3300

CHRONIQUE PAR ...

3
TheDecline01
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 8/20

LINE UP

-Max Cavalera
(Chant+Guitare)

-Jairo T.
(Guitare)

-Igor Cavalera
(Batterie)

-Paolo Junior
(Basse)

TRACKLIST

1)Territory
2)Polícia
3)Biotech Is Godzilla

DISCOGRAPHIE

Morbid Visions (1986)
Schizophrenia (1987)
Beneath The Remains (1989)
Arise (1991)
Territory (1993)
Roots Bloody Roots (1996)
Attitude (1996)
Ratamahatta (1996)
Blood Rooted (1997)
Against (1998)
Nation (2001)
Roorback (2003)
Revolusongs (2003)
Kairos (2011)
Machine Messiah (2017)

Sepultura - Territory
(1993) - thrash metal - Label : Roadrunner Records



Et hop ! Un ch’ti single pour montrer que l’album il est bien bien bien et qu’il vaut le coup d’être acheté. Ba vi, même dans le metal on a droit à ça, et même dans le metal des fans aveugles les achètent ces singles. Là c’est "Territory" qui a droit aux honneurs d’être singueulée. Elle est donc bien évidemment présente sur la galette (…. quelle précision ultime). Ben c’est la version de l’album studio Chaos A.D. donc pas grand-chose à dire si ce n’est que cette intro sous forme de solo de batterie me fera tripper pour le restant de mes jours et qu’après la chanson est un bon gros mid tempo comme Chaos A.D. en recèle tant.

Comme toujours le riff est simple mais bon et ô surprise, la basse connaît son heure de gloire sur le début de la chanson où elle est très présente avec une ligne pas piquée des hannetons! Ca c’est la classe. Par la suite, elle est plus discrète, mais toujours là et «ouissable», cool. Toutefois, cette chanson me semble la plus annonciatrice du futur Roots (si on excepte bien évidemment Kaiowas…) avec une partie où la batterie se la joue percussion tribale assez importante (solo d’intro et sa partie juste derrière).

Après Sepultura vous offre un inédit (faut quand même trouver de quoi justifier le rond de silicium) sous la forme de "Policia" (qui maintenant est présente sur pas mal de compilations du groupe finalement …). Chanson très courte et très énergique, elle montre Sepultura sous un jour qui était le sien dans des temps pas si reculés, à savoir un groupe qui joue vite et très rythmé. Cette chanson composée par Toni Bellotto (le très connu de qui vous savez) est franchement jouissive l’air de rien. Un riff entraînant comme pas deux et un rythme endiablé qui vous maintient sur la brèche le long de sa minute 48. D’la bonne j’vous dis !

La fermeture du cd revient à "Biotech is Godzilla", encore en version studio tirée de l’album, donc pas grand-chose à dire si ce n’est que c’est un bon concentré d’énergie pure elle aussi, riff agressif et bien violent, avec son changement de rythme désormais passé à la postérité avec en plus le petit solo de basse qui vous tire le sourire. Et quel refrain les amis ! BIOTEECH !! BIOTEECH !! BIOTECH…say what ? BIOTEECH !! BIOTEECH !! BIOTECH…is Godzilla…BIOTEECH !! BIOTEECH !! BIOTECH … is AAAIDS !!! ………….. STOP ! La messe est alors dite.


Un single qui n’a donc que de la bonne musique et qui allie avec bonheur mid tempo ("Territory") avec bourrinage ("Policia" et "Biotech is Godzilla"). Malheureusement il est aussi court que "Policia" est intense ! A peine 8 min !!! Faut quand même pas déconner car finalement, même si la musique est bonne (boooonne booooooonne !!!!), il n’y a qu’un inédit, pas si rare que ça qui plus est maintenant. Déception donc. Et qui doit être sanctionnée.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4