53

CHRONIQUE PAR ...

19
Thänatøs
Cette chronique a été mise en ligne le 13 août 2007
Sa note : 14/20

LINE UP

-MZ
(tout)

TRACKLIST

1)Cult Of Solitude
2)Arcane Knowledge Revealed pt.I
3)Arcane Knowledge Revealed pt.II
4)Enigma Epitaph

DISCOGRAPHIE

Ubi Secreta Colunt (2007)
Nomas (2014)

Arcana Coelestia - Ubi Secreta Colunt
(2007) - black metal doom metal funeral doom teinté de black à caractère mystique - Label : ATMF



Arcana Coelestia, ou les Arcanes célestes est le titre d'un livre d'Emanuel Swedenborg, scientifique, théologien et philosophe suédois ayant déclaré à l'âge de cinquante-six ans être entré dans une phase spirituelle de sa vie. Il semblerait en effet que le sieur avait des visions mystiques dans lesquelles il discutait avec les anges, les esprits, Jésus et même Dieu, et dans lesquelles il visitait le Paradis et l'Enfer.

Si on devait résumer Ubi Secreta Colunt en quelques adjectifs, ce seraient sans aucun doute vaporeux , sombre et mystique. En effet, la musique de MZ est vaporeuse: à l'image des excellents Esoteric, référence avouée du one-man band, le funeral doom d'Arcana Coelestia est massif entre un tempo majoritairement lancinant et des riffs lourds, mais il n'est point oppressant. Et pour alléger sa musique encore plus, Arcana Coelestia a recours à des choeurs lointains et envoûtants et de nappes de claviers hypnotiques qui lui confèrent, en addition au concept, ce fameux caractère mystique. Enfin, Ubi Secreta Colunt est sombre grâce à son côté black metal entre le chant raclé et certaines accélérations blastées du plus bel effet.

Ubi Secreta Colunt commence par des nappes de claviers au son aquatique qui instaurent à elles seules son côté éthéré puis entrent en scène un cri désespéré, un riff crade et une batterie pachydermique qui n'hésitera pas à accélérer le tempo, voire blaster par moments. C'est ainsi que le groupe parvient à créer une alchimie (hé hé) entre mélodie discrète et répétitive, doom désespéré et black occulte et furieux ("Arcane Knowledge Revealed II"). Arcana Coelestia appliquera cette recette durant tout l'album sans monotonie grâce notamment aux choeurs lointains qu'il y intègrera, renforçant le mysticisme de l'album Ces derniers occupent un rôle central dans la musique ("Cult of Solitude") en étant accompagnés des claviers et de la batterie uniquement ou se contentent d'ajoutent une couche supplémentaire au funeral doom du groupe ("Arcana Knowledge Revealed I").


Pour conclure, ce premier effort n'a pas vraiment de défauts, si ce n'est sa faible durée parce que 33 minutes pour quatre titres, c'est vraiment léger pour un album de doom. Ce qui donne un album sympathique qui laisse l'auditeur sur sa faim cependant... À recommander aux amateurs d'Esoteric en quête de mysticisme.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5