3481

CHRONIQUE PAR ...

60
Dizayeure
Cette chronique a été mise en ligne le 19 juin 2009
Sa note : 5/20

LINE UP

-Peter Spilles
(chant)

-Dirk Scheuber
(claviers)

-Jürgen Jansen
(claviers)

TRACKLIST

1)If I Could
2)Nasty Habbit
3)The Tide
4)Promises
5)An End
6)Your God
7)Feel!
8)Full of Life
9)Darkness
10)Passion
11)Feel! [:SITD] Remix
12)Feel! Remixed by NOISUF-X
13)Feel! DIE KRUPPS Remix

DISCOGRAPHIE


Project Pitchfork - Dream, Tiresias !
(2009) - indus electro - Label : Underclass



ANPE de Hambourg, petite bourgade allemande. La salle d’attente est bondée. Ici, la situation économique catastrophique – la Crise, comme ils l’appellent - est réelle, palpable. Surtout pour les musiciens. Elle prend la forme de visages accablés par l’insécurité et les doutes sur le futur, perdus dans leurs pensées à espérer que quelqu’un, un jour, appelle leur nom. Ici la dure réalité est partout, pas simplement numérique comme un reportage de 3 minutes diffusé à la télévision ou un article écrit par un reporter roulant en BMW. Soudainement, les visages se tournent alors qu’une employée s’avance dans la salle d’attente.

- Je demande le groupe Project Pitchfork. Que le groupe Project Pitchfork se lève et me suive s’il vous plaît.

- C’est nous. Oui, oui on arrive. Voilà, voilà. Merci mademoiselle de nous recevoir. Moi c'est Dirk Scheuber, là c'est Peter Spilles. Et puis derrière c'est Jürgen. Viens dire bonjour, Jürgen. Excusez-le madame, il est timide.

- D'accord, d'accord. Rentrez dans mon bureau. Voilà. Asseyez-vous... Mais ! Oh mon Dieu, comment êtes-vous habillés ? Dormez-vous dans la rue ? Et... et cette odeur ? C’est de la m...

- Les temps sont durs, vous savez. Les maisons de disque ne respectent plus les vieux groupes, et nous ont licenciés sans aucune arrière-pensée ! Comment voulez-vous qu’on trouve du travail à notre âge ? Un groupe qui date de 1989 et qui a déjà derrière lui une bonne quinzaine de productions, entre les albums, les EPs et les lives. C'est comme une vieille prostituée : plus personne n'en veut ! On a sonné aux portes de toutes les maisons de disques pour leur proposer notre nouvel album, enregistré avec le matériel de démonstration du magasin de musique du coin. La seule réponse que l’on a toujours eu c’est « un vieux groupe n’a plus rien à dire, laissez tomber et profitez de votre retraite anticipée ».

- Vous avouerez que c’est un peu vrai... Regardez, même AC/DC n’a plus aucune inspiration. Alors vous, je n’ose pas imaginer...

- Aidez-nous s’il vous plaît. Tout ce que l’on demande c’est qu’on laisse sa chance à notre dernier album.

- Bon, bon d’accord. Je vais voir ce que je peux faire. Laissez-moi juste le temps de retrouver votre fiche de renseignements. Hum... La voilà. Alors, apparemment le genre que vous avez pratiqué jusqu'à maintenant est un mélange entre le rock, l’électro et l’indus. Que savez-vous faire précisément ?

- Pour tout vous dire... pas grand-chose. Mais on est très astucieux ! Par exemple, Peter ne sait pas chanter vous voyez. Ecoutez plutôt. Vas-y Peter, chante nous un truc.

- Du ! Du hast ! Du hast mich !! Du hast m...

- D’accord, je vois.

- Du hast mich gefragt !

- OUI MERCI PETER. J’ai compris, vous chantez comme une daube.

- Oui. Et encore là, il s'est appliqué. Imaginez maintenant ça sur tout un album. En plus il chante toujours de la même façon. Alors pour cacher un peu tout ça, ce qu’on fait avec le groupe c’est qu’on trafique un peu la voix. Genre, voix robotique.

- Et ? Le résultat est réussi ?

- Non, pas du tout. Insupportable. Mais on ne sait pas faire autre chose.

- D’accord je vois. Et vous-même, Dirk, vous faites quoi ?

- Avec Jürgen, on fait tous les deux du synthé. Mais Jürgen est un peu lent... vous savez, un peu simplet. Pas méchant du tout. Mais faut pas le brusquer. Il aime jouer une note après l’autre, pas trop vite. Un jour, pour plaisanter avec Peter, on a accéléré son métronome en salle de répétitions. Pendant trois jours Jürgen a été en état de choc. Pauvre Jürgen, depuis ce jour, on ne comprend plus vraiment ce qu’il dit. Enfin bref. On vous a ramené notre nouvel album. On aimerait tout spécialement vous faire écouter un titre qu’on aime bien. "Full of Life" que ça s’appelle. Tout notre talent est résumé dedans : Peter qui ne sait pas chanter, Jürgen qui joue comme un simple d’esprit et moi qui bouche les trous comme je peux avec mon synthé, dans un style très atmosphérique vous voyez. En plus elle est longue et répétitive, pour être sûr qu’à la fin tout le monde a compris. Pour faire cool et jeune, on appelle ça du « darkwave ». Super hein ? ... Sinon, la chanson vous plaît ?

- Bien sûr que non. Mais, dites-moi, à part les synthés et une boîte à rythmes, il n’y a aucun autre instrument ! C’est comme ça pour tout l’album ?

- Oui madame. Vous savez, on n'a déjà pas assez d’argent pour manger. Faut qu'on fasse des concessions. On a bien pensé virer Jürgen. Alors un jour, Peter et moi, on l'a abandonné sur le bord de l'autoroute. Mais en partant, quand on a vu dans le rétroviseur son petit regard qui ne comprenait pas ce qui était en train de se passer, on n'a pas pu. On n'a pas pu... On a donc revendu tous nos instruments. Et puis pour ne pas gaspiller de place sur le CD, Peter a eu la bonne idée de demander à des copains à lui de nous faire trois remix de la même chanson. Mais les remix sont vraiment mauvais... Tous plus nuls les uns que les autres ! C'est pas de la faute aux copains à Peter. A la base la chanson est vraiment pas terrible aussi il faut dire. Mais vous savez, l'important pour nous c'est de gâter nos fans. Et ça fait beaucoup rire Jürgen, aussi. Alors on a décidé de les garder.


L'employée n’a pas eu le cœur de leur dire non. A-t-elle eu pitié d'eux ? A-t-elle ressenti de la compassion ? De l'empathie ? Ou alors peut-être parce que Noël n'était pas loin. Dans tous les cas, elle n'a pas pu leur dire non. La suite de l’histoire ? En février 2009, leur nouvel album, Dream, Tiresias !, est sorti dans les bacs. Un affront au bon goût. Tout en voix robotique absolument horrible et en claviers douteux et has-been. Aujourd’hui, 4 mois après cette sortie, que sont devenus nos joyeux allemands ? Et bien, Peter n’a toujours pas appris à chanter. Dirk n’a toujours pas appris à jouer du synthé. Et Jürgen... eh bien Jürgen a décidé de se lancer dans un album entièrement constitué de remix de "Feel !". Vivement sa sortie !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1