3928

CHRONIQUE PAR ...

69
Pablo
Cette chronique a été mise en ligne le 09 février 2010
Sa note : 14/20

LINE UP

-Olivia
(chant)

-Chris
(guitare)

-Jul
(guitare)

-Yann
(basse)

-Strike
(batterie)

TRACKLIST

1)Call for Blood
2)Declaring War
3)Burn Them All
4)Wrong Way
5)Brutal Too
6)Enter the Sytem

DISCOGRAPHIE

Figura 1 (2009)

Call For Blood - Figura 1
(2009) - hardcore - Label : Conatus Records



Call For Blood est un groupe de hardcore suisse qui commence à avoir une sacrée réputation en Suisse et depuis peu en France, avec notamment des concerts au Pixi (banlieue parisienne) et à Lyon. Sortant un premier EP sur le même label que Life As War on peut attester qu’il y a du potentiel dans ce groupe. Il tardait en fait à votre serviteur d’écouter Figura 1, depuis qu’il a pu faire leur première partie au Pixi justement. Autant dire que si Call For Blood fait aussi bien sur disque que sur scène, ça s’annonce très bien !

Ah le plaisir d’entendre un chant hardcore féminin ! Olivia n’est certes pas au niveau de Candace (c’est tout le mal qu’on lui souhaite cela dit), mais elle a une présence monstrueuse derrière le micro. Elle accompagne à merveille les guitares de Chris et Jul. Olivia passe sans difficulté les passages lourds clairement beatdown tout comme les accélérations galopantes. Un grand bravo d’ailleurs au jeu intelligent de Strike derrière les fûts, qui ne se contente pas d’être sur un seul plan. Une vraie alternance des rythmes et une utilisation judicieuse de la double pédale donnent à l’ensemble une grande force. Le morceau "Wrong Way" en est un parfait exemple. Et comme tous les musiciens sont au diapason, on ne saurait qu’apprécier le groove naturel du jeu de Yann. Une basse qui sonne, en hardcore c’est encore plus indispensable que dans les autres styles. C’est ce qui permet aux passages beatdown d’être aussi massifs et lourds.

Le seul point dommageable pour Call For Blood c’est la répétition des samples « This Is Call For Blood » et que le groupe le répète dans ses morceaux. Ba oui, quand on a six morceaux et vingt minutes, il ne faut pas trop s’attarder. Allez on joue la fine bouche mais cet EP est une sacré baffe. Il y a une vraie âme dans ce groupe et un sens indéniable du riff qui tue. Notamment celui de "Declaring War". Les moshparts sont légion et on ne se lasse pas de réecouter des morceaux tous plus efficaces les uns que les autres. Les Suisses de Call For Blood bénéficient d’un son de grande qualité (comme leurs confrères de Life As War) grâce à un mix efficace. Décidément Vladimir Cochet a l’œil du tigre pour sortir sur son label des groupes de qualité. Seul bémol sur le mix : on a parfois l’impression que la basse est trop forte par rapport au reste et que paradoxalement cela atténue la puissance d’impact du disque. Sur "Brutal Too" particulièrement.


Pour conclure sur cet EP de Call For Blood, on peut dire que le constat est positif sur beaucoup de points. Les compositions sont bien foutues, il y a un sens du rythme et du break indéniable chez les Suisses. On regrette que le chant d’Olivia et les guitares n’aient pas plus d’impact encore. Toujours est-il qu’on tient là un sacré groupe. Si vous aimez le hardcore bien lourd et énervé, foncez !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4