3364

CHRONIQUE PAR ...

7
Count D
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 12/20

LINE UP

-Juha Harju
(chant)

-Janne Niiranen
(guitare)

-Juha Sirkkiä
(guitare)

-Eero Mantere
(basse)

-Antti Makkonen
(batterie)

-Olli Savolainen
(claviers)

TRACKLIST

1)Conjuration
2)Pain & Pleasure
3)Human Sculpture
4)Designed for Blood
5)Creation of Death
6)Ja Pimeys Laskeutui
7)Extreme Form of Hatred
8)Demonized

DISCOGRAPHIE

Sinthetic (2004)

Shade Empire - Sinthetic



Nouveau prétendant de la scène Black mélodique moderne finlandaise, Shade Empire débarque après trois démos avec Sinthetic, produit d’électro Black Metal symphonique. Un challenge qui n’est pas de toute évidence. Le combo, composé de six membres, y parvient, avec quelques difficultés et maladresses cependant. Shade Empire joue un Metal ultra mélodique, tous claviers en avant, rappelant les performances de Crematory dans les atmosphères posées et calées sur un rythme carré, Thyrane et The Kovenant dans l’utilisation des machines sur un Thrash électro de bonne facture, et Dimmu Borgir dans le ficelage des compositions et dans le chant de Juha Harju. Que les anti-mélodiques s’abstiennent d’écouter cet album, Sinthetic est un pur produit symphonique.

Shade Empire pratique dans un Black/Thrash Metal (plus Black que Thrash, dans le son comme dans la composition). La musique ne dérange pas, est facile à écouter, mais malheureusement ne surprend pas, et d’ailleurs est peut-être parfois trop facile pour retenir l’attention. "Pain & Pleasure" commence dans la veine Crematory, fioritures synthétiques et mélodiques au rendez-vous. Certains passages presque trip hop viennent enrichirent ici et là les sonorités et relever quelques fadeurs générales. Il faut reconnaître que les parties symphoniques sont très bien orchestrées et font respirer la musique par de grandes envolées presque épiques. On sentira parfois une technique claviéristique proche de Samael, sans toutefois en avoir la saveur.

Par la suite, "Human Sculpture" fait carrément penser à du Jean-Michel Jarre. Les claviers n’en finissent pas! On est parfois même un peu perdu dans autant de notes. La surprise n’étant de taille, certains pourront se lasser des enchaînements de claviers quelquefois trop convenus. Les bonnes vieilles recettes prennent un peu trop la poussière. A remarquer cependant le désir du groupe de varier son jeu avec des alternances de chant extrême et clair, à la manière encore une fois de Crematory. Tout n’est donc pas à jeter, surtout un titre comme "Creation Of Death", qui se fait remarquer par une entrée puissante sur des riffs Thrash, rapidement supplantés par des claviers, laissant présager une suite intéressante. Même si certains passages rythmiques excellents aèrent l’ensemble, on retombe malheureusement dans un Black Metal trop mélodique pour balancer la puissance nécessaire aux attentes.

Le dernier titre en bonus servant de conclusion offre avec plaisir une composition toujours aussi basée sur les ambiances symphoniques, mais sur un rythme ralenti et pesant. Sans aucun doute le filon à exploiter pour Shade Empire! Le calme et le coté malsain prennent le dessus avec une réelle progression cette fois. Très beau morceau quoiqu’un peu court… puisqu’il pourrait être un très bon début à un œuvre magistrale. Coté instruments, le batteur n’a pas toujours un jeu engagé, malheureusement, on sent que ce dernier ne va pas jusqu’au bout, et est peut être parfois un peu hors temps. Dans tout cela, on aurait souhaité aussi que les guitares soient plus en avant, prenant franchement le pas sur des parties qui le méritaient.


A vouloir trop en faire, en alternant rythmiques rapides et jeu carrément Black, le tout saupoudré de lourds claviers, la puissance en prend un coup et le tout sonne un peu sans relief, loin des attentes. Il est à reconnaître tout de même la qualité des mélodies engagées, des essais de sonorités et surtout des breaks amenant des riffs Thrash de très bonne facture. Finalement, avec un peu moins d’empressement et des claviers plus en second plan, le Sinthetic de Shade Empire pourrait être un produit intéressant.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3