5417

CHRONIQUE PAR ...

99
Droom
Cette chronique a été mise en ligne le 14 septembre 2012
Sa note : 18/20

LINE UP

-Tyko Saarikko
(chant +guitare + harmonium)

-Ilmari Issakainen
(guitare + basse + batterie + piano)

-Tuukka Tolvanen
(chant)

-Paula Lehtomäki
(alto)

-Jaakko Hilppö
(chant)

-Janina Lehto
(flute)

-Heikki Hannikainen
(contrebasse)

-Jussi Lehtinen
(chant)

-Elisa Ollikainen
(violoncelle) 

TRACKLIST

1) Saivon Simallus
2) Pojan Kiiski
3) Pienet Purot
4) Uloin
5) Sateen Soutu
6) Haaksi
7) Surunuotta
8) Savoie
9) Vuoksi
10) Paluu Joelle
11) Sees
12) Siniset Runot

DISCOGRAPHIE

Kertomuksia (1997)
Hallavedet (1998)
Maaäet (2006)
Saivo (2011)

Tenhi - Saivo
(2011) - folk ambient voyage spirituel Finnois - Label : Prophecy Productions



La journée est peu entamée tandis que déjà la lueur du soleil faiblit. Là où je suis, l'air de glace, cassant, s'efface et cède très vite sa place à la nuit. Au pays des mille lacs, le mystère infiltre les choses et les êtres, rien n'y échappe. La brume nous entoure et dissipe les certitudes. Désormais le ciel est noir et cela risque de durer. Je dois me préparer pour ce affronter ce qui m'attend. Soudain au loin un mouvement attire mon attention. Imperceptible. Sur le lac se tenant face à moi, une barque minuscule semble se dessiner. Elle me captive, m'invite à elle.

Je ferme les yeux. Je les ouvre. Me voici embarqué en l'espace d'un instant au milieu du lac ("Saivon Kimallus"). Le calme règne malgré la présence de mélodies naturelles discrètes. Je ne les entends que peu mais, dans leur sobriété, elles s'imposent à moi. Très rapidement, je comprends que cette longue nuit sera particulière. C'est alors qu'un homme, que je n'avais pas vu jusque là, me tend la main ("Pienet Purot"). Je la saisie et croise un regard: brillant et mélancolique. Étrange combinaison de noirceur et de pureté. La barque, elle, reste immobile au milieu de l'étendue dormante. L'homme, calmement, me lâche la main et me tourne le dos. Pensif, il observe les lieux. Cet homme a l'aspect d'une sentinelle: droit, dur, marqué. J'imagine sans mal sa voix rauque et grave faire vibrer l'air à chaque parole. Sans doute est-il en train de penser, mais à quoi ? Isolé en ce lieu, que pourrait-il faire d'autre ("Sateen Soutu") ?
Soudain, le lac d'un noir de jais semble s'animer d'une vie propre. Tout s'agite, la nature s'excite, virevolte. Malgré ces perturbations, je ne me suis jamais senti aussi serein qu'en ce moment ("Haaksi"). Alors que je reprends conscience de mon environnement, l'homme a disparu. La barque également. L'eau est gelée et je suis dedans. En elle, la vie se découvre calme mais foisonnante. Les êtres tournent autour de moi, ne se mouvant qu'avec parcimonie. Chaque geste est porteur de sens. Mes membres s'engourdissent ("Surunuotta"). Salvatrice, la main de l'homme réapparaît, m'agrippe et me tire hors de l'eau, sur la rive ("Savoie"). Un sourire se dessine sur son visage. Me guidant, il semble porter nos pas vers un lieu de sa connaissance. Plus loin, un feu de camp rayonne au coeur du noir absolu. Je comprends que l'homme vit ici. Des ombres dansent. Une fête se déroule sous mes yeux, accompagnée par ce que je devine être une ballade folklorique. Les notes sont limpides: violon, flute, percussions et chants, me tirent hors du temps ("Vuoksi").


Enfin, ayant achevé leurs oeuvres, les quelques âmes s'éclipsent, sans bruits superflus, me laissant seul avec moi-même, mais au milieu des Dieux. Leurs Dieux. Des entités disparues depuis des siècles. La trace de ces hommes continue néanmoins de planer au sein de ce lieu magnifique ("Paluu Joelle","Sees"). Je sens que tout se termine. Le retour du jour est encore loin mais pourtant, tout se termine. Ai-je rêvé ? Ces êtres, cette barque, ces mouvements ont-ils existé ? L'immensité des espaces me force, paradoxalement, à plonger au plus profond de moi-même. Et à ma grande surprise, je suis en paix. Le Silence. La Beauté et le Silence ("Siniset Runot").


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1