5069

CHRONIQUE PAR ...

56
Dexxie
Cette chronique a été mise en ligne le 20 février 2012
Sa note : 15/20

LINE UP

-Björgvin Sigurðsson
(chant+guitare)

-Baldur Ragnarsson
(guitare)

-Þráinn Árni Baldvinsson
(guitare)

-Snæbjörn Ragnarsson
(basse)

-Gunnar Ben
(claviers+hautbois)

-Jón Geir Jóhannsson
(batterie)

TRACKLIST

1) Heima
2) Árás
3) Sorg
4) Upprisa
5) För
6) Draumur
7) Kvaðning
8) Hefnd
9) Daudi
10 )Valhöll
11) Baldur
12) Kvaðning (Edit)

DISCOGRAPHIE

Baldur (2011)
Börn Loka (2012)
Með Vættum (2014)

Skálmöld - Baldur
(2011) - folk viking metal - Label : Napalm Records



Skálmöld est un groupe de viking metal islandais (ami lecteur, si tu trouves le pléonasme, envoie-moi un e-mail, et tu gagneras une bougie en forme de phallus) formé en 2009. L'album présentement chroniqué, leur premier si on exclut une démo deux titres jamais publiée (le truc super utile), fut publié par le label féroéen Tutl. Vous trouvez peut-être que c'est grave, mais en fait ça ne féroéen. Lourd silence dans la salle. Publié donc en novembre 2010, et republié par Napalm Records (le label autrichien) en 2011. Alors, les îles Féroé, dépendantes du Danemark, se situent au nord-nord-ouest du Royaume-Uni, vers l'Islande. L'Autriche, quant à elle, est un magnifique pays se situant au sud de la République Tchèque où se côtoyent joyeusement skieurs alpins et nostalgiques des soirées dansantes du IIIè Reich.

Chic alors, l'intro est terminée ! On commence par le titre "Heima" qui se traduit par "maison" ou "à la maison". Rappelons à ce sujet que l'islandais est une langue à racine germanique et que vous aurez donc peut-être reconnu le terme anglais de "Home" dans le titre de ce morceau. On imagine un Sweet Home Alabama version islandaise, mais non, non, il n'en est rien, et il s'agit là de choeurs introduisant cette galette. D'ailleurs, les harmonies vocales de la deuxième partie de cette intro sont délicieuses ! Attention, le chant sera hurlé sur la majeure partie de ce disque, et la voix du chanteur principal peut être perçue comme un des points faibles de cet album... mais c'est du viking metal, et les amateurs du genre n'écoutent pas ce genre de choses pour entendre du Tarja.
On est en présence d'une musique fort bien exécutée, où les mélodies de guitare saturée côtoyent une batterie simple mais efficace. Le rythme qui reste en général binaire (c'est du viking metal) est toutefois assez varié, tout comme l'atmosphère que dégage ce disque de plus d'une heure. L'ambiance est en effet tantôt relativement calme (comme dans la majeure partie du titre "Sorg", en français : douleur) tantôt de plus en plus bourrine, et on citera là le titre "Kvaðning", (convocation, citation, la lettre ð étant par ailleurs un d minuscule) qui fait partie des titres barbus de cet album, et dont la structure est assez progressive. Certains passages sont d'ailleurs plutôt festifs, à la façon parfois d'un Korpiklaani ou autre Ensiferum.
Concernant le contenu de cette galette, il s'agit d'un concept album racontant l'histoire de Baldur, un Viking islandais, qui a tout pour être heureux : une maison, une femme qu'il aime et qui l'aime, un chien, un terrain, et des enfants. Mais un jour, des créatures démoniaques détruisent sa maison et massacrent sa famille, et en plus, ils font fermer Megaupload alors qu'il vient de s'acheter un compte à vie pour 199,99€. Il jure alors de se venger, et avec deux de ses hommes, Jean-Grímur et Charles-Gunnar, il retrouvera les démons qui ont fait de sa vie un enfer pour les exploser un par un et boire de l'hypocras (avec modération, bien entendu !) dans leurs crânes.

En bref, un excellent debut-album pour nos six Islandais aux origines musicales variées. On regrette que l'histoire n'ait pas été un peu développée, on aurait par exemple pu intégrer la présence de deux journalistes, Petergrùll et Stevenson, qui auraient enquêté sur les dernières paroles prononcées par la douce femme de Baldur lors de son dernier soupir : Rösebúð.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7