4543

CHRONIQUE PAR ...

16
Kroboy
Cette chronique a été mise en ligne le 05 avril 2011
Sa note : 13/20

LINE UP

-Tuomas Saukkonen 
(guitare + chant) 

-Lars Eikind 
(basse + chant) 

-Juho Räihä 
(guitare) 

-Atte Palokangas 
(batterie) 

TRACKLIST

1)Decade Of Darkness
2) End Of Days
3) Insomnia
4) Painless
5) Painless (live)
6) Deadsong (live)
7)
Deadsong (symphonic version)

DVD Live At Summer Breeze 2009

1)Unbreakable
2)Away
3)Faithless
4)Scar
5)Disappear
6)The Black
7)Deadsong

DISCOGRAPHIE


Before The Dawn - Decade Of Darkness (EP)
(2011) - heavy metal gothique - Label : Cyclone Empire



Before The Dawn est un groupe qui avait visiblement peu d'ambition au début de sa carrière et qui semble se contenter de peu. En effet, sortir le joker « produit anniversaire » au bout de 10 ans seulement avec un simple EP 4 titres plus divers bonus, ça fait un peu petit bras quand même. En plus, le timing est pas terrible : sorti initialement en 2010 chez Stay Heavy (pour clore un contrat ?), Cyclone Empire a décidé de le remettre en bac avec un DVD en rab' juste au moment de la sortie du nouvel album du groupe ! Ah, les affres du music business…

Pour faire les présentations, puisqu'aucun de leurs 5 premiers albums n'a été chroniqué sur ce site (celle du sixième arrive très bientôt, soyez patients), Before The Dawn est un groupe finlandais qui donne dans le metal gothique. Attention, ne mélangeons pas les torchons et les serviettes, on ne parle ici du gothique tel qu'il avait cours dans les 90's, pas de son acception actuelle à base de boursouflures symphoniques et de chant féminin pseudo lyrique. Ici, on est beaucoup plus proche de Tiamat, des premiers Moonspell ou de Sentenced pour les tempos énergiques que de Sirenia et autres Theater Of Tragedy. Par contre, niveau thématique, il faut reconnaître qu'on est à fond dans les clichés (déjà, rien que le nom du groupe…) : ça parle de darkness, de sorrow, de snow qui fall et de winter qui last forever. Mais bon, paraîtrait qu'en Finlande, ils ont des prédispositions à la dépression par là-bas, alors on va pas trop se moquer…

En tout cas, ils paient pas de mine chez Before The Dawn, mais ils savent s'y prendre pour composer des titres légers qui vous trottent dans le crâne toute la journée. Léger, c'est bien le mot, parce que même quand les gars essaient de rendre ça un peu plus heavy, comme sur "End Of Days" où le growl assez approximatif de Tuomas Saukkonen se fait plus présent, ça ne risque pas d'effrayer Tata Gisèle. Ceci dit, les Finlandais s'affichent comme un ersatz crédible de feu leurs compatriotes de Sentenced. "Decade Of Darkness" et "Painless" s'inscrivent dans la lignée de titres pêchus comme "Everfrost", avec toutefois un chant beaucoup plus lisse (n'est pas Ville Lahiala qui veut). Les deux titres live sont là pour nous montrer que d'une, les gars savent jouer et chanter, de deux, que "Deadsong" est un putain de titre. Enfin, dans sa version classique, pas dans cette version « symphonique », qui est en fait une ballade larmoyante lambda piano/voix.


Mission remplie pour cet EP, dont les quatre titres plus ou moins inédits ("Painless" étant un bonus japonais) constituent un apéro fort sympathique. Après, les limites de Decade Of Darkness sont les mêmes que n'importe quel autre EP : en plus du potentiel commercial incertain, on a surtout l'impression d'avoir affaire à un demi-album, avec forcément un goût d'inachevé. Allez, gageons que le DVD de 7 titres capté au Summer Breeze (non fourni ici) devrait finir de convaincre les fans de jeter leur dévolu sur cette réédition…


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2