : Metal Blade Records



Mad Grandiose Bloodfiends est le quatrième album des Italiens/Américains Ancient. Dans sa longue carrière, certains albums auront marqué plus que d’autres, notamment The Canaian Chronicle et celui-ci même, sorti en 1997 chez Metal Blade Records alors que la scène black est en pleine effervescence. Moins puriste que les autres créations du groupe, Mad Grandiose Bloodfiends se veut plus théâtral, inspiré par un monde de pluie, de vampires et de mises en scène.

La bande d’Aphazel montre sur ce disque toute la créativité du groupe, pris dans l’enrobage black metal des années 90. La personnalité du groupe est tout simplement mise à nu ici, folle, dans un monde de fantaisie gobelinesque et de vampires délurés. La construction des morceaux se veut complexe et changeante pour exprimer un maximum de facettes musicales. Il s’agit aussi de l’album le plus hétérogène du groupe, offrant quatorze titres allant du black extrême au heavy, en passant par des ambiances de B.O. de films et par la reprise de King Diamond "Black Funeral". Près de soixante-dix minutes qui ne dévoilent évidemment pas que des joyaux, mais qui offrent différentes atmosphères, toutes empreintes de la personnalité musicale du groupe qui marque chacun de ses albums depuis ses débuts.

Alors comme souvent, le début est excellent, ultra inspiré, et les quelques derniers titres sont peut-être plus dispensables. Quelques tubes donc avec "A Mad Blood Scenario", rapide et écorché, le chant de Kaiaphas largement au dessus de la moyenne, capable de narrer comme de crier, de rire aussi, tel un vampire dans le noir. A cela vient se greffer une longue fin mélodique, presque gothique où la narratrice Erichte accompagne à sa sauce l’ambiance décadente déjà bien présente. Tel un titre culte, "The Draining" (qui sera repris quelques années plus tard dans God Loves The Dead) démarre en grande pompe sur un riff rapide et saccadé. Un chant criard, rieur et apeurant vient dévoiler l’ambiance du titre. Superbes relances folles à l’appui, Ancient se démarque des autres groupes du style par une originalité certaine. Tout est mis en scène pour dramatiser l’atmosphère, alternant par exemple les déclarations morbides et les cris extrêmes. Oui je me répète, le chant est très varié et très bon sur Mad Grandiose Bloodfiends.

Ancient aborde aussi son art dans un registre plus épuré, plus thrash et énervé avec des titres comme "Um Gonho Psychodelico" et "Vampirize Natasha". Cependant, après un début speed et enflammé, tout devient un peu plus calme et surtout plus expressivement mélodique avec "Sleeping Princess Of The Arges" mené par un clavier répétitif, "The Emerald Tablet" et surtout le très bon "Blackeyes", qui fait parti des meilleurs titres de l’album et qui s’écoute comme l’on raconte une histoire, se laissant aller au travers d’une évolution loufoque quoique logique un peu comme certaines compos de Cradle Of Filth.


Petite ombre au tableau, le son de cet album est assez faible ce qui surprend un peu lors des premières écoutes. La batterie est un peu trop discrète et les guitares gagneraient à être plus puissantes. L’album est produit par Aphazel lui-même. On ne peut pas donc dire que le produit leur a échappé des mains. Mais en attendant, il s’agit bien de se régaler avec ce disque qui traverse les ages. Amateurs d’ambiances sombres et théâtrales, ainsi que de compositions riches et variées, Mad Grandiose Bloodfiends est là pour vous.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3