3784

CHRONIQUE PAR ...

16
Kroboy
Cette chronique a été mise en ligne le 09 novembre 2009
Sa note : 10.5/20

LINE UP

-Andy B. Franck
(chant)

-Torsten Ihlenfeld
(guitare)

-Milan Loncaric
(guitare)

-Antonio Ieva
(basse)

-Dieter Bernert
(batterie)

TRACKLIST

1)Forsake What I Believe
2)Shiver
3)The Conjunction Of 7 Planets
4)Cross The Line
5)Nailed Down Dreams
6)The Blood Still Stains
7)Ahimsa
8)The Final Stages Of Decay
9)Victim
10)When No One Cares
11)Would You

DISCOGRAPHIE


Brainstorm - Memorial Roots
(2009) - heavy metal power metal - Label : AFM Records



C'est une quasi-certitude aujourd'hui, Soul Temptation restera comme le sommet de la carrière de Brainstorm. Automatiquement, cela signifie que le groupe est désormais engagé sur la pente descendante, qu'il va devoir gérer au mieux. Si Liquid Monster tenait encore très bien la route, Downburst nous avait montré un groupe un peu à court d'idées, d'où la surprise de voir son successeur arriver dans les bacs à peine 18 mois après. Alors, simple volonté du cavalier de refaire rapidement face à l'obstacle après l'échec ou réel regain d'inspiration ?

En guise d'apéritif avant la sortie de l'album, les lecteurs de Rock Hard avaient pu découvrir "Cross The Line" en avant-première sur le sampler du numéro d'octobre. Un titre direct et pas subtil pour un sou, avec la scansion martiale d'Andy B. Franck sur le refrain appuyée par la frappe de bourrin de Dieter Bernert. Rien de bien neuf sous le soleil certes, mais au moins cela donnait l'impression que le groupe avait retrouvé de la patate. Impression renforcée par le retour à une production moins chargée que sur Downburst (bien que ce soit une nouvelle fois le tandem Paeth/Miro aux manettes), surtout au niveau de la batterie qui sonne de façon très naturelle. Mais disons les choses telles qu'elles sont : ce titre n'est absolument pas représentatif de l'album, majoritairement mid tempo voire carrément lent. On aurait pu le déplorer de prime abord, mais au final, ce n'est peut-être pas plus mal car les rares autres fois où Brainstorm appuie un peu sur l'accélérateur, le résultat est loin de s'avérer convaincant. Que ce soit sur "Shiver" ou "Ahimsa", on déplore un manque de mordant manifeste, comme si ces tentatives n'étaient là que pour remplir le quota de morceaux rapides.

Malheureusement, Brainstorm ne se montre pas forcément plus concerné sur les mid tempo. En tout cas pas sur "Forsake What I Believe", qui ouvre l'album de façon particulièrement poussive. Après le mitigé "Falling Spiral Down" sur Downburst, voilà qui vient confirmer que le groupe a perdu sa bonne habitude de démarrer ses albums de façon explosive. Il faut attendre le troisième titre et l'arrivée de "The Conjunction Of 7 Planets" pour voir l'album enfin décoller. Sur ce titre lent et long de près de sept minutes, Brainstorm prend le temps de développer une ambiance sombre qui rappelle celle qui domine sur The X-Factor d'Iron Maiden. De plus, Andy B. Franck exploite enfin son talent pour transcender des lignes vocales un peu bateau à la base grâce à sa superbe voix. Dommage que cette performance ne soit qu'un cas isolé, rééditée seulement sur "The Final Stages Of Decay". Car le reste n'est qu'une succession de titres lents ("Nailed Down Dreams", "Blood Still Stains") ou heavy cool ("When No One Cares", "Would You") pas foncièrement mauvais, mais l'évidence est là : l'inspiration a laissé place au pilotage automatique, et l'ensemble manque singulièrement de cœur à l'ouvrage.


Cette fois, difficile de nier l'évidence : jadis valeur sûre du power metal, Brainstorm est désormais complètement rentré dans le rang. Ce Memorial Roots sans grande saveur nous montre un groupe qui a perdu le peu de créativité qui lui restait et qui se contente désormais d'exploiter mollement le savoir-faire forgé au cours des années. Désormais, seul un sursaut d'orgueil (ou un bon coup de pied au cul) pourrait éventuellement relancer les Allemands, mais en ont-ils seulement encore les moyens ? On peut se permettre d'en douter…


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3