4438

CHRONIQUE PAR ...

15
Flower King
Cette chronique a été mise en ligne le 07 février 2011
Sa note : 11/20

LINE UP

-Chad Davis
(tout)

TRACKLIST

1)The Gathering
2)The Ritualist
3)Naked Star
4)Demons All Around Me
5)Possession
6)Soldiers of Satan
7)Evil Inside
8)The Crawlspace

DISCOGRAPHIE

The Ritualist (2010)

Hour Of 13 - The Ritualist
(2010) - doom metal j'ai un Ozzy dans la gorge - Label : Earache Records Northern Silence



Et si Black Sabbath s’était formé non pas en 1970, mais en 1980 ? Voici peut-être une question que vous vous posiez, auquel cas je vous répondrai, mon bon, qu’il y a des choses bien plus importantes dans la vie, comme par exemple savoir faire un bon nœud de cravate du premier coup, connaître la filmographie complète de Bruce Payne, ou réciter l’alphabet à l’envers en faisant le grand écart facial. Mais je vous sens obtus, étriqué dans votre petit monde de metalleux à œillères, aussi je n’insisterai pas, je me contenterai de vous dire que Hour Of 13 apporte un élément de réponses à votre question, et voilà.

Chez les pratiquants de doom à l’ancienne, il y a ceux pour qui le Sab’ est une inspiration lointaine, un ancêtre auquel il est difficile de ne pas se comparer, mais moins ça se sent, mieux c’est. Et puis il y a ceux qui mettent les pieds dans le plat. Nul ne sait combien de fois Chad Davis, homme à tout faire du projet, s’est enquillé Master Of Reality depuis son enfance, mais ce qui est sûr, c’est que ses cordes vocales en ont pris un coup. Et oui, nous avons devant nous un autre de ces innombrables soundalikes d’Ozzy, et vu que les instrumentaux ce n’est pas trop son truc, tous les titres, immanquablement, nous rappellent les pères du genre chéri de notre bonhomme. Quand le calque se fait également sur les riffs – jusqu’au grincement de la pédale ! – et la rythmique, à l’image de "Possession" ou "Soldiers of Satan", on regarde le temps s’écouler en se disant qu’à ce compte, autant se remettre le Vol.4 ; quand bien même ça n’a jamais été notre préféré, ce sera toujours mieux que la copie du jour.

Heureusement, Chad Davis sait voir plus loin que le bout de son nez, et a compris que se bloquer sur les 70’s était pour lui sans issue. Alors, il a progressé d’une décénnie. A ramené des riffs et des rythmiques qui tiennent plus du NWOBHM que du doom à papa, a mélangé le tout à sa recette, et a constaté que le résultat, quoique tout aussi régressif, était quand même plus consistant, et donnait son lot de bonnes surprises. Parmi elles, "Demons All Around Me", heavy comme on l’aime, s’appuie sur un riff costaud, sans pour autant renier l’influence BS qui se manifeste dans un break uptempo, qui a le bon goût de faire monter la sauce au lieu de gâcher le plaisir. Mais il faudra parvenir en bout de course pour goûter au plat de résistance : les neuf minutes de "The Crawlspace" qui vont carrément taquiner Maiden avec force riffs tagada et twin guitars… et ça fonctionne ! Parce que les riffs tagada en question sont béton, et que Chad a le chic de ralentir la machine au moment opportun, pour mieux repartir ensuite. Si tout était de ce niveau…

Hour Of 13 a beau représenter le degré zéro de l’originalité, ce serait mentir que d’affirmer que The Ritualist est désagréable à l’écoute. Le fana de doom old-school en manque prendra sa dose mensuelle sans broncher, il en sera satisfait. Mais pas sûr qu’il y revienne dans un an, le temps de constater qu’ils sont nombreux à faire la même, et tout aussi bien. À moins que notre ami Chad se concentre sur sa fusion Ozzy meets le British Heavy Metal des 80’s…



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5