4594

CHRONIQUE PAR ...

81
Oni²
Cette chronique a été mise en ligne le 07 mai 2011
Sa note : 6/20

LINE UP

-Andreas Doerner
(chant)

-Denis Schmidt
(guitare+chant)

-Marc Goertz
(guitare)

-Marco Schaller
(basse)

-Patrick Gruen
(batterie)

TRACKLIST

1)My Girlfriend's Girlfriend
2)Sonne
3)Blinded By Fear
4)Helter Skelter

DISCOGRAPHIE


Caliban - Coverfield
(2011) - metalcore - Label : Century Media



Caliban appartient à une certaine catégorie de musiciens dont la particularité est qu'ils font toujours la même chose, dans le meilleur et le pire sens du terme (surtout le pire). Depuis 1997, ils pratiquent un mélange de hardcore et de metal (surtout d'inspiration extrême mélodique scandinave), sans jamais avoir eu une personnalité assez affirmée pour devenir une formation majeure. Il y a 2 ans, ils semblaient avoir eu un sursaut créatif, en sortant Say Hello To Tragedy, pas innovant pour un sou, mais foutrement inspiré. Hélas, ce n’était qu’un répit, leurs vieux démons les ont rattrapés. Et pour ne rien arranger, ils ont choisi de nous pondre un EP de reprises.

Plutôt que de camoufler leur maigre imagination (« on prend les mêmes rythmiques, les mêmes mélodies, on les retourne un peu dans tous les sens, le résultat devrait être pas trop mauvais non ? »), cette fois, ils assument complètement : « on va juste se contenter de quelques reprises ». Voyez-vous, les covers, c’est bien sympa si on en a une ou 2 à la fin d’un album, ou sur un CD bonus pourquoi pas. Mais sur un disque entier, joué par un seul et même groupe… difficile pour votre serviteur d'adhérer à cette façon de faire. Et c’est d’autant plus désagréable lorsque lesdites reprises n’apportent rien qui transcende l’original. Prenez celle de “Blinded by Fear” d’At The Gates. Quasiment aucune différence avec l’opener du mythique Slaughter of the Soul (le titre a été abrégé, exit les samples d’introduction et de fin), si ce n’est la voix du chanteur. Mais il n’a pas un tiers de la sauvagerie dont peut faire preuve Linberg (on n’imite pas impunément Tompa). Et vous n’avez encore rien vu, car c’est peut-être la moins mauvaise des 4 reprises. Même le son, un poil plus lissé (forcément) n’apporte rien, celui de 1995 était déjà très bon et demeure intemporel.

“My Girlfriend’s Girlfriend” est l’exemple même du ratage complet, la voix hardcore est totalement hors de propos et les tentatives de moduler sont toutes aussi ratées. Pour le coup, le gratteux et second vocaliste Denis Schmidt aurait mieux fait de prendre le micro, on aurait perdu en sensualité par rapport au titre de Type O, mais ça serait déjà mieux que ça. Ou bien Andreas Dorner devrait simplement prendre des cours de chant. “Helter Skelter” ne relève pas le niveau (mais à la limite, elle pourrait passer, si on ne connaît pas celle des Beatles). Est-ce ce qu’on appelle « s’approprier une chanson » ? Elle est clairement méconnaissable après être passé au moule Caliban (ils nous avaient déjà fait le coup il y a quelques années en reprenant “Army of Me” de Bjork). Encore faut-il passer outre son statut de reprise. Et les hurlements sont si monotones … On touche le fond avec la reprise de Rammstein, toute la puissance martiale que dégageait Till Lindermann est anéantie, à la place, ces sempiternels cris hardcore, complètement inadaptés au registre de la chanson. Il n’y a donc rien à sauver, Coverfield est pour l’instant le truc le plus inutile sorti cette année.


Cet EP était supposé nous faire patienter avant la sortie de leur prochain méfait studio. C’est raté les gars. Ce que l’on a là est, au mieux du copier coller, au pire un massacre. Et quitte à le sortir, ils auraient dû le garder en supplément du futur album et continuer à faire plaisir à leurs fans sur scène (et oui, ils ont des fans). Il serait plus sage pour nos Allemands de continuer à faire ce qu’ils ont toujours fait : un metalcore basique, répétitif, mais qui passe bien l’épreuve du live. Ce sera toujours moins atroce que Coverfield.



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2