3390

CHRONIQUE PAR ...

6
Lord Henry
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 15/20

LINE UP

-Mikko Heikkilä
(chant+guitare)

-Tommi Muhli
(guitare)

-Jarno Uski
(basse)

-Mika Hostikka
(batterie)

TRACKLIST

1)Follow into the Cry
2)Crimson Leaf
3)Sleeping Away
4)Darkness of Day
5)My Rain
6)Fallen
7)Misery Carnival
8)New Day
9)Drama for Two
10)Art of Regret

DISCOGRAPHIE

A New Day (2006)

Sinamore - A New Day
(2006) - rock gothique - Label : Napalm Records



L'année démarre sur les chapeaux de roue pour les amateurs de rock gothique. Sinamore est un nouveau venu de Finlande, éduqué à la new-wave et au dark-metal, maintenant établi et probablement pour longtemps; car pour ce premier album, le professionnalisme du groupe est d'ores et déjà impressionnant. Sentenced n'est plus, mais To / Die / For vient de dénicher un concurrent très sérieux. Du tout bon!

Peut-être que Sinamore, à la différence des To / Die / For susnommés, tend à privilégier une approche plus metal. Les riffs de "Follow Into The Cry" ou de "Drama For Two" donnent dans le ultra-heavy, soutenant admirablement les mélodies pertinentes du compositeur Mikko Heikkilä. Sa voix couvre tous les spectres imaginables dans ce style musical: chant très bas style The Cure, envolées rock hargneuses rappelant Paradise Lost, hurlements saturés à la Marylin Manson... Rien à signaler, tout est en ordre. Les lignes vocales sont simples, éminemment orientées people, mais tout ce qu'il y a de plus juste. Sinamore ne redéfinit pas le rock gothique, mais A New Day l'exploite à la perfection. Pour un premier album, l'effort est plus que louable, et certains devraient s’en inspirer.

Mieux encore, Sinamore parvient à surprendre son auditoire en incorporant à son rock léger quelques breaks bien sentis ou quelques soli bien metal: ainsi "Follow Into The Cry", premier et meilleur titre de l'album, ainsi "Crimson Leaf", ainsi "A New Day"... Le shred n'est pas nécessairement ce qu'il se fait de mieux en matière de parties instrumentales, et en l'occurrence pour Sinamore, l'ambiance et la mélodie prévalent largement. "Fallen" et "Misery Carnival" arrivent en milieu d'album pour assombrir l'atmosphère, sans pour autant faire preuve de violence fulgurante, bien au contraire. Le tempo se ralentit, la voix se fait plaintive, les mélodies très dark. Histoire de dépareiller, le "Drama For Two" qui suit met un coup de pied dans la fourmilière et vient bouger l'ensemble avec une voix hurlée. Mikko Heikkilä est en place, tant à la guitare qu'au micro, et même sur la ballade "The Art Of Regret", où pourtant aucun coup de cymbale ni gros riff ne vient impulser ses prouesses.


Le clavier est de rigueur, et permet de décliner le style gothique dans diverses influences: rock, pop, metal, hard FM, ballade… Les musiciens se décrivent eux-mêmes comme un vague « mélange entre Katatonia, HIM et Bon Jovi », avec pourtant un fil rouge tenant aux atmosphères. A New Day est un disque qui se laisse apprécier aisément, prenant la tête de façon positive dès la première écoute. Le revers de la médaille, c’est une durée de vie sans doute plus limitée que la moyenne. Mais c’est le style qui veut ça. Un album à faire passer pour faire entrer par la petite porte les néophytes dans le monde du metal. Mais un groupe à voir en concert, assurément. Pour cela, il va falloir certainement attendre un peu…


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3