526

CHRONIQUE PAR ...

7
Count D
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 13.5/20

LINE UP

-Dan "Rini" Craciun
(chant)

-Mihai Tivadar
(clavier+chant)

-Pal Novelli
(basse+chant)

-Dan Prikop
(guitare)

TRACKLIST

1)Different Demo: Bitch
2)Tell Me Why
3)Loneliness
4)Gone
5)Rise
6)nOAPTE bUNA
7)UB
8)Revolution Demo: Revolution
9)Break Up
10)Skizo
11)UB

DISCOGRAPHIE


Dirty Shirt - Different - Revolution
(2004) - heavy metal electro - Label : Autoproduction



Formé sur les bases d’un autre groupe (Eclipse) en 1996, Dirty Shirt propose d’abord un métal alternatif avec la démo Alone pour s’intéresser ensuite au progressive power avec leur premier album Very Dirty. Avec la maturité, Revolution propose un métal hybride, fait de mélodies vocales, d’éléments électroniques/industriels et d’une touche pop atmosphérique certaine. Different va dans ce sens, proposant une musique plus que cybernétique et travaillée. Les Roumains de Dirty Shirt n’ont pas froid aux yeux. La démo Different, outre une production très correcte (le chant aurait tout de même mérité d’être plus en avant) aborde une musique aux influences parfois contradictoires.

Dès le départ, "Bitch" mélange techno et metal avec des voix tirées tour à tour des soirées Trance et des albums de Marilyn Manson. Très simples mais efficaces, les riffs principaux se rapprochent plus de Pantera que du rock et les composantes indus deviennent omniprésentes en posant une ambiance froide. Ainsi, très carrées, les guitares sont soutenues sur certains titres par un chant extrême et une attitude hardcore ("Tell Me Why"), rappelant les travaux assez malsains de Psycho-Industry. Sur d’autres, l’influence roumaine se fait sentir et forme quelque chose d’assez étrange entre électro, chant folklorique et pop-rock atmosphérique. Gone en est un bon exemple! Plus atmosphérique que la précédente démo Revolution, Dirty Shirt s’attache à des ambiances presque Lounge développées dans "Rise" ou dans le slow-rock "Loneliness". Ce dernier titre montre la capacité du groupe à diversifier son champ d’action.

Ne niant pas leurs racines roumaines, le titre "nOAPTE bUNA" n’est autre qu’une chanson d’enfants roumaine, précédant le titre "UB", initialement présent sur la démo d’avant (Revolution) et consistant en la reprise d’une chanson folklorique roumaine. Assez peu différente de la première version, "UB" est le titre le plus racé de l’ensemble, avec une assise metal/rock indus indéniable, se reposant beaucoup sur le jeu de basse. Avec autant d’influences et de caractère, il peut sembler assez difficile de s’imprégner de l’ensemble et d’y trouver une cohérence évidente. Mais les écoutes prolongées dégagent une ligne directrice qui petit à petit donne vie à la démo. Et puis à part certaines parties où le chant aurait pu être plus travaillé, Different reste une démo très encourageante pour un groupe qui sait marier avec conviction des ambiances pas toujours faciles à rapprocher en temps normal.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4