5660

CHRONIQUE PAR ...

3
TheDecline01
Cette chronique a été mise en ligne le 13 décembre 2012
Sa note : 13/20

LINE UP

-Mannevond
(chant+guitare)

-Kvass
(guitare)

-Stian Johnskareng
(basse)

TRACKLIST

1) Totalt Sjelelig Bankerott
2) Kasjtjeijs Svope

DISCOGRAPHIE


Koldbrann - Totalt Sjelelig Bankerott (EP)
(2012) - black metal - Label : Season Of Mist



Koldbrann fut l'exemple typique du groupe norvégien qui ne peut venir que des fjords avec un premier album de black metal plus froid que froid, plus true que true. Puis il a sorti un deuxième album déjà plus policé, plus balisé, qui fut une agréable réussite dans son genre même si on pouvait en exiger plus. Un hiatus de 6 ans plus tard, revoici le groupe armé d'un EP 2 titres prêt à vous bondir à la gorge. Le temps passant vite dans le monde du black metal également, Koldbrann a-t-il toujours sa place ?

Manifestement oui. On reste dans du black metal haineux (d'ailleurs le titre signifie en français Faillite spirituelle totale), rapide mais divers dans ses rythmes et basé sur une science du riff évidente. Bien sûr, on ne chasse pas la technique mais les variations de rythme et les quantités de riffs sont dans la bonne moyenne du genre, très bonne. En fait, on retrouve Koldbrann comme on s'en souvenait, toujours aussi black metal dans son approche mais pourtant subtilement synthétique dans sa représentation sonore. On note l'apparition d'un break presque groovy qui fait donc penser à cette mouvance si appréciée depuis une quasi dizaine d'années maintenant : le black'n roll.
Néanmoins, pas d'inquiétude à avoir, Koldbrann est écœuré du monde et ne cédera pas à cette mode, le propos est au black metal. Sur ces 2 titres, il n'y a finalement pas grand chose à dire car c'est trop peu pour se faire une opinion tranchée. On n'est clairement pas sur une longueur suffisante pour être critique. Acheter un 2 titres, pour n'importe quel groupe que ce soit, à moins qu'il s'agisse de 2 pavés, reste la chasse gardée des fans, ce sera le cas ici aussi, surtout après 6 ans d'absence. L'important est qu'ils ne seront pas déçus avec une dose élevée de black qui reprend tous les canons du genre, en version diversifiée. Le reste de la population n'est pas concernée.


Koldbrann a su rester une bête intègre et dangereuse malgré les années de silence. Le groupe possède toujours cette flamme remplie de haine pour le propulser dans la liste des formations black metal à suivre. On attend donc patiemment la nouvel album prévu pour l'an prochain et on se fait les dents avec une livraison sans surprise mais qui porte le sceau des Norvégiens.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3