4075

CHRONIQUE PAR ...

39
Pietro
Cette chronique a été mise en ligne le 10 mai 2010
Sa note : 15/20

LINE UP

-Johnny
(chant+basse)

-Fredrik
(guitare)

-Tomas
(guitare)

-Anders
(batterie)

TRACKLIST

1)Courage Today, Victory Tomorrow!
2)So It Begins...
3)As Yggdrasil Trembles
4)Wir Kapitulieren Niemals
5)This Time We Fight
6)Master of the Ancient Art
7)Chief Einherjar
8)Return Fire
9)Far Beyond Hell
10)Dead to Me
11)Yahweh and the Chosen Ones
12)Cannibalistic Epidemic Continues

DISCOGRAPHIE


Unleashed - As Yggdrasil Trembles
(2010) - death metal - Label : Nuclear Blast



Vingt ans de carrière, dixième album au compteur: le compte est bon. Unleashed, pionnier du death metal suédois né sur les cendres de Nihilist (qui donnera également naissance à Entombed), a su maintenir un rythme élevé tout au long de sa carrière, malgré un break de cinq ans entre 1997 et 2002. La signature du groupe chez Nuclear Blast suite à la faillite de leur précédent label SPV n’est que justice, et c’est donc chez le poids lourd allemand que sort As Yggdrasil Trembles, dixième album au titre évocateur.


Deux ans après un très bon Hammer Battalion, peu de changements sont à signaler chez Unleashed. Le line up n'a pas bougé et la production est toujours confiée au guitariste soliste Fredrik Folkare, aussi à l'aise et efficace derrière une console de mix qu’avec une six-cordes entre les mains. Musicalement non plus, rien n’a changé ou presque chez les Suédois. Tout juste pourra-t-on noter une tendance de plus en plus mid-tempo de leur death metal old school, comme le prouve l’excellent "Courage Today, Victory Tomorrow!" qui ouvre les hostilités. Riff mélodique entrainant, voix death terrifiante, refrain accrocheur, solo jouissif, le tout développant un feeling épique dévastateur… c’est ce qu’on appelle une tuerie. Surtout que tout de suite après "So It Begins" déboule furieusement et sans crier gare, rassurant déjà les vieux fans: Unleashed sait encore jouer vite, comme le prouvera aussi un très bon "Wir Kapitulieren Niemals", même si ce n’est pas la tendance qui domine.

Le title track en est la preuve en revenant vers ce type de mid tempo mélodique que le groupe semble tant apprécier aujourd’hui. Et cela lui va bien, tant "As Yggdrasil Trembles" est une perle, un petit joyau de death metal à la fois old school, groovy et mélodique, dégageant toujours l’aspect si épique de la musique d’Unleashed, que certains qualifient de Viking Metal. Bizarrement on pense alors très fort à Amon Amarth dans une sorte de relation d’influence inversée, un peu comme les derniers In Flames qui font penser à du metalcore américain alors que les Suédois étaient là bien avant. Mid-tempo lui aussi, "Masters of the Ancient Art" se démarque pourtant par son ambiance lourde et malsaine qui n’est pas sans évoquer Morbid Angel. Au rayon des réussites impossible de ne pas citer aussi "This Time We Fight" à la splendide intro et au refrain d’une efficacité redoutable. La fin de l’album est légèrement plus laborieuse, le groupe ne variant pas son propos et finissant par tourner un peu en rond jusqu’à un "Cannibalistic Epidemic Continues" qui remonte le niveau et clôt l’album sur une note positive.


Unleashed enfonce donc encore un peu plus le clou avec ce As Yggdrasil Trembles qui est très loin de révolutionner son death metal originel mais qui le peaufine, allant encore un peu plus loin dans une direction plus mid tempo et mélodique que jamais. L’expérience acquise par les Suédois tout au long de leur carrière se ressent dans ses compositions pour la plupart d’une efficacité redoutable, mises en valeur par des mélodies et de nombreux solos de guitare absolument parfaits. De la belle ouvrage.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6