3514

CHRONIQUE PAR ...

39
Pietro
Cette chronique a été mise en ligne le 11 juillet 2009
Sa note : 15/20

LINE UP

-Jocke Berg
(chant)

-Vic Zino
(guitare)

-Martin Sandvick
(basse)

-Magnus «Adde» Andreasson
(batterie)

TRACKLIST

1)This Worm’s for Ennio
2)Beg for It
3)Into Debauchery
4)Shades of Grey
5)Nervous Breakdown
6)Hope for a Normal Life
7)Don't Care 'Bout Your Bad Behaviour
8)Remove My Brain
9)Spit It Out
10)Illegal Fun
11)Take 'Em All Out
12)Innocent Boy

DISCOGRAPHIE


Hardcore Superstar - Beg For It
(2009) - hard rock thrash metal glam Street Metal, Sleaze - Label : Nuclear Blast



« Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses. » Comment en effet ne pas penser aux dialogues des films de Sergio Leone lorsqu’on parle d’un album qui commence par une intro qui aurait pu figurer dans la bande son du Bon, La Brute Et Le Truand ou de Pour Quelques Dollars De Plus, judicieusement nommée "This Worm’s For Ennio" en hommage au mythique Morricone? Une manière originale et sympathique de rentrer dans l’album.

Dès le titre éponyme qui suit on retrouve toutes les particularités du son Hardcore Superstar avec un morceau ultra accrocheur de hard glam positif et joyeux… avec un son 100% metal ! En effet le groupe a une fois de plus enregistré dans le studio d’In Flames et on a presque l’impression que les (ex) death metalleux n’ont pas pris le temps de changer les réglages depuis l’enregistrement de leur dernier album, A Sense Of Purpose ! Ce qui pourrait paraître comme une hérésie convient finalement très bien au combo de Göteborg et lui apporte toute son originalité, lui qui a depuis longtemps mâtiné son sleaze d’une bonne grosse dose de metal, voire de thrash au niveau de certaines rythmiques qui n’ont rien de rock n’ roll. Il parait qu’on appelle ça du « Street Metal », pourquoi pas ? Depuis le génial (non le mot n’est pas trop fort) album éponyme de 2005 Hardcore Superstar a en effet fait son coming out metal, après un premier opus assez punk et deux autres plus glam et légers et loin des vraies aspirations du combo. Un morceau évoque cependant cette période plus soft du groupe : il s’agit de la presque ballade "Hope for a Normal Life", exercice qui n’avait plus été tenté depuis plusieurs albums. Pas transcendant mais sympathique.

Entre temps nous aurons eu droit à plusieurs titres sortis du même moule que le morceau titre qui ouvrait les hostilités mais légèrement moins bons car un poil moins accrocheurs. Ce genre de mid tempo ne saurait en effet se passer d’un refrain irrésistible à chanter en chœur en levant sa pinte de bière, et ce n’est pas tout le temps le cas ici. Mais l’excellent "Don't Care 'Bout Your Bad Behaviour" redresse vite le niveau si c’était nécessaire et remet les choses en place avec son intro vraiment très métallique (on pense à Carcass!), ses gros riffs et enfin son refrain bien efficace. Beg For It poursuit ensuite son petit bonhomme de chemin sans beaucoup dévier de sa ligne de conduite. Seuls un "Spit It Out" légèrement plus sombre et ambiancé ou un excellent "Illegal Fun", chanson plus fun comme son nom l’indique et qui fait penser à "We Don’t Celebrate Sundays" de l’album éponyme, se démarquent de leurs petits camarades. Le changement de guitariste (Vic Zino remplaçant Thomas Silver, premier changement de line-up de l’histoire du groupe!) ne se fait finalement pas sentir, ni en style ni en qualité de composition ou de son. Jocke Berg lui, est toujours cet excellent chanteur à la voix de canard assez particulière qu’on adore ou qu’on déteste, mais qui ne laisse pas indifférent.


Beg For It ne diffère finalement pas beaucoup de son prédécesseur, Dreaming In A Casket. Depuis 2005 Hardcore Superstar a définitivement trouvé son style et se contente de le développer, sans toutefois retrouver vraiment les sommets créatifs atteints sur ce fameux album éponyme. Un bon disque cependant, qui ne souffre que de la comparaison avec son glorieux ainé.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5